AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1408872919
Éditeur : Bloomsbury YA (01/11/2018)
Résumé :
Aelin has risked everything to save her people―but at a tremendous cost. Locked within an iron coffin by the Queen of the Fae, Aelin must draw upon her fiery will as she endures months of torture. Aware that yielding to Maeve will doom those she loves keeps her from breaking, though her resolve begins to unravel with each passing day…

With Aelin captured, Aedion and Lysandra remain the last line of defense to protect Terrasen from utter destruct... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
KingdomOfWords
  16 janvier 2019
Ca y est. C'est fait. Je viens de boucler la série « Throne of Glass ». Et la première chose que j'ai à dire c'est WOW! Cette saga m'aura soufflée du premier au dernier tome. Et pour moi « Kingdom of Ash » est une conclusion parfaite et à la hauteur d'une telle série. J'ai dévoré ce livre de presque 1000 pages en moins d'une semaine et malgré l'épaisseur je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Avec un livre aussi imposant on aurait pu s'attendre à quelques longueurs mais je n'en ai trouve aucune. Bien au contraire. L'action, les révélations, les surprises et les émotions s'enchaînent non-stop. Après la fin du cinquième tome et la révélation du sixième je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre pour nos héros, ni ce qui allait advenir de leur univers. Au fur et à mesure que j'avançais dans le roman je commençais à me faire une idée… Pour qu'elle soit complétement modifiée par une énième surprise. J'aurais pourtant dû le savoir puisque Sarah J.MAAS nous a habituée à cela dès le premier tome…Je ne me serai pas attendue à la fin qu'elle nous a réservée et je la trouve parfaite.
J'ai eu énormément mal à refermer ce livre et à dire au revoir aux personnages et à cet univers que je suis depuis plus de deux maintenant. Je n'oublierai jamais Aelin, Rowan, Chaol, Dorian, Aedion, Lysandra et tous les autres. C'est grâce à eux que je suis tombée amoureuse de cette série qui entre directement dans le top 3 de mes sagas préférées de tous les temps, juste derrière « le Pacte des Marchombres » de Pierre BOTTERO qui est, et restera ma saga fantasy préférée.
L'une des choses que j'ai adoré avec « Throne of Glass », c'est que plus j'avançais dans les tomes meilleurs ils étaient. Ce qui n'est pas évident de faire lorsque l'on écrit une saga de 7 tomes. Cependant mon tome préféré est définitivement le troisième puisque c'est là que tout bascule et que les choses se mettent vraiment en place. Et puis c'est là où apparaissent plusieurs de mes personnages préférés…
L'autre point qui m'a énormément plû et que j'ai déjà abordé à plusieurs reprises c'est cette dualité entre le bien et le mal. Aucun personnage n'est parfait. Il font tous des erreurs et leurs comportements ne sont pas toujours juste mais ils ne laissent pas cela les définir. Bien au contraire. Chacun d'entre eux va évoluer de façon plus ou moins profondes et j'ai trouvé cela génial. Je n'aime pas quand les personnages restent figés dans leurs habitudes et qu'ils ne se remettent pas en question ou qu'ils sont trop parfaits.
L'univers est absolument génial. Sarah J.MAAS a réussi à créer un monde de toutes pièces et à créer une histoire, des mythologies, des croyances, des coutumes et des cultures qui donnent un réalisme impressionnant à l'histoire. J'ai rarement été aussi emportée dans un univers qu'avec celui de « Throne of Glass ». Les descriptions sont magnifiques sans être trop lourdes et je n'avais aucun mal à m'imaginer les paysages ou les scènes décrites par l'autrice qui a une plume que je trouve absolument magnifique et vraiment poétique.
Quant à l'histoire de fond… En lisant le premier tome jamais je n'aurais pu m'imaginer en arriver là pour le dernier. On est à dix mille lieues de ce qui se passait au début et c'est génial parce que dans la plupart des romans de fantasy ou de fantastique on sait en général dès le premier tome comment la saga va s'achever (par exemple la confrontation inévitable entre Harry et Voldemort dans Harry Potter). Mais dans « Throne of Glass », on découvre les éléments petit à petit et ce n'est que lors du tome 5 (voire même du 6) que l'on découvre qui menace vraiment l'Empire et même là ils nous restent encore beaucoup de questions sur la façon dont cela va se terminer. C'est probablement cela qui rend l'histoire aussi addictive. de ne pas savoir à quoi s'attendre…
Je vais m'arrêter là maintenant mais je pourrais continuer encore longtemps sur le pourquoi du comment j'ai autant aimé cette série et ce qu'elle représente pour moi.
Le seul regret que j'ai c'est que la publication en français ait été interrompue parce que c'est une série qui mérite tellement à être connue… Pour ceux qui voudraient tenter l'expérience en anglais je vous conseille d'avoir un bon niveau car ce sont des livres longs et le vocabulaire de l'héroic-fantasy n'est pas le plus simple à comprendre. Mais si vous voulez quand même essayez je vous y encourage d'autant plus que la plume de Sarah J.MAAS est absolument superbe et que je pense que c'est inévitable de perdre un peu de cette qualité lors de la traduction…
Voilà, j'ai fini mon blabla. C'est probablement l'une des chroniques les plus longues que j'ai pu écrire. Je n'ai pas forcément beaucoup développé sur ce tome en lui même afin d'éviter les spoilers, mais j'avais énormément de choses à dire sur cette série.
D'ailleurs si vous aussi vous l'avez lue n'hésitez surtout pas à me laisser votre avis dessus! (S'il y a des fans de Throne of Glass faites moi signe SVP, il n'y a quasiment aucun de mes amis qui lit cette série et j'aimerai pouvoir en parler avec des gens…)
Lien : https://kingdomofwordsblog.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
KingdomOfWordsKingdomOfWords   05 juin 2019
“To whatever end?” she breathed. Rowan followed her, as he had his entire life, long before they had ever met, before their souls had sparked into existence. “To whatever end, Fireheart.”
Commenter  J’apprécie          00
KingdomOfWordsKingdomOfWords   05 juin 2019
“Hers was not a story of darkness. This would not be the story. She would fold it into herself, this place, this fear, but it would not be the whole story. It would not be her story.”
Commenter  J’apprécie          00
KingdomOfWordsKingdomOfWords   05 juin 2019
“And far away, across the snow-covered mountains, on a barren plain before the ruins of a once-great city, a flower began to bloom”
Commenter  J’apprécie          00
KingdomOfWordsKingdomOfWords   05 juin 2019
“Be the bridge, be the light. When iron melts, when flowers spring from fields of blood—let the land be witness, and return home.”
Commenter  J’apprécie          00
KingdomOfWordsKingdomOfWords   05 juin 2019
'It is the strength of this that matters. No matter where you are, no matter how far, this will lead you home.”
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Sarah J. Maas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah J. Maas
Sarah J Maas introduces her new series, A Court of Thorns and Roses!
autres livres classés : sagaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Un Palais d'Epines et de Roses

Qui est le personnage principal ?

Ferye
Fyere
Alis
Feyre

6 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Un Palais d'épines et de roses, tome 1 de Sarah J. MaasCréer un quiz sur ce livre