AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258136946
Éditeur : Les Presses De La Cite (21/09/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

It's 2006 in the Manhattan of the young and glamorous. Money and class are colliding in a city that is about to go over a financial precipice and take much of the country with it. At 26, bright, funny and socially anxious Evelyn Beegan is determined to carve her own path in life and free herself from the influence of her social-climbing mother, who propelled her through prep school and onto the Upper East Side. Evelyn has long felt like an outsider to her pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
iris29
  11 décembre 2017
En 2006, coatchée par une mère qui aurait pu en remontrer à Carol Middleton, Evelyn débarque à New-York avec la ferme intention d'y réussir. Aidée par quelques amis (issu de la même école qu'elle) , elle sera recruteuse pour un nouveau réseau social hyper hype, et ambitionne de devenir l'amie indispensable de Camilla, une héritière , it-girl avant l'heure , qui papillonne de bals de charités en WE dans les Adirondacks . Embellissant la vérité , trichant sur son pedigree, ses parents, son école . Evelyn grimpe rapidement les échelons, mais à "oublier" son passé , on oublie peu à peu qui on est ... et plus dure sera la chute !
Il faut" rentrer" dans ce roman et la personnalité d'Evelyn ne nous y aide pas ... le début est assez froid , calculateur , cynique , et j'ai préféré la chute, au moins Evelyn devient humaine .
A mi chemin entre le roman d'apprentissage et l'observation sans pitié d'un certain milieu WASP, ce roman offre un beau portrait de femme qui pourrait intéresser le septième art ( Hollywood aime les montées de marches et les descentes plus encore ...).
L'auteur (reporter au New-York Times ) est extrêmement bien documentée , et ses descriptions de courses à la voile dans les Adirondacks , bals de charité , sont un brin techniques et cliniques ... Il se trouve que j'ai énormément lu sur ce sujet (jeune femme ambitieuse s'apprêtant à croquer dans la Grosse Pomme.). à travers les romans dits de chick-lit ou pas et celui-ci m'a paru froid, mais c'est certainement le but...
Comparé par la presse, à" La Vallée des Poupées" et à "Rien n'est trop beau" (mon chouchou absolu) , je lui souhaite le même succès ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          434
bebi
  19 décembre 2017
Evelyn a toujours été poussée par sa mère pour avoir ses entrées dans la haute société. Pourtant, la jeune femme a jusque-là freiner des quatre fers.
Mais lorsque l'avenir de son emploi est en jeu, et qu'elle se doit se créer un carnet d'adresse de gens bien vus et surtout bien nés, elle n'a pas le choix: elle se lance dans le grand bain.
Ce qui n'était au départ que des techniques de recrutement deviennent au final un véritable mode de vie qu'Evelyn obtient. Elle finit par entrer dans cet univers de clinquant, de richissimes, de réputations qui se font et se défont en un clin.
Elle finit par chercher un certain statut social, qui s'accorde en général avec une certaine fortune personnelle. Hélas, elle ne vient pas d'une famille riche, et la mise en accusation de son père, avocat, ne lui simplifie pas les choses. Qu'à cela ne tienne! Elle se dit qu'il suffit de ne pas en parler.
Mais tout se sait toujours très vite, surtout des choses comme celle-là...
Au début de ma lecture, je vous avoue que je me suis sentie perdre pied. Les marques données, les habitudes de ces gens de la haute société, les endroits à connaître... Evidemment, tout bon New-Yorkais bien né sait toutes ces choses.
Mais comme Evelyn, je n'ai pas grandi dans ce genre de milieu. J'ai pourtant eu l'impression que l'auteure, elle, connaissait très bien ce monde dont elle nous ouvre les portes. J'ai eu l'impression qu'elle y était très à l'aise. de ce fait, peut-être n'a-t-elle pas jugé utile de développer quelques explications, alors qu'il nous en aurait fallu davantage.
Bref, passons ce premier écueil.
Evelyne... Jeune femme décidée, en désaccord avec sa mère sur son mode de vie, doit faire et veut faire ses preuves. Lorsqu'elle est engagée par une société proposant une nouvelle plateforme de réseau social, proposé principalement aux belles huiles, elle décide d'y arriver, quoi qu'il arrive. Elle enchaîne alors les soirées mondaines, les invitations à des sauteries qui entraînent des coûts considérables, etc..
Au point que j'en suis venue à m'inquiéter pour son intégrité! Ses amis, d'ailleurs, lui en font la remarque et tire la sonnette d'alarme. J'avais bien peur qu'elle finisse par ressembler à ces stéréotypes de femmes hautaines, et sans aucune honnêteté croisées dans ce roman.
Heureusement, elle a pu ouvrir les yeux à temps, et tout est bien qui finit relativement bien.
En attendant, ce roman m'a laissé une drôle d'impression: celle de devoir craindre l'univers de ces gens fortunés pour qui l'amitié compte moins que l'argent et le nom de famille...
Je ne suis donc pas particulièrement enthousiasmée par ma lecture. Bien que j'aie fini par me sentir intriguée par l'histoire d'Evelyn, je ne pouvais m'empêcher de penser que vraiment, il valait mieux réfléchir à deux fois avant de vouloir vivre comme les gens de la haute société.
Au final, je n'ai pas retiré grand chose de ma lecture, et je le regrette.
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
iris29iris29   11 décembre 2017
Je ne voudrais pas te voir commettre la même erreur que moi. Epouser quelqu'un qui ne vient pas du même milieu que toi t'exclut de ton milieu du comprends ? Devoir sans arrêt rattraper les impairs d'un mari réfractaire aux mondanités, ce n'est pas drôle tous les jours. Les règles de savoir-vivre ont leur raison d'être. Scot ne joue même pas au tennis. Tu as vraiment envie de passer toute ta vie avec un homme qui ne joue pas au tennis ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
iris29iris29   11 décembre 2017
Ses chaussures lui faisaient déjà mal aux pieds. Normal, elles étaient faites pour aller avec une voiture et un chauffeur.
Commenter  J’apprécie          220
iris29iris29   12 décembre 2017
Se montrer en position d'infériorité, c'était donner un avantage aux autres.
Commenter  J’apprécie          160
iris29iris29   12 décembre 2017
- Les médias t'intéressent ? (...)
- Le pouvoir m'intéresse.
Commenter  J’apprécie          130
Lire un extrait
Video de Stephanie Clifford (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephanie Clifford
Author Stephanie Clifford tells us about her new book Everybody Rise.
autres livres classés : waspVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Grand Quiz twilight fascination

Qui a écrit Twilight ?

Stephen King
Stéphanie Meyer
L. J Smith
Bram Stoker

15 questions
979 lecteurs ont répondu
Thème : Twilight, tome 1 : Fascination de Stephenie MeyerCréer un quiz sur ce livre