AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782080124685
119 pages
Flammarion (04/01/1999)
3/5   2 notes
Résumé :
Il faut encanailler l'art.

Courbet à Wey.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   13 juillet 2014
La grande particularité de Courbet est que malgré son profond enracinement dans son terroir de France-Comté et surtout dans son village d'Ornans, il n'a jamais été considéré comme un peintre folkloriste. Causant un scandale en étalant sur grand format les us et coutumes de sa région, il imposa d'emblée son talent révolutionnaire, et infléchit dans son sens l'art de son temps.
Les Francs-comtois formaient clan à Paris, au XIXe siècle, depuis que Charles Nodier, né à Besançon, avait ouvert son salon de l'Arsenal à ses compatriotes. Ils étaient fiers de compter dans leurs rangs Proudhon et tant d'autres phares de l'époque. Victor Hugo lui-même qui, né par hasard à Besançon, se proclama toujours du pays. La petite commune d'Ornans s'enorgueillit elle aussi à la fois d'un passé de liberté et de privilèges, et d'une tradition républicaine.

1876 - [p. 88]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Stéphane Guégan (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Guégan
Poésie - Fantaisie d'hiver - Théophile GAUTIER
autres livres classés : peinture réalisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
888 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre