AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Love and... tome 1 sur 3
EAN : 9782373870237
Sidh Press (18/11/2015)
4.32/5   14 notes
Résumé :
Ebony voit sa vie chamboulée lorsque ses nouveaux voisins emménagent dans la maison d’à côté. En plus du bruit à des heures indues, il y a désormais des hommes plus que louches qui traînent devant chez elle, et bien sûr, il y a Ax.
Ax est le petit nouveau dans le quartier et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a un ego de la taille de l’univers. Mais surtout, un côté bad boy craquant qui vous fait rêver.
Mais même si Ax est dangereux, même si le... >Voir plus
Que lire après Love and..., tome 1 : ChaosVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 14 notes
5
6 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Je voulais une histoire tranquille et je suis tombée sur ce livre ; loin d'imaginer ce qui m'attendait en tournant les pages. La couverture donne l'impression que le lecteur va se plonger dans un univers totalement fleur bleue avec tous les ingrédients qui vont avec ; mais voilà, Lil Evans, que je découvre pour la première fois, vient de se démarquer haut la main avec ce titre : Love and...Chaos.

Ebony, jeune femme d'une trentaine d'années vit dans une petite banlieue, façon desperate. Son boulot : critique littéraire. Son seul ami : le voisin qui se trouve à deux pas de sa maison. Sa passion : lire et lire encore. Mais tout cela va être chamboulé quand des nouveaux voisins vont venir habiter juste en face de chez elle. Des bikers.

Les présentations seront plus ou moins embarrassantes quand Ebony fera connaissance d'Ax, mexicain, qui se trouve être le chef du gang et par la suite, d' Indy, l'écossais, sans oublier tout le reste du clan.

Au début, j'avais peur de me retrouver encore une fois, dans le schéma habituel des bikers. le non-respect de la femme etc... Que nenni. L'auteure est maligne. Nous fait croire certaines choses et met le lecteur sur une autre route. J'ai trouvé cela très astucieux, bluffant et crispant à la fois. Car finalement, tu t'attaches, tu espères un peu et finalement, tu te dis, ouai, c'est très bien comme ça... pour finir en Surprise machiavélique voire morbide.
Attention, on immerge bien évidemment dans le monde des bikers, avec la cruauté, la drogue, les prostitués, les meurtres qui sont le fond de commerce et marque de fabrique de ces motards, mais tout ça, reste en second plan. Lil Evans met en avant nos trois personnages principaux et nous balance comme une balle de ping-pong entre amitié, jalousies, querelles, tentations, haine, intrigue, folie et j'en passe. Même le sexe qui est, ma foi, une des activités principales des bikers est en second plan. Faute d'avoir essayé, pourtant !
J'ai trouvé le début un peu trop rapide au niveau du rapprochement et du dialogue. Heureusement, que l'auteure fait oublier tout ça avec les piques et les maladresses des protagonistes. L'héroïne, je l'ai trouvée absolument délicieuse. du caractère, du répondant et surtout amusante. Elle fait parfois de sacrées et belles boulettes quand par exemple, elle dit : scooter au lieu de moto. Sacrée insulte pour un motard qui roule en Harley, n'est-ce pas ? Impossible de déposer le bouquin.
J'ai adoré Ax, ce chef de gang. Sa jalousie le bouffe et le rend souvent amer. J'ai également adoré Indy, son meilleur ami. Il est différent des autres bikers, plus respectueux. Ces deux -là ont le même combat. le coeur bat pour la même personne mais, cette jalousie aura des conséquences graves sur Ebony.
Le début est vraiment superbe. Ça fait du bien car on oublie le quotidien. Ça se chamaille, ça se taquine, ça découvre l'univers des motards, ça drague, ça rigole. le quartier est mouvementé et tout ça sous les yeux d'un malade mental ; ce qui pousse l'intrigue à prendre de l'ampleur au fil des pages mais qui va déstabiliser quand il y aura confirmation.
A partir de là, nous allons sur un autre chemin. On dérive sur du plus lourd, de plus malsain, de plus sombre. Complètement dans l'horreur. C'est tout simplement le Chaos total. Ça prend aux triples, ça bouleverse, c'est douloureux et c'est parfois dur de lire certaines lignes. Lil Evans m'a fait passer par différentes phases émotionnelles. La folie et la jalousie poussent parfois certaines personnes à commettre l'irréparable.
En conclusion :
J'ai sincèrement et profondément adorée cette histoire. Lil Evans vient de me bluffer avec ce premier tome. Sa plume est tellement belle, addictive, captivante, fluide et dure, que je pense relire ce livre, un jour. En tout cas, j'ai vraiment hâte de lire la suite. Une très, très belle découverte que je vous recommande !
Commenter  J’apprécie          30
Lorsque Sidh Press a dévoilé la couverture, j'ai de suite été conquise par les couleurs chaudes qu'elle dégageait. En plus c'est une romance, alors je ne pouvais pas passer à côté ! Et je ne regrette pas du tout. Il est évident que l'ambiance est loin d'être aussi chaude que la couverture, mais j'ai passé un excellent moment de lecture et j'ai hâte de pouvoir lire la suite !

Ebony voit sa vie chamboulée quand un groupe de motards vient s'installer juste à côté de sa maison. Elle qui avait une vie tranquille, va en découvrir une autre bien plus chaotique mais aussi bien plus excitante. Elle qui n'est pas prête à se mettre en couple et qui ne cherche pas vraiment de garçon, elle tombera très vite sous le charme de l'un d'eux. Mais Ax, l'un des motards, n'a pas dit son dernier mot. Sous forme de romance, nous avons aussi une petite pointe de suspense et de « thriller », qui nous donne parfois des sueurs froides.

Comme vous avez pu le constater avec mes publications, j'ai beaucoup aimé cette romance par plusieurs aspects. Tout d'abord, évidemment par la relation qui se noue entre Ebony et ce fameux garçon sur qui elle va craquer. Tout se fait en douceur et en volupté. Leur relation est très belle, très douce, agrémentée de moments hots, sans pour autant aller dans les détails. En plus de cette romance, l'auteure a mis un accent sur un sujet assez sensible avec beaucoup de finesse et de vérité : le jugement des gens. Comment réagiriez-vous, vous, si des motards tatoués, faisant la fête et ayant des armes bien visibles s'installaient à côté de votre maison ? Mal, sans aucun doute. Eh bien ici, même si Ebony a les préjugés que nous avons tous plus ou moins, on se rend compte que derrière leur casquette de gros durs, il se cache des hommes avec un coeur, et sans doute plus que des gens « normaux ».

En effet, Ax et l'un de ses compagnons (non, vous n'aurez pas le prénom, sinon ça gâche tout!), cachent un passé douloureux, des choix difficiles à faire et, à cause de leur façon d'être, laissent les jugements sur eux évoluer pour les faire passer pour les méchants de l'histoire. Mais sont-ils réellement ce qu'ils montrent à l'extérieur ? N'y-a-t-il pas un coeur shamallow qui se cache au fond d'eux ? Bien sûr que si, et c'est le cas chez beaucoup de gens que l'on pense être nocifs dans la vraie vie. Et Ebony le découvrira bien assez vite. À ses côtés, ils se dévoileront peu à peu et montreront une autre facette de leur personnalité, ils casseront leur carapace qui pourtant est là pour les protéger et non pour faire le mal.

C'est une romance qui se lit avec plaisir et délice. Ici, vous découvrez des personnages touchants, amusants, qui vous font passer du rire aux larmes, de la joie à la colère en un rien de temps. Même si on se rend compte au fil des pages qu'ils ont plein de points en commun, il n'empêche qu'ils ont leur propre personnalité qui donne parfois des situations cocasses ! À vrai dire, une fois dans ce livre, on a l'impression que tout est réel, tant ce que l'auteure décrit peut être vécu dans la vraie vie. Ses descriptions sont aussi très bien menées, avec plein de légèreté mais aussi des mots durs, crus qui font énormément mal au coeur et qui vous bouleverse (surtout vers la fin). Cette romance est loin d'être toute rose, car Lil Evans aborde des sujets difficiles, autant psychologiquement que physiquement. J'étais tellement prise dans l'histoire, que j'avais l'impression d'être Ebony à des moments, et évidemment, dans les plus mauvais. Je peux vous dire que ça fait tout bizarre, mais ça rend le récit plus réel encore.

En résumé, une romance qui m'aura tenue en haleine du début à la fin. L'auteure a cette particularité de passer de moments joyeux à des moments difficiles, qui font autant souffrir les personnages que les lecteurs. le trio principal est vraiment très attachant, et j'ai hâte de le retrouver dans la suite, qui, je l'espère, sortira très vite ! Même si la fin n'est pas du tout un cligghanger, je n'ai pas envie de quitter cet univers bien complet. Je n'ai aucune idée de ce que va traiter la suite, mais je suis sûre que Lil Evans nous promet de belles surprises ! Un premier tome proche du coup de coeur, pour moi !

* Je remercie Sidh Press pour leur confiance ! *

Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
Commenter  J’apprécie          20
J'avais ce livre depuis sa sortie dans ma PAL et ma foi, je ne saurais dire pourquoi j'ai mis autant de temps à me lancer dans cette lecture car ce fût une très belle surprise !

Ebony est une jeune femme qui vit dans une petite banlieue paisible entre sa passion pour les livres, son boulot de critique littéraire et son meilleur ami, Soren. C'est en petite nuisette qu'elle fera la connaissance de son tout nouveau voisin, Aksel chef d'un gang de motard. C'est la rencontre avec ce dernier et l'arrivée massive de mystérieuses lettres qui vont chambouler sa petite vie paisible…

J'ai vraiment beaucoup aimé découvrir les personnages créer par Lil Evans. Ebony est une jeune femme toute pétillante, boostée par une grosse dose de pep's qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est pleine de vie et n'a pas peur de dire ce qu'elle pense quand bien même elle se retrouve face à de gros durs intimidants ! Elle est complètement dingue de livres et je dois avouer que je me suis reconnue à travers elle dès qu'elle recevait un livre et se plonger dans la lecture.

Quant à Aksel (ou Ax), sous ses airs de gros dur, macho et chef de gang, on se rend vite compte qu'il n'est pas heureux dans ce rôle-là. Il n'a connu que la violence, la drogue et le gang de motard. Il se lie très vite d'amitié avec la jeune femme qui lui apporte un peu de lumière dans cet univers sombre où la loi du plus fort règne. Impuissant, il va observer le rapprochement entre son meilleur ami, Indy et Ebony. Ce qui va le rendre fou de jalousie et aura de nombreuses répercussions sur la vie de la jeune femme.

Au début, en voyant la couverture et en lisant le résumé, je m'attendais à une petite romance sans trop de prise de tête. Il faut dire que j'étais loin du compte ! Si le début est tout « gentillet » avec la rencontre d'Ebony et du gang, les chamailleries et les piques entre Ax et la jeune femme ainsi que le début de romance avec Indy et Ebony, le tout saupoudré d'un peu de violence dès qu'on rentre dans la vie des Bikers… On découvre vite que la deuxième partie du livre est toute autre et que l'auteure nous réserve des révélations qui vont nous faire froid dans le dos !

Cette deuxième partie m'a complètement chamboulé. C'est plus sombre et angoissant, on découvre vite qu'une ombre menaçante plane sur la jeune femme. le calvaire qu'elle va vivre, m'a tiré quelques larmes tant il m'a pris au tripes. C'est écrit de façon subtil mais on ne peut qu'imaginer ce qu'elle va endurer tout le long. On se rend compte que les apparences sont souvent trompeuses et que la jalousie peut mener loin sur le chemin de la folie.

En bref, j'ai adoré ce premier tome qui nous plonge dans l'univers de biker version française. Ce fût une lecture qui m'aura tenu en haleine et fait passer par toute une gamme d'émotion, le tout accompagné d'une plume fluide et addictive. D'ailleurs, c'est le premier roman que je lis de cette auteure mais à n'en pas douter, je me jetterais sans hésitation sur ses autres romans et la suite de « Love and.. » qui, je l'espère, sortira bientôt !
Lien : http://bookandcie.weebly.com..
Commenter  J’apprécie          00
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas croisé une quatrième de couverture ne dévoilant pas toute l'intrigue d'un livre. En effet, à sa lecture je me préparais donc à passer un bon moment entre Ebony et Ax son voisin gangster dans une romance new adult torride.


Les premières pages ne démentaient pas cela, nous peignant une héroïne extrêmement drôle et délurée allant de provocation en provocation envers Ax. Ax de son côté est un vrai dur. D'origine mexicaine, il a tué son père et repris la tête d'un gang plus que violent. Alors qu'il ne tolère aucune provocation envers son gang et puni sévèrement toute déloyauté, il est étonnamment tolérant envers Ebony, alors que celle-ci ne se gène pour l'humilier devant ses compatriotes.


Et puis se dessine tout doucement un arrière plan Indy. Indy est un membre du gang et meilleur ami d'Ax. Il est beau, gentil, protecteur. Une rivalité entre les deux hommes se créé et contre toute attente Ebony tombe amoureuse d'Indy (1er choc). Nous découvrons aussi qu'Ebony reçoit de mystérieuses lettres, mêlant poésie et menaces voilées de mort (2ème choc).


Et là, je comprends que cette lecture ne sera pas une simple romance et que l'auteur a prévu de nous retourner et chambouler dans tous les sens et c'est bien cela qui m'a plu.


Ma lecture a réellement été addictive et j'étais avide de découvrir ce que l'auteur nous réservait. Et pourtant, je n'ai pas du tout adhéré au style littéraire de l'auteur qui avait tendance à casser systématiquement le rythme de ma lecture. Je m'explique: nous avons dans ce livre le point de vue d'Ebony en narration interne. Nous avons le point de vue d'Ax en narration externe. Et d'un coup, au 3/4 du livre apparait le point de vue d'Indy en narration externe. Et tout cela, avec un changement de narrateur à chaque chapitre, mais sans nous mentionner lequel, ha ha ! Cela aurait été trop sympa !


Aussi, je conclurai cette chronique en vous invitant à plonger au coeur de ce livre pour son histoire surprenante, intense, dure et définitivement très belle, qui nous permet finalement de faire abstraction des défauts d'écriture et de style.
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          00
Ebony une jeune critique littéraire qui vas sur ces trente ans et vit dans une rue de quartier résidentiel avec les pelouses tondues et les façades entretenues. Sa vie vas être chambouler quand de nouveaux voisins vont emménager. Ils ne ressemble pas aux habitants habituels avec leur Harley et Ebony vas se lier d'amitié avec Ax tout en se fessant respecter des autres et y trouver l'amour.
Je suis tout de suite entrée dans la vie d'Ebony. Cette jeune femme est très renfermé et a pour seul ami son voisin d'en face. C'est une jeune femme brillante et forte malgré ses mésaventure. La lecture est rapide ( une soirée pour moi) et addictive . Je le recommande de le lire. j'attend avec impatience le tome 2. (Ne vous inquiétez pas, vous ne serai pas frustrée à la fin du livre. Donc vous pouvez y aller sans problème.)
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
"Et le voisin sauta juste devant moi. Je poussai un petit cri de surprise. Je ne m'étais vraiment pas attendue à ce qu'il fasse un truc aussi... stupide. Mais honnêtement, quand je posai les yeux sur lui, je me dis qu'il pouvait faire toutes les stupidités du monde, ça ne me poserait plus jamais aucun problème.

Parce que le voisin était vraiment, vraiment très... Bon, j'étais à court de mots.

La bouche ouverte, les yeux pétillants, les joues cramoisies, je n'arrivais pas à croire que je me retrouvai en pyjama devant le petit nouveau du quartier, avec son sourire de rêve et son corps de rêve. Et ses yeux de rêve. Et... tout le reste. Il était comme un bonbon avec le papier comestible, un régal tout entier.

Bien sûr, il était torse nu, et un torse particulièrement musclé. Pas comme les athlètes professionnels, non, juste ce qu'il fallait. Des vallons bien dessinés sur une peau café au lait, des épaules carrées, des bras forts couverts de tatouages représentant des scènes artistiques japonaises. Ses cheveux noirs étaient rasés et ses yeux noisette avaient quelques touches de jade qui les rendaient magnifiques, intenses. Et qui faisaient d'un simple regard, un tableau torride et dévastateur.

— Heu, salut, dis-je en resserrant mon gilet sur ma poitrine d'une main et en serrant mon téléphone de l'autre.

— Ax.

Il me tendit la main et j'étais sûre que c'était pour m'embêter puisqu'elles étaient prises toutes les deux. Ne pouvant décemment pas laisser mon portable tomber au sol, je lâchai mon gilet et acceptai le contact. Je tentai de serrer pour lui montrer mon agacement, mais de voir le décolleté de ma nuisette le fit sourire et ma poigne n'était franchement pas terrible, de toute façon. Il me secoua vigoureusement la main, faisant danser ce qui aurait dû se trouver dans un soutien-gorge et je mis fin à ce manège en soupirant de frustration.

— Ax ? demandai-je en haussant les sourcils.

C'était quoi ça, un prénom ? Un nom ? Le nom de son chien ?

— Aksel, mais mes amis m'appellent Ax.

— Bienvenue dans le quartier, marmonnai-je.

— Si toutes les voisines m'accueillent dans une tenue pareille, je pense que oui, je me sentirais le bienvenu.

— Ne t'excite pas trop, Aksel. La moyenne d'âge du quartier frôle presque les cent cinquante ans. Et si tu voulais bien lâcher ma main maintenant que tu l'as secouée trois mille fois, je pourrais couvrir un peu la honte de m'être laissée coincée dans cette tenue.

— Pourquoi avoir honte ? Moi je te trouve pas mal comme ça. Bon, tu aurais pu faire quelque chose pour tes cheveux, mais...

— Excuse-moi ?"
Commenter  J’apprécie          10
"— Qu'est-ce que je peux faire pour toi ?
— Déménager ?
— Je viens seulement d'arriver.
— Et tu es déjà agaçant.
— C'est pour ça que tu ne veux plus me voir, Ebony ? En général, les femmes attendent mon appel désespérément avant de me maudire.
— Tu as insulté mes cheveux !
— Et toi, ma moto. Match nul. Balle au centre. On reprend du début ?
Je sortis de la voiture et m'appuyai dessus. Ax se positionna face à moi, toujours souriant, et franchement irrésistible.
— D'accord.
— Alors, parle-moi de ce problème de voiture."
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : mauvais garçonVoir plus


Lecteurs (37) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}