AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755604557
Éditeur : Hugo et Compagnie (08/10/2009)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 77 notes)
Résumé :
Arielle Queen, une jeune orpheline, vit avec son oncle dans une petite ville nommée Belle-de-Jour, où, la nuit, deux groupes de démons s'affrontent : les elfes noirs et les alters. Possédée par un alter, Arielle peut s'approprier, grâce à un médaillon, l'apparence et les pouvoirs du double maléfique qui vit en elle. Ce pendentif fait d'elle l'un des deux élus évoqués dans une prophétie ancienne. Selon cette dernière, les élus vaincront un jour les elfes noirs et les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Luna05
  06 novembre 2010
Titre jeunesse me faisant de l'oeil depuis un bon moment et dont le résumé m'intriguait et, qui, réussi à titiller ma curiosité.
Arielle, petite rousse rondelette est une jeune fille complexée par son physique. Orpheline peu de temps après sa naissance ce fut Yvan son oncle qui l'a recueilli, hélas, leur relation assez distante ainsi que l'alcool ardemment consommé par ce dernier chaque soir ne permis un attachement et la création d'un cocon familial satisfaisant....
le jour de son anniversaire changera sa vie, par le biais d'une vidéo, Arielle fera la connaissance d'une certaine Elleira ayant quelques ressemblances avec elle mais étant néanmoins très belle. Cette dernière lui demandera son aide, une dernier chose qu'elle ne pourra accomplir seul.
Des la première page nous entrons dans le vif du sujet. Un monde envahis par les sylphores ou elfes noire relâchés de leur prison par les dieux des ténèbres afin de maintenir un certain équilibre entre les créatures d'Odin les humains et des ténèbres les sylphores. Malheureusement ces elfes ayant une soif de pouvoir et de conquête à étancher se retournèrent contre leur libérateur. Les dieux des enfers supplièrent de l'aide à Odin qui en réponse créa des démons pouvant anéantir les Sylphores, les Alters. Certains humain sont donc pourvu d'Alters, une partie démoniaque indépendante de leur personnalité prenant le contrôle de leur corps la nuit afin de chasser et tuer les elfes. Être pourvu de pouvoir magique et ayant un physique sublimé par rapport à leur autre alter égo humain.
Arielle se retrouvera au milieu d'une guerre et devra apprendre à gérer ses nouveaux pouvoirs, elle s'apercevra que certaine personne qu'elle côtoie au lycée ont également des alters. Elle découvrira par hasard qu'il peut arriver que l'Alter fasse une possession intégral et donc que la partie humaine s'efface à jamais au profit de sa personnalité démoniaque....

Petit défaut à citer à double tranchant, le récit est au présent ce qui nous immerge d'emblée dans l'histoire, cependant il devient dérangeant et rend notre lecture assez laborieuse et déconcertante.
à présent les points positifs, l'histoire est très prenante, les personnages sont attachants et très intéressants, mais la chose la plus importante est que le récit soit impossible à anticiper. Malgré une trame classique en apparence elle se veut bien plus complexe que le synopsis nous l'annonçait. Une histoire pas si simple que cela nous prenant totalement au dépourvu au vu de la fin se présentant en un véritable cliffhanger poignant nous poussant à la lecture du tome 2.
Un livre que j'aurai plaisir à suivre malgré un récit au présent. Un roman fantasy visant le lectorat jeunesse mais pouvant aussi intéresser les plus âgés.
Laissez vous tenter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cats26
  25 novembre 2014
Une fois n'est pas coutume, je suis passée à côté de ce premier tome de série que j'ai fini comme une corvée car j'essaie de ne jamais lâcher un livre avant la fin, espérant toujours avoir des surprises. Ma déception est certainement due aux séries fantastiques jeunesse que je lis quasiment au kilomètre et par le fait que j'ai toujours un faible pour les auteurs francophones et donc suis plus exigeante. Trêve de justifications : je n'ai pas aimé et voilà pourquoi:
-les premières pages sont importantes pour moi; elles m'accrochent ou pas.Là, accroc dès le début. L'héroïne a 16 ans et on nous dit qu'elle est en 4ème. Je me dis "elle a du retard, dites donc" puis un nouvel élève arrive et a le permis. On n'est pas en France donc ou alors ils ont tous du retard. Je vérifie donc sur la 4ème de couverture et constate que ce sont des références québéquoises donc quand on parle du collège, c'est en fait "lycée" et ils ne sont pas en 4ème. Ce n'est rien mais ça m'a perturbé, surtout que certains mots québécois n'ont pas le même sens en français et cela fait bizarre (la grand-mère qui fait du chocolat chaud dans un chaudron et le prof absent remplacé par un suppléant...).
-Ensuite, l'héroïne évoque l'école et la fille populaire et ses "clones" : cliché typique mais la façon dont c'est évoqué ne m'a pas plu : l'apparence physique et la jalousie d'Arielle car elle n'a pas le physique de rêve de sa rivale. Euh, j'ai du mal avec les héroïnes qui commencent comme ça leur entrée dans le livre (je suis dure, c'est vrai) sauf que cela continue dans cette veine; Arielle déteste son physique et en rajoute. Ce qu'elle aime dans sa condition d'Alter, un corps et un visage sublime! Il y a pourtant une quête et des pouvoirs...
Et malgré ça, les gars craquent pour elle : comble de l'invraisemblance!
En résumé, je n'ai pas aimé le personnage principal que j'ai trouvé trop falotte et toujours secourue par d'autres et qui tombe amoureuse de tous les garçons qui lui portent un tant soit peu d'attention.
-L'intrigue quant à elle est sans originalité mais les rebondissements le sont mais leur accumulation m'a lassée; de même que les répliques sans imagination (genre, "je vais vous tuer").
Bref, je n'ai pas accrochée mais peut-être un public plus jeune et moins blasé?
A partir de 13 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          14
LuneWell
  26 janvier 2011
Arielle Queen, une jeune orpheline, vit avec son oncle dans une petite ville nommée Belle-de-Jour, où, la nuit, deux groupes de démons s'affrontent : les elfes noirs et les alters. Possédée par un alter, Arielle peut s'approprier, grâce à un médaillon, l'apparence et les pouvoirs du double maléfique qui vit en elle. Ce pendentif fait d'elle l'un des deux élus évoqués dans une prophétie ancienne. Selon cette dernière, les élus vaincront un jour les elfes noirs et les alters, puis se rendront dans l'Helheim, la citadelle ...
Lire la suite
du royaume des morts, pour y affronter les dieux du mal. Amour, pièges, trahisons, combats, voilà ce qui attend Arielle Queen, qui partira à la recherche du second élu : un jeune garçon qui, comme elle, descend d'une longue lignée de guerriers. Aidée par son fidèle animalter, Arielle Queen combattra les forces du mal pour notre salut... à tous.
Commenter  J’apprécie          11
Pantasiya
  05 juillet 2017
Je remarque avec un sourire en coin que le nombre de lecteurs de cette série est élevé pour le premier tome et descend ensuite graduellement plus la série avance. Ce fait exprime exactement mon intérêt pour la série; d'élevé, il s'est flétri de plus en plus au point de ne même pas avoir lu le dernier tome (comportement tout à fait contraire à mes habitudes).
Michel Lévesque commençait très bien: une plume simple et directe composant une histoire prometteuse. Puis l'histoire s'est corsée en même temps que sa façon d'être racontée. Tout se passe comme si l'auteur avait voulu que le lecteur vieillisse de dix ans entre chaque tome. Il y a une nette dichotomie entre ce premier tome et la fin de la série: l'auteur avait commencé d'une façon et il a complètement dérapé ailleurs par la suite, s'enfonçant dans un style lourd où on ne s'y retrouve plus. On aurait pourtant pu croire que l'éditeur avait le rôle de lui faire savoir avant même que les lecteurs en subissent les effets néfastes. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeCoindAudrey
  16 juin 2019
Pourquoi avoir choisit ce bouquin ? Avant même de lire le résumé, la couverture m'a fait de l'oeil ! Surtout le chat, de taille humaine, comme beaucoup je pense ! Et puis en lisant la quatrième de couverture, je ne pouvais pas rester insensible à l'histoire proposée. Alors j'ai craquée !
On débute l'histoire dans la paisible vie d'Arielle, jeune boulotte rouquine se faisant charrier par les élèves de son lycée, surtout les amis du beau Simon, l'amoureux secret de notre héroïne. Jusqu'à là rien de bien spéciale, à force de voir des films américains, j'ai toujours l'impression que si tu n'as pas une vie pareille, t'es pas normale. Bref. L'histoire commence vraiment lorsque notre petite Arielle reçoit une vidéo pour son anniversaire d'une personne lui ressemblant comme deux gouttes d'eau, à quelques détails près. Son Alter. A la nuit tombée, Arielle va apprendre l'existence d'Elleira, son démon intérieur, des Animalters, comme son chat Brutal, des Sylphors, les Alters, dont Simon, alias Nomis, de la prophétie et tout ce chamboulement nous perds un peu aussi. Effet voulu ? Je pense. Arielle va tout d'abord se rapprocher d'Emmanuel, un beau jeune homme de son lycée, qui connaît ce monde encore inconnu pour nous, ce qui va rassurer Arielle. Cette dernière va alors batailler niveau sentiments. Simon ? Emmanuel ? Et c'est sans compter sur l'arrivée de Noah, un autre Alters alias Razan, qui va s'avérer être un personnage très important de l'histoire !
Niveau rebondissement, trahison, l'auteur fait très fort. Arielle en apprends un peu plus sur sa famille, sur la véritable identité de ses amies ... Au final, on se demande comment elle a pu passer à coté de tout ceci pendant 16 ans !
Le premier tome est véritablement attachant, intéressant et une fois arrivée à la fin, on attends plus que de passer au second. Les pages défilent, le temps s'arrête. Une petite merveille, une surprise et un coup de coeur de cette année !
Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   04 avril 2013
N'étant point de nature pacifique, les elfes n'ont pas tardé à déclarer la guerre aux hommes. Markhomer, le souverain de Mannaheim, le royaume des hommes, fut contraint de capituler trois ans seulement après le début des premiers combats.
Après s'être débarrassés de Markhomer et avoir condamné son fils, le prince Kalev, à l'exil, les elfes noirs se sont rebellés contre leurs propres maîtres, Loki et Hel, et ont menacé d'envahir les neufs royaumes de l'univers. Les dieux ont alors décidé d'envoyer une autre race de démons sur la Terre, afin qu'ils traquent et éliminent les elfes renégats. "Alter" fut le nom qu'on attribua à ces nouveaux démons.
Le Dossemo Hagma, c'est-à-dire "Voyage des Huit", est une prophétie relatée dans le premier chapitre du Livre d'Amon, la bible des Lios Alfes. Elle raconte que deux champions s'opposeront aux alters une fois que ceux-ci auront anéanti les elfes noirs. La prophétie dit aussi que, après avoir vaincu les démons alters, deux élus descendront au royaume des morts pour combattre les forces du mal et conquérir l'Helheim. La victoire du bien sera totale lorsque les deux élus ne feront plus qu'un.
Ainsi donc parlait Amon:
"Les alters nocta disparaîtront de Midgard, le royaume terrestre, après leur victoire sur les elfes sylphors, car les médaillons demi_lunes formeront à nouveau un cercle parfais. Se produira alors le Voyage des Huit. Le royaume des morts accueillera dans sa citadelle les huit champions qui auront libéré Midgard de ses ennemis. Ensemble, ils combattront les ténèbres et vaincront." .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   15 avril 2018
Message à l'humanité d'Absalona, Lady de Nordland

Les elfes noirs ont été les premiers démons à fouler le sol de notre monde. Ils ont été libérés des prisons de l'Alfaheim, la demeure des elfes de lumière, par Loki et Hel, les dieux du mal, afin d'être envoyés sur Terre pour faire contrepoids aux premiers humains crées par Odin, le dieu suprême des peuples du Nord et maître d'Asgard, la cité du ciel. N'étant point de nature pacifique, les elfes n'ont pas tardé à déclarer la guerre aux hommes. Markhomer, le souverain de Mannaheim, le royaume des hommes, fut contraint de capituler trois ans seulement après le début des premiers combats.

Après s'être débarrassés de Markhomer et avoir condamné son fils, le prince Kalev, à l'exil, les elfes noirs se sont rebellés contre leurs propres maîtres, Loki et Hel, et ont menacé d'envahir les neufs royaumes de l'univers. Les dieux ont alors décidé d'envoyer une autre race de démons sur la Terre, afin qu'ils traquent et éliminent les elfes renégats. "Alter" fut le nom qu'on attribua à ces nouveaux démons.

Le Dossemo Hagma, c'est-à-dire "Voyage des Huit", est une prophétie relatée dans le premier chapitre du Livre d'Amon, la bible des Lios Alfes. Elle raconte que deux champions s'opposeront aux alters une fois que ceux-ci auront anéanti les elfes noirs. La prophétie dit aussi que, après avoir vaincu les démons alters, deux élus descendront au royaume des morts pour combattre les forces du mal et conquérir l'Helheim. La victoire du bien sera totale lorsque les deux élus ne feront plus qu'un.

Ainsi donc parlait Amon:

"Les alters nocta disparaîtront de Midgard, le royaume terrestre, après leur victoire sur les elfes sylphors, car les médaillons demi_lunes formeront à nouveau un cercle parfais. Se produira alors le Voyage des Huit. Le royaume des morts accueillera dans sa citadelle les huit champions qui auront libéré Midgard de ses ennemis. Ensemble, ils combattront les ténèbres et vaincront." ."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   15 avril 2018
L’image de Léa Lagacé remplace soudain celle de Simon dans son esprit. C’est une fille superbe: elle est grande et mince. Elle a de longs cheveux blonds. Des yeux bleu clair et des dents parfaites. Des seins ni trop gros ni trop petits. Arielle est jalouse d’elle. Jalouse parce qu’elle est belle. Jalouse parce qu’elle se déplace avec grâce et que les gens se retournent sur son passage. Jalouse parce qu’elle attire non seulement les regards, mais aussi la sympathie. Jalouse parce que les profs lui sourient et la trouvent intelligente. Jalouse surtout parce qu’elle est la petite amie de Simon Vanesse et qu’il lui donne la main lorsqu’ils sont ensemble et qu’il l’embrasse le soir à la sortie des classes. Grrr! Décidément, Arielle déteste cette fille. Elle la déteste parce qu’elle a tout ce qu’elle n’a pas. « Faut pas s’en faire: elle va finir par engraisser à force d’avaler tout ce sucre!» lui dit Elizabeth chaque fois qu’elles la voient siroter son chocolat chaud sur les gradins du centre sportif en compagnie de ses trois esclaves: Daphné Rivest, Judith Mongeau et Bianca Letarte, aussi appelées les « trois clones».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LiliecatLiliecat   17 avril 2012
Les elfes noirs ont été les premiers démons à fouler le sol de notre monde. Ils ont été libérés des prisons de l'Alfaheim., la demeure des elfes de lumière, par Loki et Hel, les dieux du mal, afin d'être envoyés sur Terre pour faire contrepoids aux premiers humains créés par Odin, le dieu suprême des peuples du Nord et maître d'Asgard, la cité du ciel.
Commenter  J’apprécie          80
CielvariableCielvariable   15 avril 2018
Pourquoi a-t-il installé la caméra dans sa chambre alors? Qu’a-t-il donc de si important à lui dire? Il faut nécessairement que ce soit important pour qu’il ait pris la peine de se filmer au milieu de la nuit. À bien y penser, elle n’est pas du tout certaine de vouloir visionner le message. Son oncle était sans doute encore soûl quand il l’a enregistré. Elle a peur d’être une nouvelle fois déçue par sa conduite et ses propos décousus. Le voir dans cet état l’attriste beaucoup.

Arielle se lève malgré tout. C’est la curiosité qui la pousse à agir.Elle veut savoir ce que cette caméra a vu et entendu, même si cela risque de l’éloigner encore plus de son oncle.

Elle allume la télévision et appuie sur la touche de mise en marche de la caméra, puis retourne s’asseoir sur son lit et attend de voir ce qui va arriver.

Pendant un moment, il ne se passe rien. C’est le noir complet. Puis une lumière s’allume. Arielle reconnaît sa lampe de chevet. La scène se déroule donc dans sa chambre.

« Je sais à quoi tu penses, dit une voix qui n’a rien à voir avec celle de son oncle. Mais tu te trompes.» C’est une voix de femme et elle provient de la télé. Arielle plisse les yeux et aperçoit une silhouette à l’écran. Cette dernière est assise sur le lit… sur son lit!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michel J. Lévesque (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel J. Lévesque

Psycho boys, la nouvelle série de Michel J. Lévesque - Éd. Hurtubise
http://ow.ly/eu42a - Résumé: « En retirant son bracelet de repérage, Abigail était consciente d'avoir mis en alerte le bureau des marshals et celui du FBI. I...
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Arielle Queen du tome 1 au tome 7

Arielle est elle:

Une alter
Une élue
Un humain
Un animalter

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Arielle Queen, tome 1 : la société secrète des Alters de Michel J. LévesqueCréer un quiz sur ce livre
.. ..