AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791091555494
160 pages
Atelier des Cahiers (12/03/2019)
2.75/5   2 notes
Résumé :
Le 4 juin 1886 est signé à Séoul le Traité de commerce et d’amitié franco-coréen qui, établissant des relations diplomatiques entre la République française et le Royaume de Corée, ouvre une nouvelle ère dans les rapports entre les deux pays. Si ce traité a inauguré une période de relations bilatérales, celle-ci fut malheureusement courte, puisqu’elle ne dura que 19 ans. Ces relations ne reprendront qu’à l’issue de la libération de la péninsule du joug colonial japon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cyan
  03 août 2019
(...) Ce livre regroupe 8 textes, suivis de notices biographiques, abordant différentes facettes des relations entre la France et la Corée à la fin du 19e siècle et au début du 20e. Les sujets sont variés: on commence avec l'étude de la bibliographie coréenne réalisée par un officiel français, pour terminer avec la mise en place de l'église catholique en Corée, en passant par l'art pictural ou la présence d'un bataillon français pendant la Guerre de Corée.
C'est bien, parce qu'on a un petit tour d'horizon sur des sujets plutôt originaux. D'un autre côté, ça donne au livre un côté un peu décousu qui m'a un peu déconcertée, d'autant que les textes ne semblent pas avoir d'ordre précis, qu'il soit thématique ou chronologique. Et les thèmes choisis sont un peu trop pointus pour qu'on ait une idée fidèle de ce qu'étaient la Corée et ses relations avec les autres pays à cette époque
Du fait de la brièveté des textes proposés, on reste en surface, il faut donc faire la démarche de chercher soi-même plus d'informations si on veut approfondir.
Le gros point fort du livre est qu'il propose beaucoup d'illustrations qui permettent au lecteur de s'immerger dans l'époque.
Dans l'ensemble, j'ai trouvé ce livre assez intéressant, mais il m'a manqué une ligne directrice forte pour réellement me passionner pour le contenu.
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LesChroniquesDUneNantaise
  29 juillet 2019
Je lis peu de livres qui ne sont pas de la fiction et lorsque j'en lis un, je me tourne vers un sujet pour lequel j'ai un intérêt certain. C'est ainsi que j'ai commencé la lecture de Souvenirs de Séoul, Destins croisés France-Corée de 1886 aux années 1950 qui m'a tapé dans l'oeil de part son titre et son propos. Je m'intéresse en effet à la Corée (principalement du Sud) depuis près de la moitié de ma vie et je suis toujours désireuse d'en apprendre plus sur le pays du matin calme.
Souvenirs de Séoul aborde les sujets du catholicisme et des martyrs en Corée, de l'ouverture d'une section coréenne à la Sorbone, d'un bataillon militaire français de l'ONU ou encore de l'arrivée de la poste en Corée et de l'adhésion de celle-ci à l'Union Postale Universelle, événement qui a participé à l'ouverture à l'international du pays. Ces quatre grands thèmes correspondent chacun à une partie de l'essai et c'est ici que se trouve le premier problème de ce livre : le lien entre les différents passages est inexistant.
La globalité du récit est donc décousue, mais ce n'est pas le seul point que j'ai à reprocher au livre. Certains des thèmes abordés sont vraiment trop précis et détaillés pour être appréciés par un néophyte et il est facile de se perdre au milieu des dates et des noms des divers protagonistes tant ils sont énumérés les uns à la suite des autres ; il m'est même arrivé de sauter certains passages qui me dépassaient totalement.
Il serait faux de dire que j'ai détesté ce livre, car j'ai apprécié certaines parties de l'essai en tant que telles. J'aimerais vous mentionner dans cette catégorie, pour éviter des redites, celle témoignant de l'influence des courants artistiques français sur les artistes coréens contemporains et celle racontant les voyages de Charles Haguenauer en Corée, une partie que j'ai trouvée vraiment intéressante et accessible. Je tiens aussi à noter la présence de documents illustrant les différentes parties qui m'ont aidée à comprendre de manière plus imagée certains propos.
En conclusion, je dirai que les sujets abordés ont un intérêt très inégal pour moi : certains passages sont vraiment intéressants et m'ont appris un certain nombre de choses, mais d'autres sont vraiment trop précis et spécifiques pour moi. Je le conseillerai à un public ayant déjà des connaissances sur le pays et son histoire et désireux d'en apprendre davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lessortilegesdesmots
  09 juillet 2019
Le livre est découpé en plusieurs parties. La première est consacré aux français s'étant passionnés pour la Corée et ayant permis de faire connaître cette culture à la France par le biais de documents, livres ou objets. C'est extrêmement intéressant. Une seconde est consacré à une troupe de l'ONU composé de français ayant aidé les américains pendant la guerre de Corée. C'est la troupe ayant reçu le plus de distinctions à ce jour. Une autre est consacré à l'art dans les années cinquante. Une suivante à la poste. Et la dernière est consacré à la religion en Corée et les martyrs.

Ce livre est plains d'informations. Au début, je l'ai trouvé assez répétitif mais c'est juste le début. Cela ne m'a pas empêché d'apprendre énormément. Un autre chapitre était également répétitif : celui sur la religion. Une biographie des missionnaires est présenté juste après d'autres passages qui mentionnent ces même biographies. En dehors de ça, j'ai appris énormément sur l'amitié France Corée et son importance au fil du temps malgré l'indexation de la Corée par le Japon.

En bref, si vous êtes curieux, que vous aimez la Corée, je ne peux que vous recommandez cette lecture.
Lien : https://lessortilegesdesmots..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LesChroniquesDUneNantaiseLesChroniquesDUneNantaise   29 juillet 2019
Si, actuellement, cela paraît naturel à nombre d'étudiants attirés par la Corée de pouvoir suivre un cursus d'études coréennes, c'est bien grâce à la ténacité de Charles Haguenauer et à l'élan qu'il a su donner à ces études.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : années 50Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1340 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre