AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Waynest tome 1 sur 5
EAN : 9782820508522
377 pages
Milady (01/03/2013)
3.51/5   81 notes
Résumé :
Quand le chasseur devient la proie…
Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les non-morts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui pla... >Voir plus
Que lire après Waynest, tome 1 : TraquéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
3,51

sur 81 notes
Dès la sortie du tome 1 de la nouvelle saga aux éditions Milady, j'ai eu très envie de la découvrir pour 2 raisons: la première vous vous en doutez bien est la couverture sur laquelle j'ai craqué et à la lecture de la 4e couverture cela est devenue une évidence.
Shiarra, notre héroine est détective privée; un job assez dangereux qu'elle partage avec son associée Sarah. Ses enquêtes sont principalement basé sur des humains mais il arrive un moment ou Shiarra est convoitée par la communauté paranormale et le cercle fait alors appel à elle. le cercle étant une communauté de mages, elle va devoir se frotter aux crocs de la société : les vampires et les garous.
Le cercle lui demande de retrouver une statuette très puissante - le focus- (contre un gros paquet d'argent entendons nous bien!!!) qui est dans les mains de Royce, un vampire très puissant auquel il est préférable de ne pas se frotter mais chamboulement/retournement de situation et voilà Shiarra liée par un contrat avec Royce...Dans quel impasse s'est elle fourrée? D'un coté comme de l'autre la finalité est pas très bonne.

Les meurtres commencent à arriver et Shiarra ne voit d'autres alternatives que de se lier avec Arnold - un mage nerd lunettes et chemise - et Sarah. A 3 ils partent dans une aventure très mouvementée.... Sauf que vous découvrirez- si vous lisez ce roman - que les objectifs des uns et des autres diffèrent vraiment...Arnold a un objectif bien précis en partant à la quête de ce focus....Shiarra, elle, veut très clairement sauver ses miches :-)
Quand on découvre sur la couverture la phrase d'accroche de Lilith Saintcrow disant "Original, Hilarant et bourré d'action"...Je ne dirai qu'une chose : Lilith Saintcrow n'a pas lu ce premier tome car c'est tout le contraire !!!! Il n'y a aucun action avant la toute fin du livre et hilarant oui certes mais à part m'avoir fait sourire une fois une deux ce n'est pas une saga qui est censée faire rire...

Cependant malgré les gros défauts trouvés à ce premier opus, j'ai totalement accroché à cette histoire. J'ai été happée par la plume de l'auteur qui a su me tenir en haleine jusqu'au bout car l'intrigue est menée à bien jusqu'aux derniers chapitres qui ne nous laissent entrevoir la fin d'aucune façon.

Les personnages qui m'ont tenu en haleine furent Arnold le mage Geek que j'ai adoré, le nerd en jeans (je crois que je l'ai idéalisé physiquement alors ça aide, croyez moi) et puis j'aime beaucoup les mages en général (et leurs familiers :-))Chaz qui n'est autre que l'ex de Shiarra, un loup garou super protecteur qui m'a beaucoup impressionnée de par le dévoilement de son caractère au fur et à mesure que les pages se tournaient.
Shiarra par contre est agaçante, elle râle beaucoup, elle est toujours en opposition avec la communauté paranormale, elle a beaucoup de préjugés et elle a eu le don de m'agacer à plusieurs reprises donc un avis très mitigé pour notre héroine. Enfin Royce le vampire a été peu présent dans ce tome(dommage!!!!) mais nécessairement pour comprendre qu'il aura une place assez importante dans le second opus. Il me tarde donc d'en découvrir un peu plus sur ce personnage.

Alors ici rassurez vous pas de triangle amoureux...Deux filles (Shiarra, Sarah) et trois mecs (Arnold, Chaz et Royce)...je vous laisse imaginer les duos possibles ou impossible mais j'ai été surprise par cela aussi et j'aime être surprise par un auteur, j'aime être totalement déroutée pendant ma lecture.

Pour résumer:
Vous allez me dire que ma chronique est mitigée et pourtant j'ai attribuée une très bonne note: oui simplement car j'ai passé vraiment un très bon moment pendant ma lecture; les bases de la saga sont posées, on en envie d'en apprendre plus sur certains personnages et sur la suite de l'aventure. Bref lire le tome 2 est donc une évidence.
Cet opus a certes ses défauts mais le principal étant vraiment que j'ai été tenue en haleine du début à la fin et le plaisir littéraire était là alors que demander de plus?
Commenter  J’apprécie          10
Encore une nouvelle série bit-lit qui débute chez Milady.
Je l'entamais avec curiosité et envie, mais j'avoue avoir été un peu effrayée par quelques critiques négatives à son sujet. J'y suis un peu allé sur la pointe des pieds ...
Et donc, verdict ?

Bon, il a fallut que je fasse face à une première difficulté, et de taille : l'héroïne.
De base, Shiarra n'avait pas grand chose pour me déplaire, elle a un chouette caractère, un boulot sympa qui permet d'installer un background étoffé et coloré, et n'est pas une super badass mais plus une jeune femme qui préfère se faire discrète et qui est très impressionnable.
La chose qui m'a vraiment déplu chez elle, c'est son étroitesse d'esprit crasse. J'ai franchement été choquée et ennuyée par ses réactions dans certaines circonstances. Bon, même si elle vit dans un monde où les créatures fantastiques sont légion et ont pignon sur rue, je peux comprendre qu'elle fasse partie des personnes qui n'en sont pas fans, soit. Mais quand je la vois faire la grimace, se moquer et critiquer, par exemple, le nerds ou même les homosexuels ... Ben ça ne passe pas.
"C'est une lesbienne ? Berk ...", "C'est un geek ? Eww.", "On croit que je sors avec cette fille ? Berk au secours !!".
Sérieusement, dans ces moments, j'avais juste envie de lui péter les dents.
Bon, heureusement pour moi (et pour elle, bon sang !), là où ça devient intéressant, c'est que Shiarra commence à être moins casse-pieds, à évoluer un peu et à ouvrir un peu les yeux et son esprit.
J'ai d'ailleurs bien aimé cette évolution, car elle ne se fait que grâce aux personnes qui l'entourent, grâce à l'apport de pas mal d'aide extérieur. Ce n'est pas une gonzesse qui se réveille un matin en ayant l'âme d'une Tueuse.
Elle se plante, fait des erreurs, pleure, se blesse, veut abandonner. C'est parce qu'elle est épaulée, conseillée, qu'on lui fournit les bonnes armes qu'elle se relève et qu'elle gagne en force et en raisons de continuer.
J'ai trouvé cet aspect vraiment intéressant et bien construit.

Le récit en lui-même reste dans la veine bit-lit : bourré de créatures fantastiques (Vampires, Loup-garous, magiciens), des enquêtes à résoudre et une touche plus ou moins importante d'amour/sexe.
J'en viens à un autre point que j'ai apprécié : concernant les relations sentimentales ou charnelles ... bon, je ne veux pas vous spoiler, mais c'est loin d'être le point central du livre !
Dans ce premier tome, ce qui importe, c'est de connaître les personnages (je me suis fort attachée à certains, dont Arnold, mon favoris), résoudre cette enquête aux nombreuses racines et voir Shiarra grandir et évoluer.
Le reste n'est que détails, et ils sont là pour apporter des petites touches légères à l'histoire, sans plus, et je trouve ça très bien comme ça !
Je trouve ça bien plus captivant et intéressant de suivre le déroulement de l'enquête, les révélations, les mystères, etc ... que de se demander qui l'héroïne va sauter (sauf si c'est Anita B. Je lui pardonne tout, à cette coquine).

Il y a plein d'éléments, importants ou pas, qui apportent une touche bien sympathique à ce bouquin. Il y a pas mal d'artefacts que j'adorerais revoir plus tard, une utilisation de la magie que j'ai adoré, des créatures qui apportent une dose d'humour et, au fond, quelques retournements de situation rondement menés et efficaces.
Rajoutez à ça des personnages secondaires variés et colorés, fouillés, on ne peut plus utiles et, franchement, bien plus agréables à suivre que l'héroïne et, l'un dans l'autre, vous avez un bon premier tome qui m'a fait passer un super moment, une fois que j'ai réussis à passer au-dessus de l'attitude parfois exécrable de Shiarra.
Une chouette introduction et un premier pas dans un univers qui, je pense, nous réserve de sacrés surprises ...
Lien : http://archessia.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          60
Franchement très déçu de ce tome 1 de Waynest, je pensais que se serait un nouveau bit-lit un peu différent des autres et enfaite non... J'ai bien aimé le contexte de l'histoire mais le personnage de Shiarra est juste ...énervant, je n'ai vraiment pas aimé cette héroïne pas assez ouverte d'esprit, ennuyeuse, qui se croit forte mais qui enfaite a juste super peur de tout. Dommage!
Commenter  J’apprécie          130
Cette série m'avait été conseillée par BetweenDreams&Reality depuis un certain temps déjà. Je n'ai lu le premier tome que cet été, alors que cela fait deux ans qu'il est paru mais bon. Tant pis.

C'est l'histoire d'une détective privée 100% humaine qui se retrouve un peu contre sa volonté au coeur des affaires des créatures surnaturelles.
Côté mythologie on retrouve les créatures habituelles même si elles ne se sont révélées qu'à l'occasion du 11 septembre en aidant les humains à remonter la pente et réparer les dégâts. Maintenant, sorciers et vampires ont pignon sur rues. Les rivalités entre les différentes races sont toujours là et le statut quo dans la ville est des plus fragile.

Shiarra prétend n'avoir rien contre les Autres mais quand son ex s'est changé en un énorme loup sous ses yeux dans son appartement (sans prévenir) elle l'a foutu à la porte et ne veut plus entendre parler de lui. Elle refuse toute affaire impliquant les Autres - attitude un peu contradictoire avec son discours.
Quand l'argent vient à manquer, elle accepte un job très bien payé : retrouvé un artefact pour le compte des sorciers. Elle n'aura pas à le voler...mais devra quand même savoir où son propriétaire actuel le dissimule...qui n'est autre que le plus puissant vampire de la ville. Dommage.

Là où je fais un peu la tête c'est sur le personnage de Shiarra. Elle parle beaucoup et ne fait pas grand chose. Une bonne analogie serait le poulet sans tête : tourne en rond en faisant beaucoup de bruit mais inefficace. Elle ne pose pas de questions ou si peu, et après se plaint qu'on ne lui dise rien. Fait le contraire de ce qu'on lui dit et aggrave surtout la situation.
Elle se retrouve lié à certains des groupes les plus puissants en quoi, 48h, et ne fait rien pour l'empêcher.

J'ai vraiment eu du mal avec ce personnage principal MAIS les personnages secondaires eux étaient bien plus intéressants. Malheureusement relégués au second rang, il y a pas mal de potentiel pour faire de très bonnes histoires. Ils rattrapent les bourdes de Shiarra au passage.

Côté intrigue, elle est pas mal reléguée sur la fin du bouquin, la première moitié servant surtout à présenter l'héroïne et ses dilemmes. L'histoire était assez sympa mais un peu trop d'éléments clés sont regroupés sur la fin ce qui alourdit un peu le récit. J'aurai préféré qu'il y en ai un peu plus au début mais bon tant pis.

Alors je n'ai certes pas accroché avec l'héroïne, néanmoins je fais confiance à Melliane et je vais tenter la suite. Qui sait, maintenant Shiarra va peut-être évoluée :)
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          60
Waynest – Tome 1 : Traquée de Jess Haines. (Genre : Bit-lit).

Editions : Milady
Prix : 7,60€ (Lecture Commune)
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2010
Titre version originale : H&W Investigations, Book 1 : Hunted by the Others.

.Résumé : le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d'ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s'il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rodent la magie et les non-morts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.

.Mon avis : Waynest est un roman que j'avais eu envie de lire rien que pour la couverture ! Elle est juste magnifique et la représentation qu'on se fait de Shiarra n'en est que meilleur. Un résumé qui me tentait, mais j'avais peur de tomber dans le cliché de la bit-lit traditionnelle. C'est-à-dire un combat entre des vampires et des loups-garous… Mais Jess Haines a su créer un monde où les possibilités magiques, sont plus étendues qu'on peut le penser. Et où son héroïne n'est qu'une simple mortelle et pas dotée de pouvoirs. Waynest est une très bonne découverte !

.Le point positif c'est qu'on est d'emblée plongé dans l'action avec un chapitre où Shiarra, notre héroïne, rencontre une mage puissante pour signer un contrat. Un contrat qui pourrait bien lui coûter la vie, mais qui pourrait aussi bien la sauver de ses dettes financières. Shiarra accepte alors le deal et tout commence alors. Commence alors un enchevêtrement d'actions, qui amènent un très bon rythme à la lecture. Rythme qui est soutenu par des chapitres courts et bien organisés par l'auteure.

.Ce que j'ai particulièrement bien aimé, ce sont les explications glissées entre des dialogues pour nous expliquer son univers, qui est qui, qui fait quoi, quelle personne est en relation avec qui, qui est le méchant ou le gentil etc… Cela nous permet de faire plus connaissance avec les autres personnages, en étant du point de vue de Shiarra. L'univers de Jess Haines, franchement je l'adore ! Il n'est pas complexe et se comprend facilement, il détonne du cliché de la bit-lit, par une touche innovante c'est-à-dire apporter des mages (des êtres dotés de pouvoirs magiques) à l'histoire.

.L'autre point positif c'est que Shiarra, et les autres personnages n'arrêtent pas de bouger, se posant sans cesse des questions sur les éventuels problèmes et mettant en place des stratégies pour parvenir à leur fin. Tout est bien pensé de la part de l'auteure pour qu'on ne se pose pas de question dans la manière d'agir. En même temps vu qu'on découvre le monde, j'ai été étonné par les possibilités magiques que regorgeait son univers. L'intrigue est donc bien ficelée, pour nous amener là où l'auteure a envie d'aller. On suit Shiarra sans se poser de questions dans sa quête.

.En ce qui concerne Shiarra Waynest, notre héroïne, je l'ai adoré et je l'ai trouvé attachante. On la connait bien après ce 1er tome, et on ne veut qu'une chose, qu'elle reste en vie après cette mission. Les autres personnages secondaires sont aussi sympathiques même si certains pour les cerner… c'est pas tip top. Mais cela est peut être fait exprès, pour qu'on soit surpris dans les prochains tomes.

.Ce que j'ai apprécié c'est que la soit disant romance, qui est avancée par le logo sur la 4ème de couverture est mise au second plan. Elle n'arrive qu'après la moitié du livre et le potentiel triangle amoureux ne se fait sentir qu'à la toute fin du livre. Merci Jess Haines pour cette faveur, et pour avoir mis en avant l'intrigue policière et non l'intrigue amoureuse.

.La plume de Jess Haines est vraiment superbe. Les pages se tournent à une vitesse folle, en plus que les chapitres soient courts. Notre curiosité est sans cesse piquée à vif pour qu'on continue le chapitre suivant et j'ai particulièrement aimé cela. Une très bonne fin qui donne envie de continuer cette saga. le seul petit point négatif, j'aurai aimé un peu plus de dialogue. Mais dans un tome 1, il est essentiel que des explications nous soient fournies. En tout cas je le recommande à tous les amateurs de bit-lit, parce qu'ils pourraient être surpris de se laisser entraîner très facilement dans cet univers magique.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
-Merci de m'avoir montré le chemin, dis-je après avoir achevé mon inspection. J'espère ne pas vous avoir trop dérangé. M. Royce sera bientôt là ?
L'homme se mit à rire doucement, referma la porte derrière lui et alla s'asseoir sur le divan voisin du mien, Il me surprit de nouveau en croisant ses pieds chaussés de rangers sur la table basse devant lui.
-Il est déjà là, me répondit-il. Que vouliez-vous le demander, mademoiselle Waynest ?
Oh, putain ! Merde-merde-merde-merde-merde... Seule avec un vampire dans son bureau. Et dire que j'ai maté son cul !
Constatant que j'en restais sans voix, Royce sourit, m'offrant un aperçu saisissant mais superflu d'une paire de canines nacrées et parfaitement pointues. Elles n'étaient pas plus longues que celles d'un humain, puisque pour l'heure il ne les avait pas déployées pour se nourrie, mais leurs pointes acérées n'étaient pas trop évidentes, du moins à mes yeux.
-Surprise, hein..., constata-t-il. Vous n'avez pas à vous inquiéter. Je sais que vous êtes ici pour affaires et non pour le plaisir. Je suppose que vous ne vous attendiez pas à me rencontrer de cette façon.
Commenter  J’apprécie          20
Le félin tourna lentement la tête et le gratifia d'un de ces regards infiniment méprisants dont seuls les chats sont capables.
...
Ce fut le chat qui me répondit, d'une voix si chargée d'ennui qu'elle m'effraya davantage que l'effarement du jeune mage.
Commenter  J’apprécie          10
Pourquoi, donc, demeurais-je aussi terrifiée au contact de Royce, dans ce monde progressiste et tolérant à l'égard de ses pairs? Inutile d'y réfléchir longtemps. Je préférais mes fluides organiques là où ils se trouvaient : à l'intérieur de mon corps.
Commenter  J’apprécie          00
Je porte parfois la ceinture quand je suis seule le soir, histoire de lui faire la causette et de la sortir un peu. Faites comme moi : ne le dites à personne.
Commenter  J’apprécie          00
Je préférais mes fluides organiques là où ils se trouvaient : à l'intérieur de mon corps.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : vampiresVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (218) Voir plus



Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
2064 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre

{* *}