AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les carnets de Cerise, tome 4 : La déesse sans visage (107)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
TheWind
  10 février 2016
S'il y a une BD qui fait l'unanimité à la maison, c'est bien Les Carnets de Cerise. Mes trois filles et moi-même sommes tombées sous le charme de cette Bd dès le premier tome et ne manquons jamais de nous offrir le « petit dernier ».

Le tome 4 ne déroge pas à la règle et si j'en crois mes filles, il est même en passe de devenir le petit favori.
Pareil pour moi ! J'ai vraiment eu plaisir à suivre cette nouvelle enquête de Cerise.
Première raison et non des moindres : le cadre. Pour son anniversaire des douze ans, la mère de Cerise lui offre un séjour au bord de l'océan avec en prime la visite d'un manoir un peu particulier.
Voilà un scénario idéal pour Aurélie Neyret l'illustratrice ! Un seul petit bémol : les couleurs un peu trop sombres à mon goût et non justifiées sur de nombreuses planches.
Deuxième raison : Cerise grandit et ses préoccupations avec elle. J'aime beaucoup le côté « jeune ado » qui commence à pointer le bout de son nez dans son carnet intime. A chaque nouvel album, on perçoit plus de maturité dans le comportement de Cerise et de ses amies. On sent que l'auteur s'efforce de s'adapter à leur âge et c'est plutôt réussi !
Troisième raison : Les relations mère-fille prennent toute leur dimension affective et bouleversante dans cet album. de la bonne entente à la jalousie sous-jacente, de la connivence aux éclats de voix, il faut bien le dire, l'émotion est présente !
Quatrième raison : L'enquête en elle-même est très prenante et débouche, bien sûr comme à chaque fois, sur des retrouvailles émouvantes. Je n'ai pu retenir cette petite larme intempestive dont je vous parlais déjà lors de ma chronique du deuxième tome.
Cinquième raison : La première page de couverture est magnifique !

On attend le tome 5 avec impatience mais pour que cela paraisse moins long, il n'y a qu'une chose à faire : relire les tomes précédents !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
AudreyT
  12 juin 2016
Cerise fête ses 12 ans. Sa maman a eu la très bonne idée de l'emmener en vacances et d'organiser une enquête dans un manoir prévu pour ça. Chaque participant reçoit une enveloppe avec une énigme à résoudre dans la semaine... C'est exactement ce qu'il fallait à Cerise : une semaine seule avec sa maman, sans cachotterie et peut être avec le courage de se parler enfin. Mais tout ne se déroulera pas exactement comme chacune l'avait prévu !!!
Quatrième aventure pour notre petit Cerise, que j'ai collé toujours la joie de retrouver. Même si j'ai trouver que l'enquête était moins prenante que les 3 autres, la psychologie et le passé de cette adorable petite fille se dévoile doucement. On sent pointer les fragilités et j'espère qu'elle pourra enfin parler avec sa mère dans le prochain tome... J'ai hâte !!!!!
Commenter  J’apprécie          340
gouelan
  24 mars 2016
Cerise a douze ans. Elle est un peu chamboulée parfois. Un peu de tristesse et de colère ternissent son quotidien. Mais voici le jour de son anniversaire. Avec ses amis, elle passe une journée merveilleuse. Et puis, le cadeau de sa maman ; une semaine de vacances à la mer, rien que toutes les deux, ne peut que la réjouir. En prime, une visite du manoir aux cent mystères avec une énigme à résoudre !

Que cache cette énigme ? Nous voilà repartis à l'aventure avec Cerise. Une aventure un peu triste qui nous parle de la vie :

« La vie n'est qu'un cirque, messieurs-dames. Un cirque où s'agitent…des pantins désarticulés… »

Heureusement Cerise est bien entourée. La découverte d'artistes, un tour en bateau, les promenades sur la plage, un nouvel ami, une enquête résolue, seront autant de souvenirs sucrés salés que Cerise remportera dans ses valises. Vers quel horizon voguera cette petite faiseuse d'histoires ? On lui souhaite de beaux voyages et que le vent chasse ses regrets au loin.

De magnifiques dessins, des mots simples pour mettre sur des maux, une vie d'adolescente qui vit seule avec sa maman, une bande de copines, la mer et les mouettes, du sable et des coquillages… font de cet album un petit trésor… trésor de pirates !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          344
manU17
  02 février 2016
« On dit que quand on rentre de voyage, on n'est plus tout à fit la même personne que quand on est parti. »

C'est toujours avec gourmandise que je me précipite pour découvrir un nouvel album des Carnets de Cerise. Sans doute parce que depuis le premier tome, je suis sous le charme des dessins d'Aurélie Neyret. Elle a su donné une vraie identité à l'univers de Cerise. C'est toujours une couverture magnifique, ce sont des dessins soignés, des couleurs tendres et un univers qui se développe au fil du temps.

Chaque fois, je suis séduit par le mélange entre l'aspect tantôt journal intime tantôt carnets de voyage et les planches plus traditionnelles. C'est toujours un plaisir à lire et un régal pour les yeux.

Cerise, c'est une petite fille curieuse, qui s'intéresse à son prochain, aiment les mystères et rêve d'être romancière.

Dans cet opus, elle part en vacances avec sa mère au bord de l'océan. Ensemble, elles vont devoir résoudre une énigme au sein du « Manoir aux cent mystères », vieille bâtisse de style victorien qui n'a rien à envier à l'inquiétante demeure de Norman Bates dans Psychose. Dans une des nombreuses pièces du manoir, elles découvrent un étonnant tableau représentant une femme dont le visage a été découpé, La déesse sans visage. le « Manoir aux cent mystères » a encore bien des secrets à dévoiler…

Au scénario, Joris Chamblain, distille une véritable ambiance énigmatique avec cette intrigue et retombe habilement sur ses pieds, donnant par la même occasion de la profondeur à plusieurs de ses personnages.

Bref, je n'en dis pas plus si ce n'est que je serai au rendez-vous du prochain album. Je me suis régalé.

Les Carnets de Cerise, c'est ma lecture friandise !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
blandine5674
  20 mars 2018
Ce 4ème tome aborde surtout la relation pas toujours facile de Cerise avec sa mère. Cette dernière l'invite à passer un séjour dans le Morbihan dans le Manoir aux cent mystères. Elles devront résoudre l'énigme reçue par la poste. Ce n'est pas dans ce tome que l'on saura ce qu'est devenu le père, pourtant bien présent dans les esprits. Est-ce pour cette raison que cet album est plus triste que les précédents ? Toujours admirative du scénario bien ficelé et des dessins, plus particulièrement la couverture où je suis restée à la scruter longtemps avant de l'ouvrir.
Commenter  J’apprécie          270
lebazarlitteraire
  12 février 2016
Cerise vient de fêter ses douze ans, et pour son anniversaire, sa maman l'emmène dans un endroit extraordinaire lors des vacances de printemps : pendant une semaine, elles vont parcourir les dédales d'un gigantesque Manoir et tenter d'en déceler tous les secrets. Les propriétaires du Manoir proposent en effet des séjours mystères entre leurs murs avec des énigmes à résoudre. Dans ce tome, on ne verra que peu les amies de Cerise. Il est cette fois plus centré sur la relation qu'a la jeune fille avec sa mère et de nouveaux pans de la vie de Cerise vont se dévoiler à travers les mystères découverts dans le Manoir. La fin du tome est très intense et on attend avec impatience le suivant (et si on rencontre l'auteur, on le soumet au supplice des chatouilles jusqu'à révélation de la suite ; ce n'est pas humain de nous lâcher en plein suspens comme ça…).

L'avis de Loulou :

La déesse sans visage est tout simplement magnifique. On retrouve parfaitement l'univers de Cerise que l'on suit et adore depuis déjà trois tomes. On s'identifie sans souci à la jeune fille et on plonge avec elle dans ses aventures. Oui, je parle bien d'aventure, car même s'il n'y a rien de fantastique dans ces ouvrages et que la jeune fille est très terre-à-terre dans un sens, c'est son imagination couplée à celle du lecteur qui permet de partir réellement à l'aventure dans ses histoires et de voyager pleinement avec tous les personnages.

Ce que j'ai le plus apprécié dans ce tome, c'est que l'on rentre encore plus intimement dans la vie de Cerise. Autant vous le dire, on en apprend en même temps plus sur elle, tout en restant complètement frustré à la fin. Mais d'une bonne frustration, on est juste déçu de se dire qu'on va devoir probablement attendre un an avant d'avoir un dénouement sur le mystère qui pèse à propos du papa de Cerise.

L'avis de Coco :

On ne cessera de vous le répéter : Les Carnets de Cerise sont une merveille de tendresse, d'émotions, et de beauté. Je pense que je ne me lasserai jamais d'en parler autour de moi. Voir revenir avec des étoiles dans les yeux tous ceux à qui je l'ai conseillé c'est merveilleux.
Et il n'y a qu'à voir le nombre grossissant de fans qui suivent le travail d'Aurélie Neyret et de Joris Chamblain, pour se rendre compte que notre amour pour Cerise n'est pas exclusif :-)
Je me rappelle comme si c'était hier de la première année où nous avons découvert Les Carnets de Cerise. Loulou & moi étions en sortie scolaire (oui à la fac également on emploie ce genre de mots) au salon du livre jeunesse de Montreuil et au détour d'un stand nous avons repéré Joris Chamblain en pleine séance de dédicaces. Nous ne savions pas alors, en passant en caisse, que nous embarquerions pour une si belle aventure. Il n'y avait qu'une personne avant nous pour la dédicace, aujourd'hui la queue s'est considérablement allongée ! L'auteur et la dessinatrice n'en sont pas moins toujours abordables et charmants, comme leur héroïne !

Pour découvrir la chronique complète des Carnets de Cerise tome 4, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Neneve
  07 janvier 2018
Encore une fois, ma petite Cerise, tu m'as chamboulé le coeur ! Chaque album de cette série me retourne et me fait verser des larmes... Ces albums sont toujours pleins de délicatesse, de tendresse, d'amour, d'amitié, d'émotions à fleur de peau... Ils ne nous épargnent jamais !

Cette fois, Cerise fête ses 12 ans... et pour souligner l'événement, sa mère lui offre une semaine de vacances au bord de la mer et comme seule activité prévue ; le Manoir aux Mystères ! Pile poil dans les cordes de notre (plus) petite héroïne qui ADORE résoudre des énigmes ! le concept est fort simple, et tellement intéressant, à l'entrée, on vous remet une enveloppe avec une phrase... et voilà que cette chasse aux indices est lancée ! Phrase bien mystérieuse, qui plus est : Quand Monsieur Loyal s'envolera-t-il jusqu'à Vénus ? le ton est donné !! Ce sera l'occasion pour Cerise et ses fidèles amies de partir pour une grande aventure qui rime des secrets bien gardés !

Un album plein de révélations qui chambouleront Cerise, qui a le coeur déjà à l'envers après l'épisode précédent. Cerise connaîtra pour la première fois également la colère face à une mère qui lui dit son ressenti. On sent bien que le personnage principal vieilli, prend en maturité et se dirige vers l'adolescence, une période souvent trouble, pleine de questionnements et de constats. Cerise s'affirme, confronte, défie... mais Cerise cache également tout le trouble que renferme son coeur. Heureusement qu'elle aime, tellement, et sait s'entourer.

Un vrai petit bijou....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
MissSherlock
  09 avril 2017
J'ai lu le quatrième tome avant le troisième car ce dernier n'était pas disponible à la bibliothèque. Mais qu'importe, les histoires se suivent mais peuvent se comprendre indépendamment les unes des autres.

Cerise a grandi, elle vient de fêter ses douze ans et cela donne lieu à une histoire plus profonde. Les thèmes abordés sont plus «sérieux» et traités avec intelligence et pudeur.

Qu'il s'agisse des premières amours, des relation mère-fille ou des amours saphiques, le traitement est juste, sensible et d'une grande finesse. Chapeau !

Et les dessins d'Aurélie Neyret sont toujours aussi beaux.

J'aime vraiment cette BD, j'espère que le tome 3 sera à portée de main la prochaine fois que je me rends à la bibliothèque.
Commenter  J’apprécie          165
prune42
  16 juin 2016
Pour ses 12 ans, notre jeune Cerise se voit offrir par sa mère une semaine de vacances au bord de l'océan avec au programme une chasse aux trésors dans un manoir mystérieux. Arrivées sur place, Cerise et sa mère mènent leurs recherches autour d'un tableau où il manque le visage du personnage principal, aidées de Line et Erica, les amies de Cerise. Elles font aussi la connaissance de Marvin, le fils du propriétaire du château et de M. Georges, le libraire aigri du village. Leur quête les pousse à s'interroger sur quelqu'un qu'elles connaissent bien mais qui ne leur a pas encore révélé tous ses secrets...
Je suis fan de la série Les Carnets de Cerise depuis que je l'ai découverte ! Aussi j'ai été ravie de découvrir ce nouveau tome sorti en début d'année. Encore une fois, j'ai été sous le charme des dessins vraiment très bien faits et de la richesse du volume. L'histoire en elle-même est très sympathique, même si ce n'est pas ma préférée des 4. le personnage de Cerise est toujours aussi attachant et ce volume laisse plus de place cette fois à la maman de Cerise, ce qui change un peu. Cette BD s'adresse à un jeune lectorat mais peut aussi beaucoup plaire à des adultes, j'en suis sûre. Y aura t'il une suite aux aventures de Cerise ? je l'espère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
Colibrille
  23 février 2016
Plus d'un an s'est écoulé entre la parution du troisième et du quatrième tome des "Carnets de Cerise". L'attente en valait largement la peine puisque cette nouvelle aventure de Cerise est tout aussi aboutie que les précédentes, une véritable réussite !

Les illustrations d'Aurélie Neyret sont toujours aussi envoûtantes, pleines de délicatesse et de féminité. La dessinatrice fait preuve d'une belle constance dans la qualité de son travail. La colorisation joue elle aussi un grand rôle dans la beauté des illustrations. Elle participe activement à construire l'atmosphère de l'histoire et à restituer tout le mystère et l'émotion qui s'en dégagent.

Pour une BD jeunesse, je trouve que la série des "Carnets de Cerise" fait preuve d'une densité narrative plutôt rare. J'apprécie énormément le travail de Joris Chamblain. Pour ma part, je ne considère même plus cette série comme destinée uniquement aux enfants mais à public bien plus large. Je conseille souvent à des adultes de lire ces BD, car bien qu'elles se placent à hauteur d'enfants, elles véhiculent non seulement des valeurs universelles comme la famille, l'amitié, la confiance, mais aussi des sentiments plus sombres comme le doute, la trahison. A mes yeux, "Les carnets de Cerise" font bien plus que de raconter les enquêtes d'une petite fille pleine d'énergie. Ils évoquent aussi la complexité des relations humaines et des sentiments, et ce, quelque que soit notre âge.

C'est ce que j'apprécie tant dans cette série, le fait qu'elle s'adresse à un large public grâce à ces différents niveaux de lecture, l'un s'adressant plutôt aux enfants et l'autre, aux adultes. Les enfants y voient avant tout le journal intime de Cerise, une héroïne dont l'âge est proche du leur et à laquelle ils peuvent s'identifier. Ils apprécient de lire ses enquêtes mais surtout d'observer sa vie d'écolière, sa relation avec sa mère, les discussions avec ses copines etc. Des choses qui composent leur quotidien mais qui sont ici racontées avec une touche de magie et de poésie.
Les adultes reconnaissent d'avantage la qualité des illustrations et apprécient la subtilité des intrigues, pleine d'émotions, de sensibilité. Les auteurs abordent des sujets sérieux tout en restant optimistes et conservant l'esprit humoristique de leur bande dessinée.

Dans ce quatrième tome, l'intrigue s'inscrit dans un registre plus dramatique et aborde une palette de sentiments plus graves comme le regret, le pardon, la trahison, le manque de l'être aimé. J'ai aimé que les auteurs relie cette aventure aux précédentes grâce à des personnages communs comme Annabelle. le dénouement de ce tome laisse entrevoir une piste d'intrigue pour le prochain tome, une intrigue qui nous en apprendrait enfin plus sur le père de Cerise...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

lis et ecris

comment s'appelle l'homme mystère

robert
williame
michel
oscar

6 questions
105 lecteurs ont répondu
Thème : Les carnets de Cerise, tome 1 : Le zoo pétrifié de Joris ChamblainCréer un quiz sur ce livre