AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782350733050
144 pages
Éditeur : Edition Les Presses littéraires (22/04/2009)
4/5   2 notes
Résumé :
Céret avec trois t à la fin, tant l'accent de René Borrat est fort et chantant. Céret avec trois ponts à l'entrée, l'arche principale en a été supervisée par le diable en personne : vous y êtes. Céret, bourgade coincée entre le Tech, l'Espagne et les massifs du Canigou ; comme une cale de douelle, encore appelée le diable (je ne l'ai pas inventé) pour une construction harmonieuse, ramassée et solide. Entrez dans ce livre/cité avec les chemins, anecdotes et leçons de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
raynald66
  16 septembre 2014
Bon livre du Terroir d'un habitant de Céret qui nous décrit l'histoire et les traditions de son village natal.
Extrait : poème d'Albert Bausil
Fontaine de Céret où l'ombre de Virgile
erre sous les pins bleus et les cyprès rêveurs,
jardins du mois de Mai qui faites à la ville
un ciel étoilé de cerisiers en fleurs,
chemins creux de l'Albère où l'olivier s'argente,
vallons du Boularic où le pâtre s'endort,
petits bois De Saint Paul où la sardane lente
se dénoue en baisers sous les mimosas d'or,
terre du raisin noir, terre de cerise,
terre du Canigou, des glaciers et des lacs,
recueillez vous ce soir sous la harpe des brises
pour écouter chanter l'âme de Séverac
Commenter  J’apprécie          83

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
raynald66raynald66   16 septembre 2014
Cueillir 120 kg de cerises en huit heures, cela fait 15 kg à l'heure.
Pour tenir cette cadence, il faut avoir des cerises sur des branches à bonne portée, puis cueillir, cueillir, cueillir... et ne pas rêver, ni parler, car il y a
un proverbe chinois qui dit :
"une langue agile rend les doigts paresseux"
Commenter  J’apprécie          100
raynald66raynald66   16 septembre 2014
Le monument aux morts

La ville de Céret a eu la bonne fortune d'obtenir le grand concours du sculpteur Aristide Maillol.
La statue sortie de son ciseau évoque la mère dont l'attitude est douloureuse.
Comment ne le serait-elle pas ? N'est-ce pas la mère qui a perdu ses fils ?
Commenter  J’apprécie          40
raynald66raynald66   16 septembre 2014
Regarde, là dessous reposent les corps de Sagals et Tocabens, ils avaient 25 et 26 ans, eux n'ont pas eu la chance de connaître la loi de l'abolition de la peine de mort, et je rajoute : c'est le Mausolée de Trabucayres
Commenter  J’apprécie          40
raynald66raynald66   16 septembre 2014
Qui n'a vu Céret à la floraison des cerisiers
Lorsqu'il semble qu'une neige de printemps
a laissé sur la ville et sur la campagne,
une féerie de cristaux et de fleurs de glace,
ne saturait en imaginer l'enchantement

(Déodat de Séverac)
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   16 septembre 2014
Et voilà le tonneau terminé, prêt à vivre. Le tonnelier lui caresse la bedaine.
Il est fier, il a l'impression d'avoir mis au monde un être vivant
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : diableVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
956 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre