AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Geneviève Brzustowski (Traducteur)
EAN : 9782746707504
397 pages
Autrement (02/09/2005)
4.17/5   3 notes
Résumé :

Virginia Woolf et Vanessa Bell. Ces deux femmes inséparables de l'aristocratie intellectuelle anglaise du début du XXe siècle réunirent autour d'elles parmi les personnalités les plus brillantes de leur époque. Poursuivant un idéal de vérité et de libre parole, défendant l'amour de l'art, le respect d'une certaine morale et le culte de l'individu, le groupe de Bloomsbury devait jouer un rôle consid&#x... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
larmordbm
  12 juillet 2022
Me voici de nouveau embarquée dans une biographie d'écrivain, ou plutôt une biographie de deux artistes, les soeurs Virginia Woolf et Vanessa Bell.
Extrêmement détaillée, fouillée et documentée, cette biographie prend appui sur les écrits de l'écrivaine et de ses proches mais également sur des "papiers", lettres et documents non publiés archivés dans des musées et universités ou en possession d'héritiers.
Nous pénétrons au coeur de la famille Stephen, une famille victorienne recomposée, les deux parents ayant perdu leur premier conjoint. Les deux soeurs Stephen font partie d'une fratrie de huit enfants.
L'ambiance est lourde, étouffante, les conventions sociales pesantes. Les filles restent à la maison quand leurs frères poursuivent des études à l'Université; le père, grand intellectuel, agit en véritable tyran domestique, et les demi-frères entretiennent des relations incestueuses avec leurs soeurs. Pour faire face à ces difficultés et, confrontées aux deuils proches de leur mère et de leur demi-soeur Stella qui l'a remplacée, Vanessa et Virginia concluent un pacte, trament une conspiration et décident de faire front commun contre l'adversité. Ce lien puissant sera indéfectible tout au long de leur vie.
Une relation complexe et fusionnelle unit les deux soeurs, Vanessa l'ainée, endossant après la mort de leur mère, un rôle de substitut maternel.
Les deux soeurs, viscéralement attachées l'une à l'autre, dotées de personnalités dissemblables, empruntent des voies différentes en matière de création artistique, de mode de vie, de relations avec les hommes, de féminité et de féminisme.
Vanessa, introvertie et moins intellectuelle que sa soeur, exprime peu ses émotions. Elle s'épanouit dans la peinture, la décoration, la sexualité et les relations avec ses enfants. A l'aise dans le concret et le quotidien, elle représente la Déesse mère pour Virginia qui a perdu la sienne à l'âge de 13 ans et qui ne peut avoir d'enfants.
Et pourtant les deux soeurs, qui se sont réparties les rôles, ne sont pas à l'abri de rivalités et de jalousies, sur les plans affectifs, amoureux, et professionnels. Elles se vouent une passion et une admiration réciproques, mais n'hésitent pas à se comparer, à se rabaisser et à se blesser en mettant le doigt sur les faiblesses et failles respectives.
Ce qui est passionnant dans l'ouvrage, c'est bien sûr l'histoire croisée de ces deux grandes artistes qui sont à l'origine du groupe de Bloomsbury, mais c'est aussi l'influence réciproque qu'elles ont eue sur le plan artistique, et notamment celle de Vanessa, au travers de ses recherches formelles en peinture, sur l'écriture de sa soeur.
Jane Dunn nous livre une solide composition, construite et étayée, un peu longue, autour de l'histoire familiale et de la personnalité des soeurs.
Son intérêt est de nous faire partager les vies entrelacées de deux créatrices géniales et industrieuses, deux femmes en quête d'émancipation en ce début de XXème siècle, et de nous faire découvrir l'oeuvre de Vanessa, moins célèbre que Virginia.
Au final, ce livre relate l'histoire émouvante d'un amour fou entre deux soeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          164
angellinebibi
  17 juin 2019
Jane Dunn nous dévoile avec subtilité les rapports complexes des deux soeurs. Elle les suit pas à pas jusqu'à l'âge adulte, mettant en parallèle leur remarquable activité artistique et littéraire, interrogeant leur influence réciproque et évoquant même leur jalousie professionnelle, tempérée par une ardente affection. Un livre riche et tres complet sur Virginia Woolf et Vanessa Bell des l'enfance. J'ai beaucoup aimé ce livre, je l ai trouvé tres intéressant, on a lnimpression d'etre au coeur de cette famille et de découvrir chaque facette de ces deux soeurs.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
larmordbmlarmordbm   14 juillet 2022
La simple équation selon laquelle Vanessa avait choisi la vie aux dépens de son art et Virginia l'art aux dépens de la vie, si elle menaçait de se vérifier aux pires moments de leur existence, n'est qu'une des possibles constructions de l'enchevêtrement intime de leur vie. Chacune d'elles avait toujours sous les yeux l'exemple de l'autre. Leurs divers succès et l'estime privée et publique dont elles jouissaient accentuaient leurs similarités et leurs différences. La conspiration essentielle des deux soeurs, le sentiment d'union contre le monde entier qui les avait aidées à survivre aux tragédies et à la tyrannie de leur jeunesse, avaient pour prix l'envie, un sentiment d'infériorité et parfois même un refus d'une certaine rivalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

autres livres classés : Groupe de BloomsburyVoir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1437 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre