AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782896479467
268 pages
Éditeur : Éditions Hurtubise (07/11/2012)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 18 notes)
Résumé :
«"En retirant son bracelet de repérage, Abigail était consciente d'avoir mis en alerte le bureau des marshals et celui du FBI. Ils la recherchaient certainement. Chose étrange, elle n'avait encore croisé aucune voiture de police. Et si le signal n'avait pas été déclenché ? Quoi qu'il en soit, elle était maintenant une fugitive et avait bien l'intention de quitter la ville." Ils portent plusieurs noms : vilains, prédateurs, Psycho Boys. Tous sont nés il y a dix-huit ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
petitsoleil
  17 mai 2015
Un thriller qui aborde bien des thèmes, mine de rien.
Les allusions à des contes, plutôt revisités, sont récurrentes : le petit chaperon rouge, la Belle et la Bête ...
De nombreuses thématiques donc : émotions, empathie, jumeaux, harcèlement scolaire, ségrégation, liberté, pulsions, violence, présence d'armes partout, rôle de la police et de l'armée, effets secondaires de médicaments (impossible de ne pas voir une allusion aux "enfants Distilbène", victimes bien involontaires parfois sur plusieurs générations), fascination malsaine pour le mythe du "surhomme", qui peut tourner les têtes - rappelons que les héros de ce premier tome n'ont que 18 ans ...
Une intrigue efficace, au rythme nerveux (très télé ou ciné, comme de nombreux livres jeunesse/ado/"Young adult" des dernières années)
Un page-turner qui donne envie de lire la suite. Affaire à suivre (trilogie).
Commenter  J’apprécie          240
Audreyl
  03 juin 2013
Nous sommes dans une Amérique différente. Il y a dix-huit ans, plusieurs milliers de femmes ont pris du Patecal, un médicament réputé éviter des fausses couches.
Et puis on s'est rendu compte que les enfants nés de ces grossesses n'éprouvaient aucune émotion autre que la colère et la rage.
Dénués de sentiments, ils pourraient devenir les pires psychopathes, tueurs en série, que la Terre ait engendré.
Heureusement pour l'être moyen, ils sont tous répertoriés et portent en permanence un bracelet qui leur injecte le médicament conçu pour pallier à leurs impulsions sanguinaires.
Et quand ils le retirent?
Ils sont recherchés par le FBI, mais deviennent des être extrêmement dangereux.
J'ai dévoré ce livre en deux jours. J'aime la plume de Michel Lévesque en général, un auteur chaleureux que j'ai eu la chance de rencontrer en rentrée littéraire pour la sortie de Wendy Wagner.
C'est complètement différent cette fois, le scénario me séduisait à l'origine mais je me suis interrogée pendant ma lecture à quel type de lectorat je l'adresserai (parce que c'est mon travail!)
A titre personnel, je l'ai trouvé très intéressant. On sent que c'est un premier tome et qu'il place ses pions, ses intrigues qui se dévoilent petit à petit.
Mais personnellement, entrer dans la psychologie d'êtres aussi dérangés que des psychopathes m'a fait froid dans le dos, sûrement parce que c'était bien rendu!
A la limite entre Thriller et fantastique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
xBennyGx
  17 décembre 2014
Excellent livre rafraichissant.
Pour être bien honnête, je m'attendais à un livre beaucoup plus complexe et développé que ce à quoi j'ai eu droit. Je n'avais pas remarqué que le roman penchait vers la catégorie des livres "jeunesse".
Cependant, de temps à autre, une lecture comme celle-là nous fait du bien. le débit est rapide, la structure est simple, notre cerveau semble se reposer et se promener dans un autre monde. Contrairement, par exemple, à un Stephen King qui nous joue dans la tête pour nous plonger plus profondément dans son univers.
L'histoire est captivante et bien pensée. Bien qu'il y ait quelques clichés propre à ce genre de littérature, on n'en tient pas rigueur dû à l'intrigue qui est très intéressante. C'est d'ailleurs la raison pourquoi je me suis lancé dans cette lecture. Je vais très certainement poursuivre l'aventure avec le deuxième tome dans le futur.
Si vous aimez les livres simples et rafraichissant, c'est un bon livre pour vous.
Bonne lecture à tous!
Commenter  J’apprécie          10
Cookies72
  25 août 2013
Une histoire complètement surréaliste et tellement "plausible", tout comme avec le Distilbène! Cela fait froid dans le dos.
J'ai plongé tête baissée dans ce livre, il a su me tenir en haleine! Plein de rebondissements, de révélations, on pense comprendre et puis au final, on est chamboulé par une autre déclaration! du coup, on remet tout en question! Les bons sont-ils vraiment fiables, les vilains sont-ils tous aussi cruels?
Pauvres gosses nés de l'époque "Patecal", ils sont soit des "moutons" pistés, sous traitement qu'ils ne doivent en aucun cas arrêter sous peine de représailles du gouvernement mais surtout sous peine de pulsions violentes et dangereuses envers les autres. Certains vivent dans leurs familles, certains sont en marge de la société et sont pourchassés par les autorités.
Ils ne peuvent ressentir aucune émotion, aucune réaction, un peu comme des légumes vivants!
Mais tout n'est pas si simple, car en plus des psycho boys et des psycho girls, existent peut-être d'autres "sortes" de personnes!
Un livre qui sort de l'ordinaire, une histoire qui ne vous laissera pas indifférent! Je vous le conseille vivement.
Pour info, il s'agira d'une trilogie. le tome deux "Psycho games" devrait sortir en novembre 2013.

Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Cielvariable
  27 novembre 2013
J'ai beaucoup apprécié ce récit à la limite entre la science-fiction, le fantastique et l'horreur. Michel J. Lévesque écrit de mieux en mieux et Psycho Boys est original, plein de rebondissements et de suspense, en plus d'être très intrigant. Je le conseillerai à mes élèves du 2e cycle du secondaire.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AudreylAudreyl   03 juin 2013
Il ne portait plus son bracelet de repérage, et sans doute avait-il interrompu sa médication. Elle ignorait de quoi il était capable dorénavant.
- Il respire encore, dit Winter lorsque Sydney se trouva devant lui.
Cette dernière examina brièvement le corps meurtri et inerte de Max Pellerin. Il survivrait peut-être mais dans quel état?
- Pourquoi as-tu fait ça? demanda-t-elle.
Son ton n'avait rien d'accusateur. Il trahissait simplement un profond desarroi.
- Parce qu'il le fallait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
CielvariableCielvariable   05 janvier 2014
En retirant son bracelet de repérage, Abigail était consciente d’avoir mis en alerte le bureau des marshals et celui du FBI. Ils la recherchaient certainement. Chose étrange, elle n’avait encore croisé aucune voiture de police. Et si le signal n’avait pas été déclenché ? Quoi qu’il en soit, elle était maintenant une fugitive et avait bien l’intention de quitter la ville.
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   05 janvier 2014
Ils portent plusieurs noms:vilains, prédateurs, Pyscho Boys.Tous sont nés il y a dix-huit ans, peu après l'appariton du Patecal, un nouveau médicament conçu pour réduire le nomdres de fausses couches. À l'époque, les gens s'accordaient pour dire que ces bébés n'avaient pas d'âmes. Nous savons aujourd'hui qu'ils n'auraient pas dû naître
Commenter  J’apprécie          30
picturapictura   22 avril 2014
— Je crois qu’il y a différentes sortes d’amour.
Sydney concéda les secondes suivantes à la musique de Damien Rice, puis posa sa main sur la joue de Winter, qu’elle caressa affectueusement.
— J’aimerais tellement pouvoir toucher ton cœur.
— Il est tout à toi, Syd.
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   28 mars 2018
Matthew fit un pas vers Sydney. Tous les deux s’observèrent en silence pendant quelques instants, puis il pencha la tête et posa ses lèvres sur celles de la jeune femme, qui répondit à son baiser. Ils s’embrassèrent pendant un long moment, jusqu’à ce que Matthew rompe leur étreinte.

— Tu m’as sauvé, murmura-t-il à l’oreille de Sydney.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Michel J. Lévesque (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel J. Lévesque
BANDE ANNONCE 66 BANDE ANNONCE 66
autres livres classés : médicamentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Arielle Queen du tome 1 au tome 7

Arielle est elle:

Une alter
Une élue
Un humain
Un animalter

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Arielle Queen, tome 1 : la société secrète des Alters de Michel J. LévesqueCréer un quiz sur ce livre