AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954631945
Éditeur : Estelas Editions (23/01/2015)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Justine, une jeune femme de bonne famille est complètement éteinte depuis le jour de son mariage. Paraissant à moitié folle, elle ne connaît le bonheur qu'à travers son fils, Antoine. Agressive, telle une louve aux griffes acérées, elle ne laisse personne l'approcher, pas même son mari. Un soir, las d'être repoussé par son épouse, Herman la viole. S'ensuit une violente altercation au cours de laquelle Justine le menace d'un couteau et lui montre qu'elle sait s'en se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  10 décembre 2018
Un roman bien différent de ce que j'ai pu lire de Max Heratz, qui traite toujours de libertinage mais en subtilité et nous rajoute une bonne dose suspense. J'ai adoré…. Ce dernier m'avait conseillé de lire cet ouvrage après Je t'aime moi non plus et A vendre. Malheureusement je ne comprends pas pourquoi . Je n'y ai vu aucunes allusions, suites aux personnages précédents. Bref ce n'est pas grave cela ne m'a pas empêché de dévorer l'histoire chaotique de Justine. Qui est-elle d'ailleurs? Cela est toute la complexité de l'histoire. Nous savons qu'elle est très belle, jeune, fille unique d'un homme d'affaire riche de Valence. Elle accepte de se marier pour raisons professionnelles à Herman, un homme jovial mais qu'elle n'aime pas. Pourquoi, comment, Max Heratz prendra son temps pour nous l'expliquer. Alors dés les premières pages nous avons une image peu glorieuse, femme alcoolique, droguée qui refuse complétement le devoir conjugal…. Sous la plume de Max Heratz, le lecteur découvre le parcours de la jeune femme et comprendre comme elle s'est enfoncée dans ce gouffre.
Encore une fois, l'auteur nous offre une histoire vraie et je me suis demandée où était sa place dans la réalité. Il ouvre sans tabou les portes du milieu libertin mais cette fois il restera subtil, d'ailleurs j'ai apprécié cette part de l'histoire. L'auteur se concentre sur la rencontre de Justine avec son âme soeur qui va l'entrainer dans ce précipice qu'est l'amour au point que j'ai sentie toute la souffrance de cette jeune femme. Max Heratz nous parle d'un amour violent, corps et âme mais destructeur. Ce livre fera appel à toute votre tolérance et votre ouverture d'esprit. Et oui Justine et Tony n'est pas un couple conventionnel et il faudra avec Justine chercher toutes traces d'amours chez ce jeune homme énigmatique.
Par contre j'ai remarqué une certaine trame avec ces autres ouvrages. Max Heratz nous dévoile un type d'amour qui n'est pas ouvert à tout le monde. Il peut briser, faire des ravages et marquer au fer blanc une personne à jamais. Je pense à toutes les femmes qui ont eu la chance ou pas de croiser un homme comme Tony. D'ailleurs il restera pour moi un mystère que je n'ai pas réussi à tout appréhender et je me suis dit que seule une femme comme Justine pouvait le faire. Je n'ai pas les armes pour.
Un coup de coeur pour cet amour décadent et hors norme que je respecte car il reste beau quoiqu'ils ont pu faire pour y arriver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Missnefer13500
  15 juin 2015
Bon je constate que 5 personnes ont lu ce livre et pourtant pas de chronique
je me lance, je culpabilise un peu , car je n'ai pas retiré tout le plaisir escompté de cette lecture, alors que Je t'aime moi non plus , m'avait laissé presque sans voix, ce livre je l'ai beaucoup vendu pour être ce qu'il me semble être un petit bijou. J'ai pu constater ailleurs que pour celui ci les avis sont mitigés
le résumé de ce roman s'avérait être très tentant sa bande annonce très belle.
et là flop !
la mayonnaise n'a vraiment pas pris du tout
Je me suis relativement ennuyée dans cette histoire , passée la première partie, j'attendais beaucoup des révélations de Justine
j'attendais de vibrer avec elle dans sa relation avec Tony mais non, rien, je ne sais vraiment pas pourquoi
Tony je le trouvais sympa, mais sa relation avec Justine manquait de pétillant.
Justine , je l'ai trouvé capricieuse ,immature ,pathologique Je n'ai pas tout accroché à son personnage, son comportement en chaud froid de première partie m'a terriblement agacée
et j'ai presque eu pitié pour Herman ,que j'ai trouvé toutefois assez idiot. Comment n'a t il pas décodé tous les signes , car tout de suite, les évidences étaient là. attention spoiler d'un mariage d'affaires , de convenances.
Quand à la deuxième qui explique tout , ben même si elle s'avère la partie la plus intéressante de l'histoire , je l'ai trouvé trop longue dans les passages dans le présent, ces longues pauses café et les réactions de l'amie- psychologue manquant de convictions
Non Justine n'est pas Welia et même si Justine est dépeinte comme une personne à fort caractère, je n'ai pas trouvée si convaincante que çà
Ses rapports avec l'alcool et l'amour pour son fils pas très cohérents pour une femme aimante et forte qui va de but en blanc, suite à une simple lettre remettre sa vie en jeu. Par amour bien sur , je le comprend bien. mais...
Pourquoi pas avant? Et Tony qu'est ce qu'il a foutu tout ce temps ? Je croyais qu'il l'aimait ?
Une histoire d'amour , de libertinage assez tristounette et manquant de punch (oui je sais je la compare trop avec l'aventure de Welia à la passion dévorante et destructrice)
Peut être en attendais je beaucoup , après Je t'aime moi non plus si fort en émotions
Enfin je me demande aussi si je suis pas passée à coté de quelque chose, finalement ou pas .
Max Heratz je suis désolée, je culpabiliserais presque de n'avoir pas apprécié vraiment cette aventure.
Rend moi Wélia et Max s'il te plait, s'il te plait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          14
jujurose
  20 octobre 2015
Roman très attendu pour ma part, devenue amoureuse de le plume de Max Heratz après je t aime moi non plus, je me suis lancée dans la lecture de Justine. Attention lecteurs c est un autre registre, j ai envie de dire une histoire torturée. Ce livre ne laisse pas indifférent
Commenter  J’apprécie          30
Melaaz
  29 septembre 2016
Dès les premières pages, des phrases mal tournées, un style lourd et maladroit. Que dire... ce livre hésite entre un mauvais 50 nuances de Grey et un Harlequin.
Déjà ca commence mal : une jeune héritière rebelle, un riche amoureux Allemand... que de clichés ! En bref : Impossible à finir, ce livre est trop mal écrit.
Commenter  J’apprécie          10
CDF
  10 mai 2018
Catastrophe. Ce livre semble être écrit avec une suite de phrases toutes faite recopiées dans les tirages à gros succès. Certains paragraphes sont des descriptions où il semble que l'auteur étale sa science.
L'histoire est décousue. Impossible de terminer un livre pareil
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Max-HeratzMax-Heratz   21 octobre 2015
Justine pose son verre, se lève en soupirant, se dirige vers la porte d’entrée en traînant des pieds. Elle signe le reçu et retourne dans le salon après avoir remercié le coursier.
—Combien serez-vous ce soir pour l’anniversaire du petit ? Cinq ?
—Oui, cinq, Augustine.

La bonne reprend le chemin de la cuisine et Justine retourne s’asseoir en regardant, intriguée, cette enveloppe. Dans l’angle, il y a la mention Confidentiel. Elle vérifie que cette dernière lui est bien adressée personnellement, fronce les sourcils et l’ouvre frénétiquement. Elle lit ensuite le courrier et sa main se met à trembler. Puis ses yeux se remplissent de larmes qui, très vite, coulent le long de ses joues. N’ayant plus la force de tenir le pli, son bras s’abat sur sa cuisse, comme si elle se trouvait lasse et tout à coup, tout son corps se secoue, pris de violents spasmes, en sanglots. La lettre tombe à terre et, d’un bond, elle se lève, se saisit de la bouteille de whisky et la jette dans l’âtre de la cheminée au fond duquel elle se brise en produisant un bruit épouvantable. Elle fait la même chose avec le verre qu'elle n’a même pas pris soin de vider. Alertée par le bruit, Augustine vient voir ce qu’il se passe.
—Madame Justine ! Quelque chose ne va pas ? Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi pleurez-vous ainsi ?

Sa patronne se met à respirer brutalement, comme si elle reprenait son souffle après une immersion en apnée. Elle pose alors ses mains sur sa poitrine comme si son cœur était en train de se broyer.
—Vous voulez que j’appelle le docteur ?
—Non, Augustine, merci c’est gentil. Tout va bien.

La bonne aperçoit alors la lettre au sol et se penche pour la ramasser.
—Ne touchez pas à ça !

Surprise par la réaction hystérique de Justine, Augustine sursaute et fait un pas en arrière en se redressant. La jeune femme se baisse, s’empare du courrier et le plie en quatre. Du revers de main, elle essuie ses larmes et se tourne vers la bonne.
—Excusez-moi Augustine, je suis un peu nerveuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
GaouletteGaoulette   02 décembre 2018
Sur terre, chaque individu est fait pour compléter la vie d’un autre, de sorte que tous deux deviennent complémentaires et vivent en osmose. Une fois que le couple est formé, il ne peut être séparé sous peine d’anéantissement de leurs composants. Seulement, la plupart des couples qui se forment s’aiment très fort, certes, mais ils restent vulnérables car ils n’étaient pas destinés à former une entité pleine et entière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Missnefer13500Missnefer13500   15 juin 2015
l'amour est morbide. Il rend fou, il blesse, il fait pleurer.
Commenter  J’apprécie          30
Missnefer13500Missnefer13500   15 juin 2015
C'est être constamment amoureux toute sa vie comme au premier jour sans qu'une autre femme puise provoquer le désir en soi
Commenter  J’apprécie          10
GaouletteGaoulette   02 décembre 2018
Les romantiques ont disparus, les poètes aussi. Je préfère avoir une vie libertine plutôt que d’être un petit bonhomme bien sage qui attend dans son coin que la mort vienne le chercher.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3301 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre