AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Agnès Triebel (Traducteur)
EAN : 9782350132754
320 pages
Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch (16/06/2011)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
De grande taille, Thomas échappe à la fatalité qui attend les enfants à leur arrivée au camp et est envoyé dans les terribles kommandos de travail d'Auschwitz I et III, avant d'être transféré pieds nus dans la neige, jusqu'au camp de Buchenwald. En avril 1945, à la libération du camp, Thomas est un rescapé miraculé. Doué d'une exceptionnelle intelligence, il dispose d'un rare sens de l'observation, rien de ce qu'il côtoie ne lui a échappé. Il nous livre ici le rega... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tinaju
  23 octobre 2019
Voilà un témoignage très complet sur la vie dans un camp de concentration. Tout est décrit avec soin et je dirais même avec le soucis du détail.
Mais cette écriture si précise m'a empêchée de rentrer vraiment dans cette histoire. J'ai même senti une espèce de détachement de l'auteur comme s'il n'était pas concerné et qu'il parlait de ça en le regardant de loin.
Du coup, cette lecture n'a déclenchée que peu ou pas d'émotions malgré toutes les horreurs qu'on peut y apprendre et je m'attendais à beaucoup plus.
J'espère sincèrement que d'autres lecteurs ne le vivent pas comme moi et je reste persuadais que ce livre mérite de rencontrer son public.
Commenter  J’apprécie          140
flowskipike
  07 mars 2014
Il s'agit ici d'une histoire poignante car vraie, il n'y a pas de romance, il n'y a pas de douceur, seulement un témoignage. L'auteur se livre ici, à l'épreuve de revivre encore une fois l'enfer qu'il a vécu pendant sa déportation. Il dévoile un ardant désire de dévoiler au monde ce qui c'est passé dans les camps de la mort. Son parcours, au fil des pages, devient le parcours du lecteur.
Quand nous atteignons un certain stade de l'histoire, quand nous sommes liés à l'auteur par le lien invisible qui se crée grâce aux bons livres, on a parfois envie d'intervenir et de lui dire "ne fais pas ca ! " ou encore "tu devrais agir comme ca". Car ici, la fin on la connait tous, cette guerre marque les esprits, on sait qu'à la fin du livre, on se demandera "comment est ce possible ?". Alors que l'auteur nous emporte dans sa propre histoire, les mots sont choisis avec le plus grand soin, on aurait envie de lui porter secours, de ne pas être dans l'obligation d'observer sa souffrance de loin.
C'est l'un des meilleurs livre que j'ai lu sur ce thème. Merci à l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mimo26
  26 juillet 2018
Un livre profondément touchant. Un témoignage à lire absolument.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MelleBrightsideMelleBrightside   22 août 2019
Le réveil est toujours l'instant le plus difficile dans la vie d'un détenu.
Commenter  J’apprécie          111
raynald66raynald66   28 avril 2016
Telle fut la logique diabolique des responsables de la solution finale. Les jeunes qui ne furent pas classés dans la catégorie des travailleurs-esclaves furent immédiatement gazés, au même titre que les personnes âgées, les faibles
et les malades
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   28 avril 2016
Dans ce camp morne et sauvage entouré de murs de fer, il nous semble vivre en cage au milieu d'un grand désert bruit de chaînes et bruit des armes sentinelles jour et nuit,
et du sang, des cris, des larmes, la mort pour celui qui fuit
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   28 avril 2016
N'importe quel sadique aurait été excité d'avoir à sa merci un camp entier de "sous-hommes", en rangs, épuisés, et les nazis avaient rapidement su exploiter pareille aubaine
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   28 avril 2016
En janvier 1942, les nazis commencèrent à faire une démonstration de leur puissance. Ils contraignirent les juifs au "port de l'étoile jaune à six branches"
ou "étoile de David", qui devaient être portées, cousue à gauche sur la poitrine de tout vêtements, dans tous les lieux publics et devant toute personne aryenne
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : tziganesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
976 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre