AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Jusqu'à la folie (81)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Bebelle1725
  26 août 2019
Une machination montée dans l'esprit de cette femme malade. Sympa à lire mais j'ai préféré son premier livre, les visages, qui lui est très fort en suspens et jusqu'au bout.
Commenter  J’apprécie          00
lila11
  09 novembre 2018
Très très moyen et assez tordu.
si vous voulez découvrir cet auteur, faites le plutôt avec "les visages"
Commenter  J’apprécie          00
Ticafouillou
  04 juin 2018
Alors c'est certain, pas vraiment une nouveauté que je vous présente là! Il arrive que pour des raisons souvent inexpliquées, on passe à côté de certains bouquins, qu'on les découvre bien après leur parution mais ce qui est génial en matière de livres, c'est qu'il n'est jamais trop tard pour s'offrir un vrai plaisir de lecture!

Depuis qu'il a sauvé une jeune femme des griffes d'un déséquilibré mental qu'il a mortemment blessé pour la défendre, Jonah, étudiant en médecine, est sorti d'un anonymat qui lui allait pourtant parfaitement. Entre réminiscence de la scène, culpabilité et crainte d'éventuelles poursuites, heureusement qu'Eve est là pour lui être reconnaissante de l'avoir sauvée et lui rappeler qu'il a bien fait d'agir ainsi. Avec elle, la connexion est parfaite et rapidement ils entament une liaison intense et passionnée, jusqu'à ce que le comportement d'Eve devienne très étrange...

Si vous aimez les suspenses psychologiques, ne vous en privez pas!

Jesse KELLERMAN a un formidable don pour faire s'installer une insoutenable tension grandissante au travers de son écriture. Lentement, insidieusement, le climat devient oppressant, terriblement angoissant.

Le personnage d'Eve est vraiment très flippant. D'abord elle est seulement mystérieuse, piquante, elle va prendre de plus en plus de place dans le vie de Jonah, elle est jalouse, mais c'est juste parce qu'elle l'aime. D'envahissante elle devient intrusive, violente, dangereuse, parce que manifestement rien ne l'arrête et qu'elle est au-délà de la folie. Sauf que ça personne ne le voit... d'apparence c'est une jeune femme fluette, une victime, qui a failli mourir... pas la harceleuse dangereuse que décrit Jonah, qui du coup ne parvient pas à se faire prendre au sérieux. D'autant qu'elle a les moyens de le faire chanter et de le faire obéir à ses moindres désirs, même quand ceux-ci sont très tordus.

Mais en réalité, qu'est-ce que Jonah peut réellement reprocher à Eve? de l'aimer follement, de vouloir mettre du piment dans leur relation? Elle ne lui a finalement jamais fait de mal... Et si c'était Jonah qui exagèrait, lui qui n'arrive pas à se remettre d'avoir donné la mort à un homme, dont les fonctions d'externe le privent de sommeil depuis des semaines et l'exposent à tant de stress? Si c'était sa perception des choses qui était faussée?

C'est bien parce que le livre nous maintient en équilibre sur la corde tout du long que la fin m'a déçue. Après une telle ascension dans la terreur, j'aurais préféré une fin davantage à la hauteur, un peu plus "waouh", le bouquet final du feu d'artifice et pas ce pétard mouillé. C'est le seul bémol de ce roman très efficace et qui tient largement ses promesses.
Lien : http://cousineslectures.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gmlire2
  23 mars 2018
Après Les visages, j'avais peur d'être déçu! Celui-là est à la hauteur, c'est dire !
Commenter  J’apprécie          00
Camilleseslivres
  12 septembre 2017
Moi qui avait adoré les visages, j'ai tout de suite acheté "Jusqu'à la folie", mais ne l'ai ressorti de ma PAL qu'en décembre...

* * *

L'histoire tourne principalement autour des 2 personnages principaux.
Dès les premières pages on est dans l'action car Jonah sauve Eve, sauvagement agressée et tue accidentellement son agresseur.
Il devient un "héros" et la jeune femme va vouloir le retrouver.

JONAH : J'ai bien aimé le personnage, le milieu hospitalier dans lequel il travaille est abordé avec un peu d'humour. On aborde le revers de la médaille car le héros devient aussi un meurtrier. de ce fait, on découvre les problèmes qui en découlent. On est beaucoup avec la conscience de Jonah et ses interrogations. Mais Eve arrive aussi dans sa vie et leur relation va avancer et évoluer très rapidement.
Sa vie va pourtant basculer et il est obligé de vivre différemment malgré lui. On le retrouve dans une spirale infernale dont on veut qu'il se sorte. On vit avec ses questions et ses débuts de réponses.
En parallèle, j'ai aimé son rapport avec son premier amour, cette mélancolie pour l'aborder et la place qu'elle a dans sa vie.

EVE : J'ai aimé rapidement le personnage, avec son côté très vif, aguicheur, provocateur, passionné. Comme elle, j'aurais voulu connaître l'homme qui m'aurait sauvé la vie. Ce qui m'a manqué c'est que l'auteur a moins abordé son point de vue et il ne nous explique pas du tout qui elle est. Elle évolue avec le personnage principal, on en apprend sur sa personnalité, ses facettes cachées, ses secrets, son train de vie, ses habitudes et ses moeurs. Mais à l'inverse de Jonah, on ne rentre pas dans sa tête, et c'est dommage de ne pas comprendre ses "motivations". Elle reste un mystère pour moi.

BILAN : du suspens, mais j'ai eu du mal à me mettre dedans. Malgré le côté obscur d'Eve, le jeu de séduction entre les 2 personnages, le désir, les sentiments, mais aussi la peur, la souffrance, la domination, la provocation, les bouleversements et les révélations, j'ai interrompue ma lecture. Je l'ai reprise début janvier.
Par rapport aux Visages, j'ai été déçue. Une fois que le personnage d'Eve est dévoilée on comprend vite l'intrigue et la fin est assez prévisible, quasiment "baclée"...
Lien : https://camilleetseslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
celeste3t
  18 juin 2017
de longueur en longueur, je ne sais pas pourquoi je me suis obstiné à le lire jusqu'au bout,pour ma part il ne pas plu ,une histoire qui se déroule sur beaucoup de page pour raconter peu de chose
Commenter  J’apprécie          10
Milka2b
  30 mars 2017
C'est l'histoire de Jonah, un jeune interne en médecine, dont sa vie est entièrement dévouée à ses études, qui une nuit, sauve une jeune fille dans une ruelle sombre, en tuant son agresseur.
L'histoire est très bien écrite, et les détails vous transportent sur les lieux comme si vous y étiez.
On se doute facilement du déroulement de ce thriller psychologique et de la manipulation sous jacente, mais le suspens est là, et on arrive pas à lâcher le livre, même si l'intrigue traîne en longueur, et si je trouve la fin trop simple.
Commenter  J’apprécie          00
ninou50
  28 mars 2017
Jonah intervient dans la rue lors d'une agression d'une jeune fille, il blesse mortellement l'agresseur. Il tombe amoureux de celle qu'il a sauvé, ou plutôt tombe dans le piège de celle-ci , vraie psychopathe.
Un thriller bien construit qui maintient le suspense. Des personnages bien analysés et décrits.
Commenter  J’apprécie          00
jadzia
  23 octobre 2016
Je suis déçue, voir même plus, parce que j'avais tellement aimé les visages.
Je commence donc jusqu'à la folie impatiente et pleine d'espoir. J'accroche dès le début, je veux absolument savoir... et puis très doucement ça vacille, je commence à me poser des questions, je ne comprends pas où l'histoire va, en fait je ne comprends pas grand chose et je cherche désespérément le thriller, je continue quand même. Mais plus je tourne les pages, plus les 'et sinon' 'et donc' 'mais encore' s'accumulent et moins je me plait à lire, moins je veux savoir la suite, la fin.
Finalement, je referme le livre à la page 224, ça fait une semaine qu'il me regarde sur ma table de nuit et je n'ai même pas envie de le rouvrir.
Dépitée, je laisse tomber.
Commenter  J’apprécie          90
mfrance
  23 août 2016
Ça a failli être très intéressant ! cette histoire d'un jeune étudiant en médecine, harassé de fatigue, trimant comme un esclave dans un hôpital en tant qu'externe en chirurgie, donc taillable et corvéable à merci pour tous les médecins, qui, en sortant du boulot à trois heures du matin, épuisé, souillé du sang du malade qu'il assistait en salle d'opération, voit ou croit voir en traversant Central Park une scène de violence (une jeune femme attaquée par un type tenant un couteau) et agit en conséquence, c'est à dire en défendant la jeune femme et tuant accidentellement son agresseur, avait tout pour laisser présager un développement alléchant ! Hélas, il n'en est rien....
Et c'est d'autant plus dommage que l'ouvrage contenait plein de promesses !
D'abord la description sans fioritures (et bien documentée) du parcours éprouvant de l'étudiant en médecine et ses rapports difficiles avec la hiérarchie,
ensuite l'évocation d'une jeune femme fragile et schizophrène, dont on ignorera trop de choses !
enfin le portrait d'une Eve manipulatrice, plutôt bien campé, mais inabouti ...
Plein de promesses, donc, et plusieurs pistes, mais aucune dont le développement permette de dire que l'analyse a été, non pas menée à terme, ce qui concernant la folie paraît impossible, mais abordée avec un véritable souci de mise en évidence des paramètres pouvant expliquer le comportement des individus ... et pourtant l'étude de la folie ouvre la porte à tant de spéculations !
Le lecteur reste sur sa faim, ce qui est d'autant plus regrettable qu'il aurait pu y avoir au bout du compte, sinon un chef d'oeuvre, du moins un ouvrage bien documenté sur la folie, ses causes, ses manifestations et ses aboutissements !
Jusqu'à la folie ..... hélas, non !
Dommage ... mais il convient que chacun se fasse sa propre opinion !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jesse Kellerman - "Beau parleur"

"Beau Parleur" est le ... roman de Jesse Kellerman traduit en français.

1er
2nd
3ème
4ème

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Beau parleur de Jesse KellermanCréer un quiz sur ce livre