AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Collapsologie, quelques livres à lire pour comprendre l'effondrement

Liste créée par petitours - 12 livres. Thèmes et genres : collapsologie , essai

...qui vient


1 Effondrement
Jared Mason Diamond
36 critiques 29 citations

Sous titré Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, l'essai de Jared Diamond paru en 2004 est un titre fondateur dans l'analyse de l'effondrement des sociétés. A la fois historique et prospectif il étudie l'effondrement de sociétés passées (Ile de Pâques, Polynésie, Mayas) comme l'impact du capitalisme et de la mondialisation sur un possible effondrement futur. Ajouter à mes livres
2 Une autre fin du monde est possible
Pablo Servigne
2 critiques 4 citations

La situation critique dans laquelle se trouve la planète n'est plus à démontrer. Des effondrements sont déjà en cours tandis que d'autres s'amorcent, faisant grandir la possibilité d'un emballement global qui signifierait la fin du monde tel que nous le connaissons. Le choix de notre génération est cornélien : soit nous attendons de subir de plein fouet la violence des cataclysmes à venir, soit, pour en éviter certains, nous prenons un virage si serré qu'il déclencherait notre propre fin-du-monde-industriel. Ajouter à mes livres
3 Les limites à la croissance (dans un monde fini)
Donella H. Meadows
3 critiques 2 citations

En 1972, quatre jeunes scientifiques du MIT rédigent à la demande du Club de Rome un rapport qu'ils intitulent The Limits to Growth. Celui-ci va choquer le monde et devenir un best-seller international. Pour la première fois, leur recherche établit les conséquences dramatiques d'une croissance exponentielle dans un monde fini. En 2004, quand les auteurs reprennent leur analyse et l'enrichissent de données accumulées durant trois décennies d'expansion sans limites, l'impact destructeur des activités humaines sur les processus naturels les conforte définitivement dans leur raisonnement. En 1972, la problématique centrale de leur livre était : « comment éviter le dépassement » ; désormais, l'enjeu est : « comment procéder pour revenir dans les limites de la planète ». Ajouter à mes livres
4 Pourquoi tout va s'effondrer
Julien Wosnitza
1 critique 1 citation

« J?ai 24 ans et j?ai compris que le monde allait s?effondrer. Ce n?est pas une intuition mais une réalité. Tous les faisceaux d?indices, toutes les publications scientifiques, toutes les observa¬tions concordent : notre civilisation court vers un effon¬drement global. Fonte des glaciers, mort des océans, extraction de ressources à outrance, bouleversement sans précédent de la biodiversité, hausse continue du réchauffement climatique, accroissement des inégalités sociales... Et que fait-on ? Rien ! Ou presque rien. Pire, nous croyons encore pouvoir résoudre ces crises fondamentales par le système qui les a précisément engendrées. À défaut de pouvoir enrayer cette fuite en avant, voici un véritable manifeste qui donne l?exacte mesure de cet effondrement à venir pour éveiller les consciences et surtout limiter la hauteur de la chute. » Julien Wosnitza Ajouter à mes livres
5 Saison brune
Philippe Squarzoni
33 critiques 51 citations

Un peu à la frontière du sujet Saison Brune est une bande dessinée documentaire d'excellente facture sur l'impact du changement climatique. Été 2006. Philippe Squarzoni finalise son album politique Dol, mais il lui reste un passage à traiter, celui de l?écologie. Peu connaisseur, il veut maîtriser son sujet et parler en détail du changement climatique. Déstabilisé par l?ampleur du problème, il s?interroge, s?informe, interviewe des spécialistes, se trouve confronté à des impasses, ou renvoyé à de nouveaux questionnements. S?ensuivent cinq ans de recherches? Ajouter à mes livres
6 Les cinq stades de l'effondrement
Dmitry Orlov
Le livre de Dmitry Orlov est l?un des ouvrages fondateur de cette nouvelle « discipline » que l?on nomme aujourd?hui : « collapsologie », c?est à-dire l?étude de l?effondrement des sociétés ou des civilisations. Ajouter à mes livres
7 Petit manuel de résistance contemporaine
Cyril Dion
10 critiques 21 citations

Que faire face à l'effondrement écologique qui se produit sous nos yeux ? Dans ce petit livre incisif et pratique, l'auteur de Demain s'interroge sur la nature et sur l'ampleur de la réponse à apporter à cette question. Ne sommes-nous pas face à un bouleversement aussi considérable qu'une guerre mondiale ? Dès lors, n'est-il pas nécessaire d'entrer en résistance contre la logique à l'origine de cette destruction massive et frénétique de nos écosystèmes, comme d'autres sont entrés en résistance contre la barbarie nazie ? Mais résister contre qui ? Cette logique n'est-elle pas autant en nous qu'à l'extérieur de nous ? Résister devient alors un acte de transformation intérieure autant que d'engagement sociétal... Avec cet ouvrage, Cyril Dion propose de nombreuses pistes d'actions : individuelles, collectives, politiques, mais, plus encore, nous invite a considérer la place des récits comme moteur principal de l'évolution des sociétés. Ajouter à mes livres
8 L'âge des low tech
Philippe Bihouix
8 critiques 7 citations

Face aux signaux alarmants de la crise globale ; croissance en berne, tensions sur l'énergie et les matières premières, effondrement de la biodiversité, dégradation et destruction des sols, changement climatique et pollution généralisée, on cherche à nous rassurer. Les technologies "vertes" seraient sur le point de sauver la planète et la croissance grâce à une quatrième révolution industrielle, celle des énergies renouvelables, des réseaux intelligents, de l'économie circulaire, des nano-bio-technologies et des imprimantes 3D. Plus consommatrices de ressources rares, plus difficiles à recycler, trop complexes, ces nouvelles technologies tant vantées nous conduisent pourtant dans l'impasse. Ce livre démonte un à un les mirages des innovations high tech, et propose de prendre le contre-pied de la course en avant technologique en se tournant vers les low tech, les "basses technologies". Il ne s'agit pas de revenir à la bougie, mais de conserver un niveau de confort et de civilisation agréables tout en évitant les chocs des pénuries à venir. Si l'auteur met à bas nos dernières illusions, c'est pour mieux explorer les voies possibles vers un système économique et industriel soutenable dans une planète finie. Ajouter à mes livres
9 De quoi l'effondrement est-il le nom?
Renaud Duterme
1 critique 2 citations

Et si notre civilisation était au bord de l’effondrement ? Loin d’être réservée aux scénaristes de science-fi ction, cette interrogation est de plus en plus pertinente pour de nombreux chercheurs/euses de tous horizons. Les « crises » fi nancière, économique, écologique, climatique, sociale, démocratique, identitaire, politique… ne sont-elles que des « crises », ou assistons-nous à la fi n d’un modèle de société qui s’est étendu à l’ensemble du monde en quelques siècles seulement ? Pour autant, que peut signifier ce concept d’effondrement ? Ajouter à mes livres
10 Au temps des catastrophes : Résister à la barbarie qui vient
Isabelle Stengers
Nous avons changé d'époque : l'éventualité d'un bouleversement global du climat s'impose désormais. Pollution, empoisonnement par les pesticides, épuisement des ressources, baisse des nappes phréatiques, inégalités sociales croissantes ne sont plus des problèmes pouvant être traités de manière isolée. Le réchauffement climatique a des effets en cascade sur les êtres vivants, les océans, l'atmosphère, les sols. Il ne s'agit pas d'un " mauvais moment à passer " avant que tout redevienne " normal ". Nos dirigeants sont totalement incapables de prendre acte de la situation. Guerre économique oblige, notre mode de croissance actuel, irresponsable, voire criminel, doit être maintenu coûte que coûte. Ce n'est pas pour rien que la catastrophe de La Nouvelle-Orléans a frappé les esprits : la réponse qui lui est apportée - l'abandon des pauvres tandis que les riches se mettaient à l'abri - apparaît comme un symbole de la barbarie qui vient, celle d'une Nouvelle-Orléans à l'échelle planétaire. Mais dénoncer n'est pas suffisant. Il s'agit d'apprendre, et cela à toute échelle, à briser le sentiment d'impuissance qui nous menace, à expérimenter la capacité de résister aux expropriations et aux destructions du capitalisme. Ce sont les chemins de cette alternative qu'explore Isabelle Stengers dans cet essai novateur. Ajouter à mes livres
11 L'Effondrement des Sociétés Complexes
Joseph A. Tainter
1 critique 1 citation

La désintégration politique est, à travers l'Histoire, une caractéristique constante des sociétés humaines. Lorsque le moteur de l'économie mondiale tousse et hésite, comme il le fit en 2008 avec une gigantesque crise bancaire et monétaire, les experts se demandent si, cette fois-ci, la fin de tout est réellement proche. Mais, au juste, quand et pourquoi les États, les empires et les civilisations s'effondrent-ils ? Et, inversement, quand et pourquoi survivent-ils, et continuent-ils de prospérer en bravant des périls insensés? L'auteur passe en revue une vingtaine de cas d'effondrement, et examine les diverses explications données depuis plus de deux mille ans. En se concentrant sur trois cas d'effondrement bien documentés, les Romains, les Mayas et les Chacoans, il développe une nouvelle théorie, dont la portée est considérable. Les idées de l'auteur soulèvent ainsi des questions nouvelles et cruciales sur l'avenir des sociétés industrielles. Et bien au-delà des spécialistes des domaines étudiés, cet ouvrage intéressera tous ceux qui s'interrogent sur l'avenir de notre civilisation. Ajouter à mes livres
12 Le Syndrome de l'autruche
George Marshall
1 critique 21 citations

Dans cet essai, le sociologue et philosophe américain George Marshall propose une nouvelle approche à l'une des plus épineuses questions de notre temps : alors que le réchauffement climatique se manifeste par un nombre croissant de signaux, comment se fait-il que nous puissions encore ignorer son impact sur notre planète ? Il a découvert que nos valeurs, nos opinions, nos préjugés ont leur vie propre. Par le biais d'histoires vécues et sur la base de longues années de recherches, Marshall soutient que ce qui nous amène à nier notre responsabilité dans les changements climatiques repose sur la manière dont nos cerveaux sont formatés. Après avoir assimilé ce qui stimule et menace notre intellect et nos motivations, l'auteur nous amène à envisager le changement climatique comme un problème soluble. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          327