AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9788416774241
80 pages
Éditeur : (01/01/2016)

Note moyenne : 5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans Le Papier peint jaune, nouvelle culte de la littérature féministe, la protagoniste est soumise à une cure de sommeil sous la supervision paternaliste de son mari médecin. On y retrouve l'atmosphère des contes de terreur psychologique dans la tradition des narrateurs au bord de la folie créés par Edgar Allan Poe. Ce texte préfigure la technique du monologue intérieur qu'utilisera, quelques décennies plus tard, une écrivaine décisive pour le mouvement féministe :... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fifrildi
  15 janvier 2017
Voici deux excellentes nouvelles d'une auteure que je ne connaissais pas.
La première, le Papier peint jaune, est l'histoire d'une femme qui voit des choses étranges se passer dans le papier peint. Ici, j'ai eu quand même un petit frisson... le truc quand on a peur c'est que tous les sens sont décuplés. On entend et on voit des choses qui n'existent pas, quoi que...
La deuxième, Selon Salomon, est l'histoire d'un couple. Le mari, Salomon, refuse que sa femme dépense de l'argent. D'un autre côté il la couvre de cadeaux onéreux et inutiles. La brave femme va inverser la vapeur et la chute m'a beaucoup amusée : "J'accepte les plaisanteries comme tous les hommes, Molly. Je pense que nous sommes quittes sur ce point. Mais, ma chère, où avez-vous trouvé tout cela?" Excellent!
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FifrildiFifrildi   15 janvier 2017
A chaque Noël, une de ces choses lui tombait dessus ; et elle se tenait là ce jour-là à penser à ce cortège d'objets de valeur sans valeur à ses yeux, avec une expression tellement mitigée et changeante qu'elle ressemblait à un kaléidoscope.
Commenter  J’apprécie          40
FifrildiFifrildi   15 janvier 2017
Mais aux endroits où les couleurs n'ont pas passé et où le soleil se pose simplement, je vois une sorte de silhouette étrange, provocante, informe, qui a l'air de rôder derrière ce premier dessin stupide et qui saute aux yeux.
Commenter  J’apprécie          10
FifrildiFifrildi   15 janvier 2017
Cela ne mène nulle part de faire trop confiance aux gens.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Charlotte Perkins Gilman (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlotte Perkins Gilman
http://www.librairiedialogues.fr/ Julien nous propose ses coups de c?ur du rayon Poche : "Il était une fois Morris Jones" de Ran Walker (Autrement), "Le Gardien des choses perdues" de Ruth Hogan (Actes Sud Babel) et "Herland" de Charlotte Perkins Gilman (Points / Pavillons poche). Réalisation : Ronan Loup. Questions posées par : Laure-Anne Cappellesso.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/
autres livres classés : littérature américaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1388 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre