AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Simone Manceau (Traducteur)
ISBN : 2809702497
Éditeur : Editions Philippe Picquier (10/03/2011)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Une vache surgit de la forêt. C’est le début d’une grande histoire d’amour qui va faire de l’humble Ramu et de sa femme Lakshmi les sauveurs de leur village.
Dans cette composition soigneusement orchestrée, Radhika Jha manifeste son amour pour son pays et les hommes simples qui l’habitent, confrontés à une nature à la fois féroce et maternelle. Son roman résonne en nous comme une parabole, une de ces épopées de vie et de mort qui se transmettront de génératio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Isalire
  03 août 2018
Ce roman parle de l'Inde reculée et actuelle, à travers une fable longue comme un conte raconté veillée après veillée par Radhikha Jâ au pied d'un arbre neem.
Un village, qui tente de résister aux affres de la modernité sous la houlette ferme et tendre de son chef, découvre les rendements agricoles modernes et la perspective d'enrichissement que cela engendre. Et tout cela grâce à une vache et à toute une suite de hasards.
C'est une belle métaphore, pleine de sagesse, sans jugements. Certains reprochent le style enfantin du récit. En ce qui me concerne cela ne m'a pas dérangé. Peut-être faut-il plutôt y voir une note d'oralité voulue par l'auteur ? Mme Radhika Jâ, cela fait donc de vous une magnifique conteuse, et il fut doux de vous "écouter" en vous lisant soir après soir.
Commenter  J’apprécie          40
Atasi
  17 juillet 2013
C'est l'histoire d'un chèvrier Ramu qui découvrit une vache dans la forêt et après l'avoir guérit de ses blessures la ramena dans son village Nandgaon, ce qui sidéra le village car toutes les vaches venaient uniquement de ce village.
Le patel l'autorisa à garder sa vache au vue de sa situation très miséreuse. Un jour, Ramu était à garder les chèvres du patel, un homme Manoj Mishra, frappa à leur maison, Lakshmi, l'épouse de Ramu le reçoit et cet homme voulait administrer à une insémination artificielle sur une vache en chaleur, ce qui était le cas de Junglee. Lakshmi connaissant le procédé ayant fait des études et étant originaire de la ville, l'autorisa à le faire car aucun taureau du village n'était autorisé à la monter. Quelques mois plus tard, naquit Kamdhenu, une vache dont les villageois se moquèrent déjà qu'elle n'avait pas de père et qu'elle n'était pas très belle, mais quand elle produisit ensuite du lait plus que toute autre vache du village, que certains villageois en profitèrent et que Ramu le vendit en ville et sortit avec son épouse de la misère, les gens commencèrent à la vénérer. Les choses changèrent peu à peu à Nandgaon, où normalement seul le patel prenait les décisions, accordait des prêts, écoutait les problèmes des villageois, etc. Nandgaon était un village isolé sans route ni électricité ni eau. Les choses changèrent encore plus vite lorsque le village fût pris d'une inondation terrible qui obligèrent tous les villageois à réhabiliter l'ancien village de l'autre coté de la rive.
Je conseille vraiment de découvrir ce livre qui est très différent des romans que l'on a l'habitude de lire. On découvre le monde rural, l'amour des hommes pour leurs bêtes, la vie dans un village isolé où chacun retourne sa veste selon ses besoins, le rôle d'un patel ... et la science qui veut produire plus de rendement.
Lien : http://atasi.over-blog.com/d..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
truc33
  14 avril 2015
Très beau livre sur l'Inde entre tradition pure et recherche de modernité. La vache sert de fil conducteur. Un homme découvre comment faire produire beaucoup de lait aux vaches et naïvement veut offrir cette technique aux paysans pour les sortir de la pauvreté. l'idee est belle mais déclenche dans un paisible village le début de la convoitise et la fin de l'entraide. A lire et a relire.
Commenter  J’apprécie          30
Culturopoing
  31 mars 2011
Eradiquer la pauvreté en Inde grâce à des troupeaux sacrés rendus plus productifs par l'insémination artificielle : c'est l'idée illuminée que souffle une Hollandaise au jeune Manoj Mishra dont l'idéalisme n'attendait qu'un but pour s'enflammer, "jamais plus les villageois ne dépendraient d'un roi, de la météo, des politiciens et de leurs laquais. Lui allait leur rendre leur indépendance. Et leur fierté aussi." Formé au KIRD, l'Institut pour le développement rural de Kamdhenu, le voici vite sur sa moto chargé d'un bidon de semence à implanter dans les campagnes, prêt à en découdre avec les mentalités locales qui ne voient pas cette sorcellerie d'un très bon oeil.
Lisez cet article en entier sur Culturopoing !
Lien : http://www.culturopoing.com/..
Commenter  J’apprécie          30
jgcentauro
  25 novembre 2014
c'est l'histoire de vaches et de vachers en Indes.
On découvre un village totalement arriéré qui vit pour son troupeau et qui se dispute au sujet de l'insémination artificielle.
Voilà , c'est étonnant quelques pages et après c'est chiant , surtout que l'on a parfois l'impression de lire un livre pour enfants .
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AtasiAtasi   16 juillet 2013
Les bestiaux étaient presqu'en tous liés entre eux, car leur patel prêtait généreusement à tous les villageois les rejetons mâles de Nandini, chaque fois qu'une vache était en chaleur. À travers eux, le village entier était inextricablement uni. Mais ces animaux, Lakshmi ne tarda pas à le comprendre, n'étaient que la représentation physique de quelque chose de beaucoup plus fort qui unissait ces gens et rendait ce village très différent de celui d'où elle venait et de tous ceux qu'elle avait connus. C'était l'amour qui liait les villageois à leur bétail et, puisque ces bovins se rattachaient tous au patel et à chacun de leurs congénères, c'était comme si tout Nandgaon n'avait qu'un seul cœur, et que ce cœur, c'était le troupeau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Radhika Jha (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Radhika Jha
Vidéo de Radhika Jha
autres livres classés : indeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre