AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Mariko Tamaki (Autre)Mariko Tamaki (Autre)
EAN : 9782381330051
208 pages
Éditeur : Urban Link (10/07/2020)
3.9/5   15 notes
Résumé :
A 16 ans, Kara aimerait vivre avec la même insouciance et la même assurance que ses deux meilleures amies, Jennifer et Dolly. Kara se sent perdue en dépit de l'amour de ses parents adoptifs. Nul ne sait ce qui lui est arrivé les huit premières années de sa vie, une période qui hante ses cauchemars. La perte de ses pouvoirs alors qu'elle en a le plus besoin accentue encore son mal-être.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LireEnBulles
  29 août 2020
Après avoir découvert Mariko Tamaki avec l'excellent Harley Quinn : Breaking Glass, également sous le label Urban Link, nous continuons d'explorer ses romans graphiques avec Supergirl : Being Super. Mini-série publié en 4 numéros en 2018, il arrive enfin en français, et on peut dire que ce n'est pas trop tôt. Soyons clair, les publications VF autour du personnage de Supergirl se comptent sur les deux doigts d'une main. En effet, ce titre n'est que le deuxième récit centré sur Kara Zor-El, après le premier tome de Supergirl des New 52, qui malheureusement n'aura pas eu la chance de voir les 5 tomes suivants publiés par Urban Comics. Et quel dommage parce que les récits sur Supergirl sont tout aussi bons que ceux de Superman ou Batman. Ici, le scénario de Mariko Tamaki s'intéresse à l'adolescence de Kara dans la petite ville de Midvale, où elle a été recueilli par la famille Danvers. Vivant une vie plutôt normale, si on oublie ses super pouvoirs, Kara n'a aucun souvenir de ses huit premières années de vie avant son arrivée sur Terre. Mais à l'aube de son 16ème anniversaire certains changements se font sentir, et des rêves viennent la hanter…
Pour son premier chapitre, la scénariste décide de nous montrer les aléas de l'adolescence, en intégrant aussi bien les changements corporels dus aux hormones, les questionnements intérieurs de Kara concernant son origine et ses pouvoirs, qui semblent partir en vrille. La Kryptonienne est bien entourée, puisqu'elle peut compter sur deux parents aimants et attentifs, deux amies hypers sympas répondant au nom de Dolly et Jennifer. La première est queer, et la seconde est une fan d'athlétisme qui fait hyper attention à sa santé. Leur amitié est très sympa à suivre. Il y a une belle complicité et de l'humour. Mais cela va vite virer au drame lors d'une rencontre sportive interlycées. Kara est un personnage qui a déjà 60 années d'existence, mais que beaucoup encore ne prennent pas au sérieux. Elle n'est popularisée dans les médias que depuis le lancement de la série télé Supergirl avec Melissa Benoist dans le rôle-titre. Et encore, dans les pays francophones vu le mode de diffusion catastrophique, la série ne possède pas l'attention qu'elle mérite. Pourtant, le personnage vaut vraiment le coup qu'on lui consacre un peu de son temps, et Supergirl : Being Super en est la parfaite porte d'entrée.
C'est accessible, nul besoin d'avoir une connaissance de folie de l'univers. Suffit de savoir que Superman a une cousine, Kara, et qu'elle est arrivée sur Terre des années après lui. On ne spoilera pas le reste, car le récit vous l'explique de manière claire. Et si vous voulez en savoir plus il y a toujours la série télévisée, les comics comme Supergirl en 6 tomes VO, ou encore mon dossier consacré au personnage, cliquer ici. Mariko Tamaki aborde plusieurs sujets importants. Les changements physiques, notamment, dont la condition super-héroïque de Kara met bien en évidence ce que peut ressentir un adolescent normal. le deuil est aussi exploré. La puissance que l'on peut vivre face à la disparition d'un proche, et la culpabilité ne pas avoir pu le sauver. La mélancolie est une émotion qui est présente du début à la fin, mais que l'humour simple de Tamaki vient rendre la lecture plus fluide. La personnalité de Kara est en accord avec ce que je connais d'elle, et je ne pouvais en être plus ravie. Il est important de savoir respecter les points les plus caractéristiques d'un personnage, tout en sachant l'exploiter au mieux et intégrer de sa propre vision ici et là. La scénariste s'en sort très bien. Néanmoins, le récit perd un peu de sa force entre la fin du chapitre 3 et le milieu du suivant. Un personnage y est introduit, et non ce n'est pas Superman, mais sincèrement il n'apporte rien au récit. Au contraire il le fait basculer dans une certaine forme de cliché du genre super-héroïque. Dommage puisque jusqu'à ce moment, la lecture s'était avérée fructueuse et intéressante. Mais fort heureusement, la fin du chapitre 4 redonne de ses couleurs d'origine au récit.
La partie graphique est assurée par Joëlle Jones, que l'on peut apprécier dans Selina Kyle : Catwoman aux éditions Urban Comics [mon avis ici], ou dans Lady Killer aux éditions Glénat. le trait de Jones colle parfaitement avec le scénario de Mariko Tamaki. C'est précis et sublime à regarder. Jones soigne aussi les expressions des personnages et les émotions qu'ils véhiculent. le design des personnages est travaillé, et diversifié. On apprécie aussi le détail des décors, que ce soit en intérieur ou extérieur. La colorisation est signée Jones et Kelly Fitzpatrick (Gotham City Garage, Archie) sont la cerise sur le gâteau. Les scènes d'action sont fluides et dynamiques. Comme pour les précédents ouvrages, le travail d'édition de la part d'Urban Link est de qualité. Toutefois, la police d'écriture est un peu petite, ce qui peut gêner un peu au début.
En conclusion, Supergirl : Being Super est la meilleure porte d'entrée pour ceux qui souhaitent se familiariser avec le personnage de Kara Zor-El. On réalise aussi que l'adolescente est bien plus que la simple cousine de Superman/Clark Kent. Les thèmes abordés sont dans la droite lignée des précédents ouvrages du label avec des héroïnes fortes et travaillées. Et pour les fans, alors ? Est-ce que ce récit complet peut plaire ? Oui, totalement !

Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Booksbookmarks
  23 juillet 2020
10/10
Tout d'abord, je souhaite remercier les éditions Urban Link pour l'envoi de ce roman graphique que je ne m'attendais pas à recevoir donc 1000 mercis pour ce cadeau ahah !
Aussitôt reçu, aussitôt lu, tout comme Wonder Woman. Laissez-moi vous dire que si j'ai adoré Wonder Woman, celui-ci s'est avéré être un très beau coup de coeur.
Même si la fin nous laisse sur notre faim (lol), j'ai A-DO-RE tout ce que j'ai lu. Les personnages y sont extrêmement attachants. J'ai été super touchée de l'amitié entre Kara, Jen et Dolly. J'ai même failli lâcher une larme vers le début où un événement tragique arrive et que Kara ne peut rien faire pour l'empêcher. Mon coeur a été brisé. J'ai trouvé les émotions vraiment bien retranscrites et les personnages absolument magnifiques et divers.
J'aurais adoré en apprendre plus sur le personnage de Tan-On (coucou beau gosse ;)) surtout car il était vraiment très beau (on va pas se le cacher) et un peu (beaucoup) méchant et j'aurais adoré en apprendre plus sur lui donc maintenant j'ai qu'une envie, c'est de faire le pied de grue pour qu'on me dise qu'il y ait une suite mais il me semble que c'est un tome unique, snif…
Ce qui était vraiment bien aussi, c'est que ce livre était super simple à comprendre (donc encore une fois, pour ceux qui seraient novices en matière de DC Comics, c'est parfait pour commencer et en apprendre plus sur leurs super-héros). Découvrir le passé de Kara était super intriguant et intéressant, puis la fin m'a beaucoup plu donc j'aimerais vraiment avoir une suite pour en apprendre encore davantage. Même si je repars avec plein de questions à la fin de ma lecture, j'étais tellement prise dans l'ambiance de ce roman graphique lu en 1h que c'en fut un réel coup de coeur.
Les dessins sont bien entendus tout à fait magnifiques et voilà, je ne sais plus quoi dire tellement j'ai été éblouie tout au long de ma lecture. Même si j'ai trouvé certaines planches assez ternes, le coup de crayon est entraînant et c'est un plaisir à l'oeil nu !
Lien : https://booksbookmarks.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mady23
  12 avril 2021
Ce roman graphique est un plaisir pour les yeux. le graphisme et la colorisation est incroyable. (On commence à être habitué avec cette collection de chez UrbanLink, mais on ne s'en lasse jamais).
Ici nous retrouvons la jeune Kara dans son quotidien de lycéenne pas comme les autres. On s'écarte légèrement de l'histoire déjà tant racontée de super girl pour en faire un récit plus moderne et plus prenant aussi par certains aspects assez sombres de l'intrigue.
J'ai vraiment apprécié ce titre, il m'a parut plus complet que certains de la même collection que j'avais pourtant déjà beaucoup aimé mais qui m'avaient laissé légèrement sur ma faim.
Les personnages secondaires sont aussi bien travaillés. Pour la famille comme pour les amis, en quelques pages seulement nous sommes attachés aux personnages et souhaitons les rejoindre dans cet univers ultra coloré afin de vivre avec eux les meilleurs comme les plus mauvais jours.
Commenter  J’apprécie          10
ChuutJeLis
  28 septembre 2020
Kara va avoir 16 ans, il y a 8 ans de ça elle a été retrouvée par ses parents adoptifs au milieu d'un champs. Kara ne sait rien de sa vie d'avant si ce n'est qu'elle a de supers pouvoirs...
Une heure de lecture passée en un claquement de doigt tellement j'ai été hypnotisée par ce tome 01. Dans la première partie on découvre Super Girl aka Kara, la vie qu'elle mène et ses capacités hors du commun. Puis un évènement va bouleverser le cours de sa vie et on va entrer dans le vif du sujet.
Sous fond de teen story on aborde des sujets comme le fameux "qui suis je ?", la gestion du deuil ou encore la limite entre le bien et le mal.
Niveau graphisme je suis sortie de ma zone de confort. On est face à un trait de crayon bien prononcé qui rend l'histoire plus adulte. J'ai trouvé que les expressions des personnages étaient retranscrites à merveille ce qui véhiculant de réelles émotions.
Une très bonne entrée en matière pour amorcer la suite des aventures de Super Girl. A lire de toute urgence pour les amateurs de supers héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
harmo20
  21 juillet 2020
Cette fois-ci on découvre les origines de Kara alias Supergirl. On découvre l'histoire de Kara sur Terre, on a très peu d'informations sur sa terre d'origine, pourquoi est-elle arrivée sur Terre et tout, ce qui est un peu dommage. Mais l'auteur a du vouloir se concentrer sur Kara sur la Terre.
L'arrivée de ses pouvoirs, comment ses parents ont su gérer cette situation, comment elle a grandi en étant différente…
J'ai bien apprécié cette lecture, cette version des origines de Kara est pas mal du tout. Mais en même temps, on pourrait tellement dire que ce n'est jamais assez.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Calou-MaeCalou-Mae   12 octobre 2020
Je déteste les débuts : la musique ringarde qui déboule, une voix grave qui annonce "voici l'histoire de Kara Danvers, habitante de Midvale."
Commenter  J’apprécie          00

Video de Joëlle Jones (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joëlle Jones
Welcome to the DC Comics Art Academy, a series of art tutorials and interviews recorded at Comic-Cons featuring many of the gifted and unique artists working for DC today. In today's installment, Catwoman artist and writer Joelle Jones takes the stage to sketch a quick Selina while sharing her approach to drawing covers, her thoughts on collaborating with writers, and why she feels bad about designing Catwoman's wedding dress.
autres livres classés : supermanVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
518 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre