AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205077678
Éditeur : Dargaud (27/04/2018)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Elena et Gus forment un couple idéal. Il est ingénieur, elle travaille dans la "com ", il repasse à la perfection, elle bricole dans leur maison. À l'approche de la trentaine, ils décident de se lancer dans une nouvelle aventure commune : fonder une famille.

Seulement, rien ne se passe comme prévu et c'est finalement un parcours semé d'embûches qu'ils vont devoir traverser tant bien que mal. Doutes, petites joies, échecs et anecdotes rythment cette hi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
LillyMaya
  22 juin 2018
J'avais vu passer ce livre dans la dernière MC "BD", mais je n'avais pas été sélectionnée.
J'ai finalement eu l'occasion de le découvrir récemment. le trait au noir est souligné par un panel de couleurs qui correspondent aux couleurs des émotions par lesquelles le couple va passer.
C'est un récit de vie qui peut être lu par tous : que vous ayez des difficultés à concevoir, ou que vous connaissiez des personnes dans votre entourage qui passent par ce parcours du combattant. Ou simplement parce que ce sujet vous touche.
L'auteur nous permet de nous rendre compte aussi que vu de l'intérieur, certaines petites phrases prononcées devant des personnes en mal d'enfant, peuvent faire mal...très mal, même si il n'y a pas de mauvaise intention.
Un témoignage, tout simplement !
Commenter  J’apprécie          180
Aufildeslivres
  14 mai 2018
Quel coup de coeur !
Elena et Gus forment un couple comme de nombreux autres, amoureux, trentenaire, le job assuré, le couple harmonieux, la vie huilée comme un rouage d'horlogerie et … un désir d'enfant. Et là tout se complique, ce désir s'avère difficile à satisfaire. Pas le bon karma, pas le bon timing, ou alors est-ce la fatigue ou les perturbateurs endocriniens ou le stress ou un problème physiologique ??? Toujours est-il que l'enfant ne parait pas et le parcours du combattant commence.
Avec beaucoup de finesse et d'humour, on suit ce couple dans les méandres de la procréation assistée. On suit les hauts, les bas, le charabia médical, les doutes et les interrogations, les amis, les réflexions de la famille, les humeurs, l'amour… Un ensemble d'effets secondaires redoutables tant physique que psychologique.
Cette bande dessinée est réaliste, sans pour autant virer dans le pathos. Tout est pétillant ! Drôle, émouvant, grave et déculpabilisant. Les humeurs s'affichent, doublées d'un trait qui révèle la pensée réelle du personnage. Les graphismes sont magnifiques, les planches toutes plus originales les unes que les autres. L'ensemble est vif et prenant.
Un très bel ouvrage dont je recommande la lecture que l'on soit ou non en mal d'enfant.

Lien : http://aufildeslivresblogetc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AmandineAuFildesPlumes
  12 janvier 2020
Alors j'avoue, j'ai pris ce roman graphique absolument au hasard dans ma médiathèque. le titre et la couverture m'ont plu donc hop, j'ai embarqué l'ensemble sans trop réfléchir.
C'est donc sans savoir à quoi m'attendre que je me suis plongée dans ce roman graphique. D'emblée, l'esthétique m'a plu. Les traits sont fins et tout en courbes conférant un style féminin et léger à l'ensemble. Il y a une vraie sobriété dans les illustrations, très peu de décor et de couleurs.   Le travail sur les couleurs est d'ailleurs très intéressant car elles apparaissent par touches et traduisent une émotion que l'on peu décoder grâce à une roue des émotions qui se trouvent à la fin du livre.
Outre le graphisme qui vous l'aurez compris m'a séduit, il y a l'histoire. Nous découvrons donc Gus et Elena qui décident d'avoir un bébé mais ne se doutent pas une seule minute du parcours du combattant qui les attend. Je ne peux rester insensible à ce genre de scénario car l'histoire des personnages est semblable à celle que j'ai vécu avec mon conjoint pour avoir mes filles. Par moment, les similitudes étaient vraiment troublantes et tout au long de la lecture, j'ai revécu tout le panel d'émotions qui m'avait traversé à l'époque. Les tests, les prises de sang, les gens qui marchent sur des oeufs pour ne pas vous blesser, les attentes interminables, les déceptions qui s'enchaînent, le traitement hormonal qui te fait souffrir physiquement et psychologiquement, la force du couple, le soutien des proches....J'ai tout revécu... Et forcément, durant ma lecture, l'émotion était intense. Néanmoins, la fin a fait retomber mon enthousiasme en quelques secondes. En effet, la scénariste propose de choisir la fin qui nous convient. Cela m'a donné l'impression que Lucile Gorce ne savait pas trop comment finir son histoire et qu'elle nous refilait gentiment le bébé. Dommage car j'aurai aimé avoir une vraie conclusion à ce scénario.
De plus, le récit est raconté en grande partie du point de vue de Elena et pas du tout du point de vue de Gus. Ce dernier est d'ailleurs peu présent. Hors, il a son rôle à jouer et j'aurai aimé voir aussi comment il vivait la situation. Ce genre de parcours est la plupart du temps une histoire de couple et je trouve dommage d'avoir laissé l'homme de côté. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Trebulle
  16 février 2019
Une BD à la fois touchante, drôle et didactique pour aborder le sujet de l'infertilité qui touche de plus en plus de couples lorsqu'ils souhaitent concevoir un enfant.
L'auteure, Lucile Gorce a vécu cette situation et a choisi la bande dessinée pour témoigner de façon humoristique, permettant ainsi d'informer et aussi d'ouvrir la parole sur cette problématique souvent encore taboue et pas toujours suffisamment documentée.
Elena et Gus, les deux personnages de son histoire, décident de faire un enfant, mais rien ne se passe jamais comme prévu ... ils découvrent qu'Elena a des ovaires polykistiques, ce qui la rend infertile. Commence alors un parcours long et éprouvant pour essayer de concevoir un enfant malgré tout : traitements hormonaux, puis PMA : insémination, FIV et leurs lots de rdv, d'examens et d'actes médicaux. L'album explique clairement les différentes étapes. Y sont aussi racontés les "effets secondaires" émotionnels, relationnels, les mots et situations blessantes, embarrassantes, etc. La complicité dans le couple, les amis, la famille, les soignants qui soutiennent, sont parfois maladroits sont aussi très présents.
Malgré le sérieux du sujet, la charge émotionnelle liée au témoignage, c'est un album assez gai. Les illustrations d'Emma Tissier y contribuent beaucoup. La représentation du tourbillon émotionnel qu'implique ce parcours via des couleurs et l'exteriorisation des pensées sont de belles trouvailles graphiques et narratives.
On retrouve un peu du ton de "Goupil ou Face", chouette album qui expliquait avec humour et pédagogie les troubles bipolaires.
En tout cas, " Rien ne se passe jamais comme prévu" est une belle réussite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Noctenbule
  02 mai 2018
Pour son premier scénario de bande dessinée, Lucile Gorge a décidé d'aborder un sujet très personnel. Elle parle de l'aventure qu'elle a vécue lorsqu'on lui a annoncé son infertilité. Un sujet sensible qui touche de plus en plus en femmes. L'histoire est magnifiquement racontée sous le dessin précis d'Emma Tissier, qui réalise également sa première bande dessinée. Un dessin sobre, précis et en rondeur tout en trait noir sur un fond blanc. Quelques tracés et des tâches de couleurs apparaissent ici et là pour donner une perspective sur l'émotion ressenti du personnage. Un équilibre parfait qui donne vraiment de l'épaisseur à l'histoire. C'est un vrai régal de lecture.
Les différentes étapes entre l'annonce de la nouvelle, les examens et l'attente du résultat se trouvent bien racontés avec beaucoup de précision technique. Il n'y a pas de doute que les femmes qui sont passées par là reconnaîtront le long chemin semé d'embûches. Toutefois, on peut trouver dommage que la scénariste n'est pas voulu choisir une fin et laisse le lecteur prendre ce qu'il préfère. Même si les raisons de son choix s'expliquent sur le fait que les prescriptions médicales et autres ne fonctionnent pas toujours. Il nous semble important de trancher. Une impression d'indécision se fait ressentir. Alors que cela ne le devrait pas puisque cela reste un récit personnel et que la conclusion de son parcours se lit dans les dédicaces en fin d'album. Un petit hic qui laisse un goût d'inachevé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
LaFabriqueaBulles   22 juin 2018
Lucile Gorce livre un scénario inspiré de sa propre expérience des troubles de la fertilité. Une invitation à dédramatiser par l’humour, mais aussi à libérer la parole autour de ce phénomène mal connu du grand public et qui touche pourtant un nombre croissant de femmes.
Lire la critique sur le site : LaFabriqueaBulles
Bedeo   07 juin 2018
L’ouvrage se veut drôle mais il laisse un arrière-goût un peu vide de sens…
La fin est originale et inattendue (même si on se fait une idée du dénouement de cette longue histoire au détour des remerciements de l’une des auteures).
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
julienraynaudjulienraynaud   14 avril 2018
- Je vais maintenant devoir vous envoyer voir mes collègues spécialisés en PMA (...)
-Paix aime quoi ?
Commenter  J’apprécie          90
SagnesSySagnesSy   26 avril 2018
Alors j’ai décidé que toutes les cinq piqures je t’offrirai un petit cadeau.
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Lucile Gorce (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucile Gorce
Talents Cultura Bandes Dessinées 2019 : Rien ne se passe jamais comme prévu
autres livres classés : infertilitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
917 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..