AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782729823023
142 pages
Éditeur : Ellipses (02/03/2005)
4/5   2 notes
Résumé :
Pour comprendre l'essentiel de la Relativité, il n'est nul besoin de connaissances particulières. Les idées de base de cette science sont en effet très simples. Les conséquences immédiates qu'en déduisent les physiciens sont cependant surprenantes. Le temps et l'espace deviennent élastiques, s'allongeant et se rétrécissant pour les individus qui voyagent à très grande vitesse. L'espace-temps à quatre dimensions est ainsi le cadre de toute réalité. Les objets peuvent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lanard
  04 juillet 2018
Ce livre est fidèle à son titre; "Pour comprendre simplement la théorie de la Relativité". Mais l'auteur ne se contente pas de faire oeuvre de vulgarisation: après tout, l'histoire de la vulgarisation de la relativité est presque aussi vieille que l'histoire de la Relativité elle-même. A la fin des années 1910, Einstein avait déjà souhaité "mettre à la portée du plus grand nombre" les théories qui l'ont rendu lui-même mondialement célèbre quand les observations d'Eddington confirmèrent en 1919 une importante prédiction de la théorie de la Relativité générale.
Or un an avant la parution du présent livre (2005), Jean Hladik avait publié un ouvrage au titre iconoclaste: "Comment le jeune et ambitieux Einstein s'est approprié la Relativité restreinte de Poincaré" (Ellipse, 2004). Il va sans dire que Jean Hladik vulgarisateur va puiser méthodiquement les ressources historiques établissant la contribution fondamentale de Poincaré dans la genèse de la Relativité restreinte pour étayer sa pédagogie.
Il en résulte un exposé clair mais peu orthodoxe par rapport au canon de la vulgarisation de la Relativité dont Einstein constitue toujours l'icône majeure entourée de petits satellites (Lorentz, Michelson, etc.). Avec Jean Hladik, Poincaré cesse d'être un satellite et la genèse des Relativité trouve désormais son foyer dans le système d'une étoile double; Henri Poincaré, père de la Relativité restreinte (Première partie du livre) et Albert Einstein, père de la Relativité générale (seconde partie).
Que Poincaré ait conçu la Relativité restreinte un peu avant Einstein, voire que celui-ci se la soit appropriée, les archives semblent donner aux historiens la possibilité de l'affirmer. le problème est que dans ce genre de querelles les protagonistes ne sont jamais à l'abri du soupçon de chauvinisme; cela détruit souvent l'intérêt du débat. Que l'auteur ait tenu à un moment à évoquer l'expérience réalisée en Concorde (1971) pour mesurer le décalage temporel prévu par la Relativité restreinte ne fait que renforcer ce soupçon. Pourtant, l'exposé historique et replace très bien la genèse de première Relativité dans sa complexité; la question de l'éther n'y a pas l'importance que lui donne dans les exposés habituels (généralement repris des livres d'Einstein). Jean Hladik expose clairement la problématique des physiciens qui voulaient donner un cadre commun à l'électromagnétisme et à la mécanique. Lorenz et Poincaré s'étaient sérieusement attaqués au problème. Einstein est arrivé; l'histoire traditionnelle lui attribue d'avoir donné leur plein sens aux transformations de Lorenz. Il semble que de bons arguments pourraient donner la primeur à Poincaré. C'est en tout cas, le point de vue de Jean Hladik (et de quelques autres, français le plus souvent). Mais est-ce si important? Les querelles de priorité font toujours désespérer de l'histoire des sciences. Mais ce n'est pas la vocation première de ce livre (il traite ce sujet ailleurs) qui est guidé (aussi) par la volonté d'exposer simplement à des lecteurs motivés un sujet difficile (j'ai apprécié sa manière d'exposer la notion de tenseur par exemple).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
frandj
  29 septembre 2018
Cet ouvrage explique clairement la théorie de la relativité dans son ensemble, d'une manière simple et sans introduire une description mathématique de la théorie. Il développe le cheminement de la pensée d'Einstein au cours des années 1900-1915. L'auteur insiste sur l'antériorité du travail du français Poincaré; mais c'est bien le physicien allemand qui, le premier, a exprimé le caractère novateur des concepts de la relativité restreinte. Jean Hladik se révèle être un excellent vulgarisateur. Quant aux illustrations, très kitsch, elles sont amusantes.
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : vulgarisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
351 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre