AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782917032343
112 pages
Éditeur : Les Ardents éditeurs (19/04/2012)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Durant plus de deux mille ans, les habitants ont creusé le sous-sol friable de la capitale limousine pour y aménager aqueducs, caves et basses-caves, cryptes, tunnels et rues souterraines. Ce maillage représente aujourd’hui un patrimoine fragile et singulier, précieux témoignage de l’histoire urbaine.
Un voyage insoupçonné en images au cœur d’un des plus vastes ensembles de cavités souterraines urbaines de France. Historiens et chercheurs dévoilent les mystèr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ode
  10 février 2013
Qui a vécu à Limoges, sait que la ville repose sur un gruyère qui a plus de trous que de fromage. le secret de ce prodige réside en trois lettres : le tuf, une roche à la fois solide et facile à creuser. Caves, réservoirs d'eau et galeries en tout genre : dès l'époque gallo-romaine, puis surtout au Moyen Âge, un formidable réseau souterrain s'est constitué, alimentant par la suite de nombreuses légendes. Parmi les ouvrages qui ont résisté aux effondrements, à la construction de parkings et d'immeubles, ou tout simplement à l'oubli, très peu sont accessibles au public.
"Limoges Souterrain, Mythes des profondeurs" nous ouvre en images la porte de ces cavités méconnues et en majorité désaffectées. Avec environ 80 pages de photos suivies de 20 pages de texte, le livre offre les proportions idéales pour captiver le lecteur sans l'ennuyer. Les superbes photos de Matthieu Bussereau sont mises en valeur par un entourage gris ou taupe et quelques citations. Certaines vues sont étonnantes, comme les stalactites au plafond du tunnel du Puy-Imbert ; imposantes, comme la machinerie de l'aquarium du Limousin dans l'ancien réservoir d'eau sous la place Haute-Vienne ; voire fascinantes, comme la multitude de crânes empilés méthodiquement dans l'ossuaire de l'église Saint-Pierre du Queyroix…
Concise et didactique, la rubrique "Découvrir" écrite par Germaine Auzeméry-Clouteau, du Service Ville d'art et d'histoire, fournit d'excellentes explications techniques et historiques. On y apprend notamment l'origine des constructions souterraines destinées à un usage public, privé ou religieux. Les aqueducs gallo-romains acheminaient l'eau en centre ville, où d'immenses réservoirs permettaient de la stocker. Les caves et surtout les basses-caves, plus vastes et plus profondes, permettaient de conserver de la nourriture ou d'entreposer des marchandises, reliant parfois les habitations entre elles. Des abris ont servi à protéger la population depuis la guerre de Cent Ans jusqu'au XXe siècle. Des tunnels ont été construits pour le développement de voies ferroviaires. Enfin, de nombreuses cryptes accueillirent reliques et sépultures.
Dans le chapitre "Lire", Jean-Marc Ferrer, historien des arts décoratifs, retrace les mythes et légendes liés aux souterrains de Limoges dans la littérature, des romans gothiques du XIXe siècle à nos jours. Entre le temple sphérique attribué aux Gaulois pour des sacrifices humains, et les mystérieux tombeaux dissimulés dans la crypte de l'abbaye Saint-Martial, les souterrains ont embrasé l'imagination des écrivains, pour faire frissonner leurs lecteurs.
Et si la découverte de cet extraordinaire patrimoine vous tente, la page "Visiter" précise que pendant les vacances, l'Office de tourisme de Limoges organise une visite quotidienne des souterrains de l'ancienne abbaye bénédictine de la Règle, au pied de la cathédrale Saint-Étienne.
Un grand merci à Babelio et aux Ardents Editeurs pour avoir satisfait ma curiosité et, je l'espère, éveillé la vôtre. Je vous quitte pour aller vérifier les piles de ma lampe de poche...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Bubu-le-bourguignon
  20 février 2013
Voici un livre qui donne envie d'aller sur le terrain : comment le "Limoges souterrain" est en réalité.
En effet, Limoges (comme beaucoup de villes) possède un monde souterrain : celui des caves, des catacombes, des refuges... La ville relève ses premiers souterrains pendant la période romaine (aqueduc) jusqu'au XIXème siècle. le plus florissant du réseau date du moyen âge avec les caves pour la nourriture, les cryptes et autres usages funéraires... sans oublier que le sous sol était aussi source de matériaux de construction.
Les photos sont splendides, diverses, mystérieuses et nous plongent vraiment dans l'autre "ville" de Limoges. Les textes ajoutés vers la fin de l'ouvrage, décrivent le pourquoi et le comment de l'existence de ces souterrains : par nécessité lorsqu'il s'agit du réseau d'eau, par protection pour les guerres, par besoin humains lorsque la ville s'est transformée au cours des siècles.
De nombreuses villes ou villages de France sont dans le même cas que Limoges, mais la plupart du temps, les habitants n'en savent rien. Il est vrai que le touriste, lève plus le nez afin de découvrir un lieu, un monument. Par le biais de passionnés, nous avons la possibilité d'en connaître l'existence. Ce livre est un exemple de ce que peut démontrer tout le potentiel de ces monuments "cachés".
Ce livre reste néanmoins magnifique. Pour le néophyte, c'est la découverte ; pour le Limougeaud, c'est à découvrir ou à redécouvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Tortoise
  06 mars 2013
Visiteurs curieux, natifs intéressés, érudits avertis, esthètes béotiens, passionnés dilettantes? Difficile de cerner à quel public ce livre s'adresse le mieux, tant il comporte des facettes qui peuvent les toucher tous - mais aussi les insatisfaire un peu, perdant les uns dans ce qui gagne les autres...
Mais on y apprend forcément quelque chose, et c'est un réel plaisir de (re)faire le tour de ce sujet fascinant, et qui sait, peut-être la perspective de nouvelles trouvailles archéologiques qui raviveront encore la flamme de ces mystères fantasmés?
Si ce livre ne parlera probablement pas au premier venu et me semble plutôt lié à son contexte (qu'il soit d'un intérêt pour l'histoire de la ville, les souterrains en général, ou autre sujet relatif), et qu'il puisse dérouter par son aspect artistique et scientifique, les lecteurs suffisamment touchés seront récompensés par un bel ouvrage qui manquait à la bibliographie moderne de l'histoire locale.
Commenter  J’apprécie          20
lilasviolet
  08 septembre 2012
Limoges Souterrain est un très beau livre sur les souterrains de Limoges. Même si la thématique ne m'intéresse pas spécialement, ce livre permet de mettre en évidence des lieux souvent inaccessibles. Lorsqu'on découvre Limoges, on n'imagine pas la richesse de ce patrimoine caché. Cet ouvrage me semble nécessaire pour la mise en valeur de ce patrimoine plutôt méconnu. Les photos de Matthieu Bussereau sont réussies et les explications de Jean -Marc Ferrer sont très pertinentes.
Lien : http://lilasviolet.blogspot...
Commenter  J’apprécie          50
tourniereric2002
  10 février 2013
Je suis allé visiter une partie de ses souterrains qui sont, parfois des caves, parfois des passages reliant des habitations. Il faut lire l'excellente collection des guides archéologique de France et, pour le cas qui nous interresse celui de "Limoge antique" : http://www.monuments-nationaux.fr/fr/editions/le-catalogue/bdd/livre/93 et "Limoges, cryptes Saint Martial" ainsi que l'histoire de Limoge aux éditions Privat. : http://www.abebooks.fr/HISTOIRE-LIMOGES-PEROUAS-PRIVAT/5078000104/bd et vous aurez un excellent "aperçu" de l'histoire de cette ville et son terroir ainsi que l'origine de ses souterrains de prime abord "mystérieux"
Lien : http://editions.monuments-na..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OdeOde   10 février 2013
Naturels ou aménagés par l'homme, les espaces souterrains ont de quoi attiser l'imaginaire. L'obscurité s'y fait parfois plus intense que la nuit, la température y demeure constante, l'humidité prégnante, le silence quasi absolu. Ces conditions éveillent des sentiments ambivalents : attirance pour un monde perçu comme parallèle ou clandestin riche en promesses d'aventures, répulsion à l'égard d'un univers inhospitalier, associé dans l'inconscient collectif à l'abîme infernal. Ainsi naissent les rumeurs et les mythes. Dans le labyrinthe de ses profondeurs, Limoges souterrain recèlerait des catacombes, aurait abrité des faux-monnayeurs, caché des fugitifs, acheminé des détenus de la prison au lieu du supplice, mené des bêtes féroces depuis les arènes jusqu'à la Vienne… En soi, le terme même de "souterrain" porte un flou poétique qui aiguillonne l'imagination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
lilasvioletlilasviolet   08 septembre 2012
"Les immenses souterrains qui s'étendent sous les anciens quartiers de Limoges frappent d'étonnement l'étranger. J'ai vu aujourd'hui une cave prodigieuse, une des curiosités de cette ville."
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : SouterrainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2265 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre