AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B09B24L62W
179 pages
(01/09/2021)
4.25/5   6 notes
Résumé :
Cléa joue avec le feu.

Ce n’est pourtant pas sa faute si ses adversaires préfèrent combattre plutôt que de renoncer. Ni si ses pouvoirs l’emmènent loin des siens.

Elle veut juste accomplir sa mission : rassembler et protéger tous les sorciers. Mais y parviendra-t-elle toute seule ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  20 septembre 2021
Je remercie Mélanie pour l'envoi de ce troisième tome de sa série fantastique.

La couverture est tout aussi belle, plus chatoyante que les deux premières, mais l'élément est différent. Celui qui fait que Cléa est également différente. Il s'agit du troisième tome de cette série et je dois dire que c'est de mieux en mieux ! 10 ans ont passé depuis le dernier tome et les enfants Cléa et Max sont devenus de véritables adultes avec des problèmes d'adultes et bien d'autres encore. Si vous n'avez pas lu les deux premiers, ne vous inquiétez pas, je vais rester évasive sur certains points. La magie est toujours à l'oeuvre dans ce récit Cléa est devenue experte en feu (d'où le titre). Elle en cherche pas a affronter le mal sous la forme des sorcières qui veulent tuer les sorciers mâles, non, elle veut les sauver ces hommes qui sont tous frère en un sens. Un combat engagé depuis le tome 2 qui avait déjà eu des gouts bien amers pour certains personnages.

Cléa n'est pas revenue chez sa mère depuis dix ans, sur son île pour de nombreuses raisons. Il n'y a pas de rancoeur entre elle, juste l'espoir de pouvoir se revoir, mais cette quête, ces sauvetages prennent du temps et son souffle également. La mort n'est pas le résultat final qu'elle veut, pourtant, parfois elle ne peut pas faire autrement et se retrouve avec des cendres à ses pieds. Durant cette expédition qui ne voit pas le bout, elle a dans son sillage, Aiken, un jeune homme qui est doué dans sa matière. Nous découvrons au fil des pages de nombreux sorciers qui ont tous un don particulier et ont appris à s'en servir grâce à Gwénaëlle, la mère de Cléa afin de pouvoir se défendre. Bon ou mauvais, les personnages de chaque clans sont sûrs d'eux : le fait d'être dans le bon côté. Et cela va engranger de nombreuses batailles et des plans des deux côtés. Nous ne suivons que Cléa et toute sa famille, mais nous comprenons que cela fait des années que tout le monde est sur le pied de guerre, près à défendre chèrement leurs peaux.

J'ai beaucoup aimé retrouver Gwénaëlle et Maël, ainsi que Max et Antonin. Les années ont passé sur la petite île et si les idées changent sur le continent, c'est extrêmement difficile pour ces quatre personnages d'être totalement serein. Les idées reçues, le fait de rester ancré dans la tête d'un vieux rabougri en quelque sorte. La magie est dangereuse, le fait d'être différent est dangereux, malsain et aimer une personne du même sexe : sacrilège ! Pour autant tous les quatre, même s'ils ne sont pas soudés, continuent de vivre en dehors des marges de cette société de l'ile qui les montre du doigt quand ils le peuvent. La peur est ancrée en eux. Si une tempête se lève, c'est à cause de Gwénaëlle, si les poissons ne sont pas dans le filet, pareil. Pourtant elle fait toujours aussi peur même après toutes ces années et après tous ce qu'elle a peu faire pour le bien de cette communauté. Les cris sont devenus des murmures, mais c'est chez elle et elle ne bougera pas.

Comme je l'ai indiqué plus haut, Cléa est différente, comme tous ceux que nous allons découvrir au fil des pages. Owen en est l'exemple parfait. Il est à la fois attachant et énervant, un peu bourreau des coeurs, un peu trop protecteur aussi, un peu jaloux parfois. Ce n'est pas mon personnage préféré, mais il dégage quelque chose qui fait qu'on ne peut pas le mettre de côté. Tout comme Aiken qui sait rester discret et pourtant est un pilier pour Cléa. Des rebondissements qui ne cessent de nous surprendre et le combat "final" qui une fois terminé ne nous laisse pas indifférent, surtout que cette bataille est à rallonge dans le bon sens du terme. Nous avons envie d'en avoir encore un peu plus. Les descriptions sont assez légères pour qu'un adolescent puisse découvrir l'histoire et assez mature pour les adultes. J'aime beaucoup retourner sur le continent et sur l'ile, les différences de caractère et de pensées sont vraiment différentes, un peu comme si nous retournions au temps du moyen-âge en quelque sorte.

Les personnages sont nombreux, mais nous restons sur le noyau commun : Max, Cléa, Gabrielle, Maël, Antonin, Aiken, Owen... Nous n'oublions pas Jordan qui s'est bien amusé des années auparavant et qui a donné une idée qui me trottait dans la tête depuis bien longtemps. Sauver les sorciers, oui, mais même si la quête semble terminée, elle ne l'est pas réellement : il reste encore de grandes choses à accomplir et Cléa est prête à cela. Ce combat ne se fera pas uniquement avec cette jeune femme, mais c'est toute une famille qui va se soulever ! La magie n'a pas fini de nous étonner comme elle a pu le faire dans cette histoire. En parlant de magie ou sorcellerie, l'auteur nous emmène dans son monde et nous la suivons allégrement sans nous dire que tout cela n'est qu'imaginaire. Les sorts qui aident à la guérison par les herbes existent déjà. C'est un mélange de connaissances que nous n'utilisons pas forcément, avec ces dons supplémentaires de chacun. Être un être à part, un humain sans ces connaissances peut porter à confusion et nous faire prendre conscience que nous ne sommes pas "normal". le ressenti de Maël est justifié, même s'il n'aurait pas dû mentir.

En conclusion, la quête est entourée de magie, de sorciers et de sorcières, de liens d'amitié, de famille. Les émotions sont nombreuses et les combats ne nous permets pas de garder en vie tout le monde. Retrouver Max et Cléa en tant qu'adulte les a fait avancer, tout comme Maël et Gwénaëlle qui ont su continuer de vivre tout en aidant un maximum de gens. En terminant ce tome, cela m'a donné une envie de relire le premier, avec Gwénaëlle que j'ai lu il y a quelques années, afin de replonger dans la naissance de cette femme. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de cette famille hors-norme !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-secret-du-vent-tome-3-le-temps-des-flammes-melanie-de-coster-a210174840
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sbooky_witch
  17 décembre 2021
L'auteure nous plonge dans un roman fantastique à plusieurs voix. Les chapitres centrés sur Gwen et Cléa sont raconté à la troisième personne et les chapitres sur Max le sont à la première. J'ai bien aimé ce décalage qui donne un rythme intéressant et le fait que chacun des chapitres soient assez courts nous transporte encore plus vite dans l'univers.
J'ai bien aimé découvrir les différents personnages et leurs pouvoirs.
Ce livre étant un troisième tome qui peut se lire indépendamment des premiers, on sent qu'il y a toute une histoire avant ce qui se passe maintenant. Et je serai curieuse de la découvrir, car parfois pour moi il y a quelque raccourcis et je me demande si ce n'est pas dû à l'histoire précédente.
Quoiqu'il en soit, j'ai passé un bon moment de lecture, rythmé et avec de l'action. Les personnages sont vraiment tous bien distincts les uns des autres et je ne me suis à aucun moment ennuyée. J'ai même failli verser une petite larme.
Je recommande sans hésiter... mais en même temps une histoire de sorcière ne pouvait que me plaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Magap300
  24 septembre 2021
« Cléa joue avec le feu.
Ce n'est pourtant pas de sa faute si ses adversaires préfèrent combattre plutôt que de renoncer. Ni si ses pouvoirs l'emmènent loin des siens.
Elle veut juste accomplir sa mission : rassembler et protéger tous les sorcier. Mais y parciebdra-t-elle seule ? »
Dans ce monde, les hommes sorciers sont chassés et tues par les femmes sorcières qui veulent éviter la fin du monde prédit par une prophétie. Mais Clea ne l'entends pas de cette oreille et compte sauver tous les sorciers qu'elle croise sur son chemin. Elle les ramène à sa mère qui s'occupent d'eux comme si c'était ses enfants.
Il faut savoir que j'ai reçu la version non corrigé de ce roman donc j'ai été de temps en temps dérangée par des fautes de frappes 😅 Mis a part ce petit détail, j'ai vraiment bien plongé dans l'univers.
Je trouve qu'il y a un beau potentiel. On aborde les avantages mais aussi les limites des pouvoirs de chacun des personnages 🧙🏼‍♀️
Cléa est attachante et sa relation avec Aiken bien que compliquée et non choisi est très touchante. Ils sont vraiment comme des frères et soeurs et j'ai adoré le caractère d'Aiken, toujours là pour apaiser son amie 😎
Les dilemmes de chacun des personnages sont bien décrits, le point de vue omniscient permet vraiment de comprendre ce qui leur arrive et ce qu'il pense, on ne peut que s'attacher à eux😊
Même si la fin est légèrement prévisible, j'ai été mega étonnée de la tournure pour l'un des personnages😱Je ne m'attendais pas à ça pour lui 😱
Concernant la plume de on autrice je la trouve très agréable, je pense qu'avec un peu de temps elle va gagner en maturité et que son style sera d'autant plus intéressant 🤔
En attendant j'ai passé un bon moment et l'aventure était au rendez-vous 😊😊😊
Bonne lecture et bonne rêverie 📚🤗
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La_bookinette
  03 novembre 2021
Je vous présente une nouvelle lecture terminée : le temps des flammes de Mélanie de Coster.
Je remercie tout d'abord l'auteur pour l'envoi de son livre, et merci pour cette découverte.
Je vous place un peu le contexte du livre, Les sorcières veulent tuer tous les hommes qui ont des pouvoirs magiques, donc les sorciers. Notre héroïne Cléa a décidé de mettre sa vie entre parenthèse et de les réunir sur l'île où vit sa famille, afin de les protéger.
Elle va devoir combattre les sorcières seulement accompagné d'Aiken. Aiken est lié à elle magiquement et ne peut pas la quitter. Son pouvoir est la téléportation.
Dès les premières lignes, on sent de suite que nous avons affaire à un personnage fort, un peu lassé de cette mission qu'elle s'est elle-même imposée. Elle doit toujours convaincre lesdits fils de Jonas de la suivre, combattre les sorcières et les mettre à l'abri. Cette étape de persuasion semble la plus difficile. Et pourtant elle ne lâche pas l'affaire, elle continue. C'est une jeune femme indépendante au caractère bien trempé. Elle mène une guerre pour rétablir la paix entre sorcières et sorciers, tout en cherchant à préserver ses proches même malgré eux.Elle joue avec le feu pour combattre lesdites sorcières, le feu étant son élément. Oui petit jeu de mot repris du résumé ;-) Ce personnage est complexe mais vraiment intéressant sur tout le long du livre. Les chapitres la concernant, sont ceux que j'ai préféré lire.
Le livre est construit sur le modèle d'un chapitre par personnage, ainsi on peut mieux comprendre la psychologie et le ressenti de ces derniers, notamment la distance entre Cléa et sa mère, vu Cléa a mis plus de 10 ans pour revenir sur l'île. L'auteur ici nous présente sa conception de la magie. de plus, voir cette concentration sur l'Ile de fils de Jonas, avec des pouvoirs tous différents, donne tout son sens à la mission de Cléa.
La plume de l'auteur est assez fluide et nous mène directement dans les aventures de Cléa. J'ai découvert lors de mes recherches qu'il s'agissait du 3ème tome d'une saga. Je n'avais pas du tout lu les 2 premiers, mais je vous rassure, on comprend tout a fait le contexte de ce livre. Bien sûr, je me pose maintenant des questions par rapport à ce qui s'est passé dans les précédents tomes, notamment concernant le personnage de la mère Gwenaëlle. Je la trouve bien mystérieuse et aussi on sent qu'elle a beaucoup souffert.

La fin est ouverte. Je pense que cela promet de belles aventures pour Cléa et Owen. Peut-être qu'un jour le combat prendra fin, la suite au prochain épisode.

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Louveceltique
  29 novembre 2021
"Le temps des flammes" est donc le 3ème et dernier opus de sa trilogie " le secret du vent".
Il est toujours plus délicat de donner son avis sur un tome 3 sans avoir au préalablement lu les précédents.
Toutefois les nombreux rappels faits par l'auteur aident parfaitement à la compréhension.
Je conseille toutefois de lire les deux premiers, pour s'imprégner de l'histoire et des personnages, pour ne pas être trop perdu.
Les événements se déroulent dans notre monde, à notre époque, en compagnie de sorciers et sorcières.
Cléa et Aiken, deux amis sont à la recherche de jeunes garçons, que les sorcières veulent exterminés.
En effet ces jeunes gens sont dotés de pouvoirs qu'ils ignorent encore.
Nos deux jeunes héros ont donc pour mission de les protéger et de les guider jusque sur l'île de Sein.
Là-bas la mère de Cléa, Gwenaëlle une sorcière très puissante, se chargera de leur éducation "magique".
Sur cette île, les garçons sont en sécurité, elle est protégée par un sort créé par Gwenaëlle elle-même.
Personne ne peut les atteindre et leur faire du mal.
C'est donc avec un troisième larron, qu'ils doivent accompagner sur l'île, que l'histoire va débuter.
Tout ne va pas se dérouler comme prévu, évidemment.
Certains secrets vont être dévoilés, des affrontements auront lieux.
La vie de sorcières n'est pas un si long fleuve tranquille croyez moi.
La magie est ici très présente, ce qui n'est pas pour me déplaire.
Les personnages, les événements sont très bien décrits.
On s'attache très rapidement à Cléa et Aiken. Ils sont courageux et défendent une juste cause.
Il y a tout ce qui me plaît dans un roman, rebondissements, personnages attachants et du rythme.
On ne s'ennuie pas une seconde dans notre lecture.
L'écriture est si fluide qu'effectivement je me suis très vite plongée dans l'histoire, et ce malgré le fait que ce soit le troisième opus.
Un agréable moment de lecture qui donne envie de lire les tomes précédents.
Lien : https://surlesailesdunlivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   20 septembre 2021
Dans sa quête pour trouver les enfants perdus de Jonas, elle avait rencontré quelques sorciers hostiles. Et s’était secrètement consolée d’avoir laissé leurs ennemies les éliminer. Mais la plupart d’entre eux avaient rejoint l’île de Sein, près de Gwenaëlle. Là, ils étaient protégés, personne ne pouvait les atteindre grâce aux pouvoirs sur les éléments de la sorcière. Gwenaëlle faisait plus encore, elle les formait à mieux utiliser leurs pouvoirs, à les employer pour le bien, surtout. La mère de Cléa remplissait sa tâche à la perfection. Même si cela impliquait que Cléa ne pouvait se résoudre à la retrouver. L’eau et le vent, maîtrisés par Gwenaëlle, étouffaient le feu de Cléa. Et elle se refusait à vivre à nouveau sans cette étincelle qui vibrait en elle.
Une étincelle qui l’avertit du danger avant même que les premiers tirs de magie ne fusent contre la toile de tente. Cléa repoussa Aiken sur le côté. Le jet électrique, guidé par le son de l’harmonica, manqua sa cible. Aiken interrogea Cléa du regard. Leurs options se comptaient sur leurs deux mains : disparaître vers un autre horizon, grâce à la téléportation du jeune homme. Ou combattre. Lui choisissait toujours la première option.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Notre sélection Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2238 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..