AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Amnezik666


Amnezik666
  09 avril 2013
Le concept de base est on ne peut plus simple : « L'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue… » telle sera la première phrase de chacune des nouvelles présentées ici, ensuite aux auteurs de laisser libre cours à leur imagination perverse pour nous embarquer dans leur univers le temps de quelques pages. Je ne suis pas un grand fan de la nouvelle même si je reconnais volontiers que ce doit être un exercice de style plutôt délicat pour des écrivains peu ou pas du tout habitué au genre.
Avant de vous proposer un ressenti global je vous livre mon sentiment, ainsi que ma note (mais pas un mot sur l'intrigue de peur d'en dire trop) sur chacune des nouvelles présentées ici :

Raphaël Cardetti Ma plus belle histoire d'amour : 3/5 – Une mise en bouche originale mais rapidement prévisible pour l'essentiel.
Maxime Chattam le fracas de la viande chaude : 5/5 – Délicieusement pervers, ça porte bien la griffe Chattam.
Olivier Descosse le raid : 4/5 – J'ai beaucoup aimé le concept franchement original, même si le maître du jeu est rapidement identifiable.
Eric Giacometti et Jacques Ravenne Délocalisation : 5/5 – Encore une approche originale et réussie, le final est grandiose.
Karine Giébel J'aime votre peur : 4/5 – Bien ficelé et boosté à l'adrénaline malgré un final quelque peu prévisible.
Laurent Scalèse Dernier contrat : 3/5 – Intéressant mais sans réelle surprise.
Franck Thilliez Ouroboros : 5/5 – Un superbe bouquet final, original et bluffant.

Comme vous pouvez le constater globalement c'est vraiment du haut de gamme. A mon goût il manque tout de même un des grands noms du thriller made in France : Jean-Christophe Grangé, je me suis d'abord dit que c'est parce qu'il ne faisait pas partie des catalogue Fleuve Noir (il est en effet édité par Albin Michel) mais c'est aussi le cas de Maxime Chattam (Michel Lafon puis Albin Michel), peut être a-t-il refusé le challenge à moins qu'il n'ait pas été contacté ; ma question reste sans réponse mais il faut bien reconnaître que je n'ai pas remué ciel et terre pour trouver une explication.
Lien : http://amnezik666.wordpress...
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus