AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791027608621
80 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse (01/04/2020)
4.55/5   20 notes
Résumé :
À la maison, Adèle a créé une nouvelle invention : un détecteur de mortellitude. Enfin un moyen de reconnaître ses semblables, des gens bizarres et mortels à la fois ! Adèle décide de tester son invention à l'école : Geoffroy, Jade, Miranda, Jennyfer... tous ses camarades y passent mais aucun ne fait bouger l'aiguille du détecteur. Adèle va-t-elle trouver quelqu'un d'aussi mortel qu'elle ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ogrimoire
  07 septembre 2020
AVIS D'UN ENFANT DE ONZE ANS;
Ce qui est original, nouveau, et franchement bien dans cette histoire avec Mortelle Adèle, c'est qu'elle nous dit qu'elle se sent parfois seule. Elle qui déteste tout le monde – et qui fait tout pour se rendre détestable, disons-le ! -, qui a toujours des idées bizarres, elle se retrouve ici dans une situation que, probablement, nous connaissons tous par moments. Alors qu'elle semble être totalement sans coeur, finalement, elle nous révèle ici une facette de son caractère : finalement, elle voudrait bien trouver des personnes qui lui ressemblent. En plus, cela nous donne à penser que chacun, à certains moments, peut se retrouver dans cette situation !
Du coup, on se dit que, si Mortelle Adèle se faisait un – ou des – amis, aussi mortels qu'elle, cela pourrait donner, pour la suite, des aventures carrément géniales.
Et même si elle n'a finalement trouvé personne de MORTEL parmi ses camarades d'école, ou dans sa famille – et pourtant, elle y a cru un moment -, elle finit par se rendre compte que, peut-être, il y a des personnes mortelles… mais je ne peux pas vous dire qui, ce serait vous priver de la surprise à la fin du livre…
Alors ? Eh bien c'est une très chouette aventure de Mortelle Adèle, avec une conclusion qui nous fait un clin d'oeil sympa… et qui nous donne très envie de dévorer les prochaines histoires !
Lien : https://ogrimoire.com/2020/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
LaRemoiseBouquine
  25 juin 2020
Qui ne connait pas Adèle ?!
Je connais cette terrible petite fille via les bandes dessinées qui la mettent en scène.
J'ai totalement craqué lorsque j'ai appris qu'un premier roman sortait, et je l'ai englouti dès réception !
Adèle a créé une nouvelle invention : un détecteur de mortellitude. Enfin un moyen pour trouver quelqu'un qui lui ressemble. Elle décide de tester sa toute nouvelle invention sur ses camarades de classe.
Ce premier roman aborde de jolis thèmes, tellement important à aborder dès le plus jeune âge : La différence, l'acceptation de soi !
Adèle se sent différente, et cherche quelqu'un comme elle. On la suit dans son cheminement pour comprendre que chaque personne est différente et possède sa propre mortellitude qui la rend unique.
Si vous avez des enfants vraiment faites leur découvrir cette petite fille, impossible de lui résister ! Fous rires garantis !
Et si vous décidez de craquer, je vous conseille très fortement la bande dessinée "Mortelle Adèle au pays des contes défaits" qui est une pépite !!!
J'espère vous avoir donné envie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lulu8723
  08 juillet 2020
Mortelle Adèle. Mortel un jour, Mortel toujours !
C'est avec beaucoup de plaisir que je découvre la dernière invention d'Adèle, cette petite fille, âgée de neuf ans. j'ai fait sa connaissance, il y a deux ans environ, grâce à mon petit-fils Hugo qui, actuellement a cinq ans et demi. Il possède toute la collection de cette héroïne et je dois les lui lire, les lui relire et il connaît de nombreux dialogues par coeur. Vivement qu'il sache lire.... Oui lire deux à trois fois par jour le même Adèle..... Et pourtant nous arrivons à 17...ou 18...avec ce roman....
Adèle, notre petite héroïne, portant d'énormes couettes rousse, n'est jamais au chômage. Sans cesse, elle invente et crée de nouvelles machines. La dernière en date, est un détecteur de «  mortellitude » . de quel ustensile s'agit-il ? Quelle est son usage ? A quoi peut-il bien servir ? Je vous le donne en mille. Cette nouvelle invention doit permettre à Adèle de rencontrer des enfants, des personnes qui pensent comme elle, qui sortent de l'ordinaire. Avec sa force créatrice, son imagination galopante et débordante, elle parvient à construire son invraisemblable détecteur… Cette petite fille possède de nombreuses qualités. Elle est dotée d'une vivacité et quel plaisir de suivre ses impertinences. C'est une véritable créatrice, une « Léonard de Vinci » des temps modernes. Elle parvient, avec ses innombrables réparties, à animer de façon merveilleuse les cours de récréation à l'école et les soirées au domicile ne sont pas oubliées.
Un très grand merci à Mr Tran et à sa fidèle dessinatrice Diane le Feyer. Non, je ne pensai pas du tout avoir lu 1386 pages de BD d'Adèle. C'est incroyable. Je lis et relis les aventures de l'espiègle adèle. Je connais bien sûr, Ajax, Magnus, les parents de la petite fille, son oncle et son mari, ses amies jade et Miranda, sans oublier son amoureux Geoffroy et tous les autres…
Merci encore et à très bientôt pour de nouvelles aventures….

Lien : https://lucette.dutour@orang..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
livresdeSophie
  13 mai 2021
J'ai lu Mortelle Adèle: mortel un jour, mortel toujours !
POUSSEZ-VOUS LES MOCHES !
Ça y est! de la bd au roman. Et c'est génial ! Elle est toujours aussi mortelle cette Adèle !
•••
De quoi il parle ? Adèle, notre héroïne décide d'inventer un détecteur de mortellitude pour trouver des gens aussi mortelle qu'elle, quelqu'un qui lui ressemble. Elle décide de rester sa toute nouvelle invention sur ses camarades de classe...
•••
Mon avis? Hallucinant ! 😍Ça fait vraiment plaisir de retrouver Adèle comme ça. Ce premier roman aborde des jolis thèmes, tellement important à aborder dès le plus jeune âge : la différence, l'acceptation de soi, etc. Ce qui est original dans ce nouveau roman, c'est qu'elle nous dit qu'elle se sent parfois seule, qu'elle se sent différente. Un peu comme nous tous, je veux croire.
J'ai adoré le message final, petit clin d'oeil à nos parents, qui ont toujours été là pour supporter nos bêtises, pour nous faire rire, pour nous faire grandir... j'avoue que j'ai laissé échapper un ou deux larmes (oui, je suis un peu trop sensible ces derniers jours...).
J'ai connu Adèle il y a deux ans, quand je commençais à comprendre de mieux en mieux le français. J'ai commencé à lire les bandes dessinées et à apprendre plein d'expressions françaises. Et c'est ainsi que j'ai découvert l'univers de cette petite fille rebelle et maline. Je l'ai adoré dès le début, peut-être parce qu'elle me faisait penser à mon enfance (j'étais toujours un peu impertinente et impulsive), peut-être parce qu'au fond de moi, je suis toujours une gamine qui a envie de se battre contre le monde. En tout cas, un très grand merci à Mr Tan et sa fidèle dessinatrice Diane le Feyer, n'arrêtez pas de nous faire rigoler.
Si vous avez des enfants ou vous êtes vous-mêmes toujours un peu enfants, n'hésitez pas à lire les aventures de cette gamine. Fous rires garantis !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Niele
  31 mars 2021
Elle est vraiment mortelle cette Adèle! Même qu'elle a inventé un détecteur pour trouver aussi mortelle qu'elle, mais l'appareil ne semble pas fonctionner correctement.
Elle est attachante cette petite Adèle, inventeuse et pleine de ressources. Son monde ne ressemble qu'à elle: créatif et exubérant, au bord de l'explosion!
Le style est moderne, gai, ma fille et moi-même avons adoré ce petit roman dynamique, très agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
OgrimoireOgrimoire   07 septembre 2020
Il dirige le Détecteur vers Maman et lui. L’appareil se met à clignoter encore plus fort, et l’aiguille cogne contre le rebord : le score maximum ! Je n’en reviens pas ! Je bondis de mon lit pour me mettre debout !

Papa me montre le résultat sur le cadran du détecteur :

– Tu aurais dû le tester sur nous !

Mes parents ? MORTELS ? Alors là, je ne l’aurais jamais cru.
Commenter  J’apprécie          30
lulu8723lulu8723   08 juillet 2020
Autour de moi, la plupart des enfants essaient d'être comme les autres. Ils suivent des modes, s'habillent comme une armée de zombies décérébrés qu'on aurait enfermés dans le même supermarché. Ils écoutent les mêmes musiques, ils regardent les mêmes séries. Je suis sûre qu'ils pensent les mêmes choses et que leurs prouts sentent pareils. A croire qu'aucun n'a envie de sortir du lot ou de se faire remarquer. Quel ennui ! Non, mais vous imaginez un monde où tous les gens penseraient complètement pareils ? On serait d'accord sur tout en permanence, on ne dirait jamais NON. L'Angoisse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NieleNiele   28 mars 2021
Moi, ça m'arrive souvent : je dis quelque chose et je suis la seule à rire. Ou bien je vois un truc et je suis la seule que ça étonne, que ça énerve ou que ça amuse. C'est pas que ça me dérange, hein! Que les choses soient claires : moi, j'aime personne, et j'aime pas tout le reste.
Commenter  J’apprécie          20
MadeMoiZeleMadeMoiZele   27 mai 2020
Il me prend pour une nouille ou quoi? Comme si moi, Mortelle Adèle, j'étais là reine des CATASTROPHES! Pourquoi les gens s'imaginent toujours que je vais provoquer un cataclysme ?!
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Antoine Dole (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine Dole
Rencontre avec Antoine Dole, auteur de "à copier cent fois" à la médiathèque intercommunale Maurice Pic de Montélimar agglo, le 23 mai 2014. [© Thierry Trial 2014 pour la médiathèque intercommunale de Montélimar-agglo]
autres livres classés : blagueVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce qui ne nous tue pas

Comment s'appelle les deux amies de Lola ?

Clémence et Cali
Lola et Simone
Juliette et Claire
Mathilde et Adélaïde

7 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Ce qui ne nous tue pas de Antoine DoleCréer un quiz sur ce livre