AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782917770351
408 pages
Éditeur : Rue de l'échiquier (24/05/2012)

Note moyenne : 4.55/5 (sur 31 notes)
Résumé :
En 1972, quatre jeunes scientifiques du MIT rédigent à la demande du Club de Rome un rapport qu'ils intitulent The Limits to Growth. Celui-ci va choquer le monde et devenir un best-seller international. Pour la première fois, leur recherche établit les conséquences dramatiques d'une croissance exponentielle dans un monde fini. En 2004, quand les auteurs reprennent leur analyse et l'enrichissent de données accumulées durant trois décennies d'expansion sans limites, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
bobfutur
  02 janvier 2021
L'avez-vous lu ?
non ? Et bien revenez quand vous l'aurez lu.
oui ? Et bien, si c'était la version originale, vous pouvez sans perdre votre temps vous procurer et lire la version "30 ans après", qui enrichit considérablement l'oeuvre, maintenant que le temps passé entre les deux a prouvé indubitablement le bien-fondé d'une telle thèse, en plus d'une nouvelle conclusion qui fait un peu sortir ces ingénieurs-système de leurs habituelles réserves quant aux solutions disponibles, surtout l'étonnant paragraphe sur l'importance de l'Amour, au sens large, comme fondation d'un système efficient; argument qui pourrait sembler creuser le tombeau des naïvetés quant à la nature humaine, mais qui résonne ici de la plus simple et belle manière, de cet espoir dont il ne faudrait jamais se départir.
Commenter  J’apprécie          150
LSH
  28 février 2014
Pierre Dac nous a prévenu "Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu'elles concernent l'avenir." :-)
Mais si l'avenir est inconnu par définition et que de nombreux imprévus peuvent venir contrecarrer, en bien comme en mal, les prévisions les plus rationnelles, il n'est pas interdit d'essayer de le deviner.
"Les limites à la croissance", plus connu sous le nom de "rapport Meadows" nous donne des prévisions pour l'économie mondiale du 21ème siècle et soyons clair elles ne sont pas bonnes.
La conjonction entre une démographie galopante (on parle aujourd'hui 10 milliards d'habitants en 2050), l'augmentation de la consommation des ressources (l'industrialisation des pays dits "émergeant" contre-balançant les modestes efforts de sobriété des autres), l'érosion de ces mêmes ressources et leurs exutoires laissent à penser à un effondrement de l'économie mondiale dans les décennies qui viennent.
Il ne s'agit pas d'un essai d'économie mais d'une autre disciple scientifique nommée "dynamique des systèmes" qui tente justement d'évaluer l'évolution de systèmes complexes car multifactoriels en se concentrant sur leurs grandes lignes.
Certains critiquent donc ce fameux rapport Meadows mais sans doute cela revient à essayer de faire descendre la fièvre en en cassant le thermomètre.
En effet, qui peut dire que face à des ressources et des exutoires limités en taille, une augmentation infinie de la consommation ne pose pas de problèmes ?
Et combien même il n'y aurait qu'une "chance" sur 10 pour pour que ces prévisions soient justes, il serait déraisonnable de ne pas les prendre en compte.
Bref à lire pour vous faire votre opinion car cela vous concerne et il paraît qu'un homme informé en vaut deux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Komuso
  20 septembre 2019
La thèse défendue par ce livre pourrait se résumer par la célèbre citation de l'économiste Kenneth Boulding :
"Celui qui croit à une croissance exponentielle infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste"
Le but du livre est de montrer à travers une simulation numérique d'une version simplifiée de notre monde que sur une planète finie, avec des ressources limitées ainsi que des "exutoires" limités on ne peut que dangereusement tendre vers un "effondrement" de notre mode de vie et de notre société, à moins que nous consacrions du temps et des sommmes non négligeables à l'entretien de l'environnement, au contrôle des naissances, à la transition énergétique vers des ressources renouvelables ou ayant un impact écologique plus faible, etc.
Bien que ce livre soit engagé il ne fait que pointer du doigt de manière un peu plus quantitative les limites physiques de notre planète que ne le fait la citation de Kenneth Boulding citée plus haut.
________________

* Un exutoire est quelque chose qui stock/dégrade un excédent. Par exemple l'air est un exutoire pour les gaz à effet de serre que nous relachons.
* Un effondrement est défini comme une variation brutale et non souhaitée d'une des courbes qui décrit notre société au cours du temps : niveau de vie, espérance de vie, quantité de nourriture par habitant, population totale, etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
baladin
  26 mai 2020
Voici un livre qui donne à réfléchir. Basé sur un modèle informatique, il prévoit un effondrement de la population humaine d'ici moins d'un siècle ! Je prends à dessein un raccourci (à peine) un peu rapide pour donner la teneur de l'ouvrage. Les auteurs nous explicitent dans sa première partie les bases d'un logiciel qu'ils ont développé (World 3) pour modéliser entre autres l'évolution de la population humaine, son bien-être, les niveaux de pollution, de ressources non renouvelables, etc. J'ai trouvé cette première partie un peu rébarbative (elle demeure assez théorique, peut-être à cause de la rigueur des auteurs qui sont des universitaires). La deuxième partie est plus intéressante avec la description des différents scénarios. Malheureusement pour nous les humains, la majorité d'entre eux sont assez sombres ! Il y a aussi un chapitre un peu plus positif, consacré à la lutte (réussie) contre le trou dans la couche d'ozone. Enfin, en fin d'ouvrage, sont données des pistes pour atteindre la durabilité. En résumé, je dirais que c'est un livre très bien documenté (il en devient aride par moment) qui vaut la peine d'être lu par toute personne sensible à l'avenir de notre Terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
gloubik
  12 mars 2016
Ce livre est indispensable pour comprendre ce qu'il faut changer dans notre société pour espérer que l'humanité (et peut-être même la vie sur Terre telle que nous la connaissons) ait des chances de passer le cap du XXIe siècle.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LSHLSH   28 février 2014
L'idée de limites à la croissance est pour beaucoup impossible à envisager. Les limites sont politiquement taboues et économiquement inconcevables. Notre culture tend à nier leur existence en faisant une confiance aveugle aux pouvoirs de la technologie, au fonctionnement de l'économie de marché et à la croissance de l'économie, solution à tous les problèmes, y compris ceux qui viennent de la croissance même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LSHLSH   28 février 2014
Tout système constitué d'une population, d'une économie et d'un environnement, qui a besoin d'un temps de réaction et souffre d'une lenteur physique, qui est confronté à de seuils et à des mécanismes érosifs et qui se développe rapidement, est, au sens strict du terme, ingérable. Ses technologies auront beau être extraordinaires, son économie, parfaitement efficiente et ses dirigeants, brillants, il ne pourra éviter les dangers. S'il s'évertue à accélérer, il dépassera les limites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
baladinbaladin   26 mai 2020
Il existe bien des façons de définir la durabilité . La plus simple consiste à dire qu'une société durable est une société qui perdure sur des générations et des générations et qui est suffisamment prévoyante, flexible et réfléchie pour ne pas fragiliser les systèmes physiques ou sociaux qui la sous-tendent.
Commenter  J’apprécie          00
baladinbaladin   26 mai 2020
Seuls 8% des habitants de la planète possèdent une voiture.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Donella H. Meadows (1) Voir plus




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
139 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre