AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782950277800
224 pages
Éditeur : Les Amis de la Commune (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Amoureux de Paris et passionné de la Commune, Jean Braire a, pendant des années, parcouru les rues de la capitale pour retrouver les traces des communards.
En nous entrainant dans les rues de Paris, Jean Braire nous rappelle que "sous l'asphalte sont toujours les pavés."
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
steka
  07 septembre 2013
Un ouvrage tout à fait fascinant, redonnant sens à la mémoire historique en faisant renaitre littéralement La Commune de Paris sur les lieux mêmes de "sa propre existence en actes". Par un formidable travail de recherche sur le terrain, à savoir le Paris contemporain, Jean Braire, à partir de nombreuses photos d'archive et de dessins de l'époque, fait réapparaitre, arrondissement par arrondissement, ce qui fut, avant son massacre et son anéantissement par la bourgeoisie française (les Versaillais) la "plus grande fête du XIXème siècle". Un remarquable travail d'illustration où l'on trouvera également les portraits et biographie succinctes de nombres de communards.
On ne s'étonnera guère que ce livre, malgré sa grande valeur historique, ne semble pas avoir attirer l'attention ni l'intérêt des institutionnels qui se sont succédés dans différents gouvernements depuis sa parution ni même de ceux qui sont en charge de l'"éducation nationale". Il est vrai que la plupart des partis auxquels ils appartiennent, avaient pris alors faits et causes pour ces mêmes Versaillais.
Oh, la prochaine fois que vous allez prendre quelque repos dans les forts agréables jardins du Luxembourg, prenez garde de ne pas vous prélassez précisément sur l'endroit où furent fusillés et assassinés sans aucun jugement plusieurs centaines de parisiens communards ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
stekasteka   07 septembre 2013
J'aimerai toujours
le temps des cerises
C'est de ce temps là
que je garde au cœur
Une plaie ouverte,

Et dame fortune
en m'étant offerte
Ne pourra jamais
calmer ma douleur.

dernier couplet du Temps des cerises, dédié par Jean-Baptiste Clément à une ambulancière héroïque de la rue de la Fontayne-au-Roy prénommée Louise.
Commenter  J’apprécie          30
stekasteka   07 septembre 2013
Pour remédier au "silence" de l'enseignement officiel sur cette page glorieuse de notre histoire dont les manuels scolaires parlent si peu ou si mal.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1992 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre