AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B004V7L45I
Éditeur : LES EDITIONS DE FRANCE 2e édition (01/01/1937)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  05 octobre 2015
C'est, en 1938, un officier de marine qui le dit : "Tu seras marin" ...
Paul Chack sait vers quelle destinée il entraîne son lecteur car à bord d'une quinzaine de bâtiments de guerre, il a servi, entre 1893 et 1934, durant une quarantaine d'années.
C'est toujours avec beaucoup d'envie et un peu d'appréhension que j'aborde la découverte d'un ouvrage de Paul Chack.
Peut-être par peur d’entr’apercevoir, entre les lignes, la noirceur dans laquelle il s'est finalement perdu.
Ce livre, illustré par de superbes croquis, crayonnés en noir et blanc par Léon Haffner, est une sorte d'appel à la vocation, en même temps qu'un bilan que l'auteur dresse de sa propre expérience.
C'est un livre clair où, fugitivement, l'on aperçoit cependant la rage que Paul Chack entretient contre le "Front Populaire".
Mais qui s'assombrit, pourtant, au détour de quelques paragraphes, d'une pensée abimée par un trop-plein de morale, de patriotisme et d'ordre.
Il faut que ce soit dit. Paul Chack, en 1938, n'était pas très "congés payés" !
Pourtant derrière la casquette et les épaulettes de l'officier de marine, derrière le militaire, se dissimule un écrivain formidable.
Ce dernier a décidé d'écrire sur le plus beau des métiers, le plus grand, le plus rude aussi ... le sien ... Celui d'officier de marine.
Un navire est une parcelle de France qui parcourt le monde.
Il est le seul moyen d'emporter un morceau de sa patrie à la semelle de ses souliers.
Et pour devenir "officier de marine" le meilleur moyen, vraiment "noble" est d'accéder à l’École Navale ... et déjà, grâce à George Leygues, d'embarquer sur la Jeanne d'Arc.
"Tu seras marin" est un précieux document d'Histoire et d'ethnologie marine.
Il est écrit, d'abord, comme un livre de conseils puis comme un recueil de souvenirs.
La première partie est moins bien écrite, plus rattachée à son époque.
La seconde, où la passion de la mer finit par emporter l'auteur, est vibrante et passionnante.
Paul Chack, l'écrivain surdoué, s'y montre sous son meilleur jour.
il rend hommage aux gens de mer des quatre marines.
Certains sont connus comme le commandant Charcot, Virginie Hériot, Alain Gerbault ...
D'autres le sont moins ou pas du tout ...
"Tu seras marin" est un livre superbe, plein d'imperfections.
Il suscite, parfois sans transition, beaucoup d'intérêt, un peu d'agacement et surtout du regret qu'une telle plume se soit un jour trempée dans le fiel ...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gillgill   05 octobre 2015
George Leygues, qui fut un grand patriote et un grand ministre de la marine, décida que tous nos bâtiments neufs : croiseurs, contre-torpilleurs, torpilleurs et sous-marins parcourraient le vaste monde dès leur entrée en service.
C'est ainsi, que de 1926 à 1928, nos navires de guerre les plus récents ont parcouru 600.000 kilomètres, quatorze fois le tour du monde, sans une avarie, sans un incident, sans un retard.
A quoi servent ces croisières, disaient les "pense petit" ?
Là où vont nos bâtiments de guerre, les explorateurs marins ont dit leur dernier mot et la paix règne.
Pourquoi, dès lors, brûler tant de mazout, qui coûte si cher, pour envoyer nos grands croiseurs au Chili, aux îles de la Société, aux Marquises, aux Samoa, en Australie ?
Est-ce pour revoir les vahinés de Tahiti, la tombe de Stevenson et la cascade de Bougainville ? ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gillgill   05 octobre 2015
Te sens-tu attiré vers l'administration ? N'hésite pas à entrer dans le "Commissariat de la Marine".
Ce corps a hérité des grandes traditions des écrivains du roi et des intendants.
Tu seras officier et tu administreras, à bord, dans les arsenaux et dans les différentes formations à terre, le personnel, le matériel et les vivres ...
Commenter  J’apprécie          30
gillgill   29 septembre 2015
J'ai été marin. Quarante années durant, j'ai servi dans le Grand Corps.
A bord de quinze bâtiments de guerre, j'ai exercé à peu près tous les métiers. J'ai fait mes premiers quarts à la voile, tour à tour sur deux frégates.
J'ai parcouru les sept mers et bien des terres.
A l'époque de la piraterie tonkinoise, j'ai briqué le fleuve Rouge, la rivière Claire et la rivière Noire.
J'ai été spécialiste de l'électricité, de la torpille et du canonnage.
J'ai commandé un sous-marin en temps de paix et un contre-torpilleur pendant la guerre.
Bref j'ai servi ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : marineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
229 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre