AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 235724030X
Éditeur : Editions Le Fantascope (01/02/2013)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Juillet 1944 : après avoir dominé les Forces Alliées, la Kriegsmarine perd l’avantage et la ferveur des débuts cède la place aux désillusions.
Cette amertume n’épargne pas l'équipage du U-2402, malgré l’autorité du capitaine Kholn. Repéré en surface, le U-Boot plonge en catastrophe et percute une barrière rocheuse. L’impact provoque une brèche, par laquelle l’eau s’engouffre et happe de nombreux hommes. Entre noyade et asphyxie, l’hécatombe se poursuit autant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Lapkast
  01 février 2015
Un huis-clos cauchemardesque ! Claustrophobes, s'abstenir !
Lu d'une seule traite en deux heures, impossible de décrocher de ce roman court mais diaboliquement efficace roman !
Il confirme d'ailleurs tout le bien que je pensais déjà de son jeune auteur français Michael Mention qui, outre ses deux précédentes incursions dans la littérature d'épouvante ou fantastique avec "Maison fondée en 1959" et "La voix secrète" (chez le même éditeur), a surtout était très remarqué pour son excellent polar "Sale temps pour le pays", récompensé en 2013 par le Grand Prix du Roman noir du Festival de Beaune.
Avec Unter Blechkoller, il nous livre une sorte de survival horrifique teinté de fantastique, un huis-clos absolument cauchemardesque et terrifiant parmi 12 survivants de l'équipage d'un sous-marin allemand qui vient de s'échouer sur une barrière rocheuse.
Dès la première page, pas une seule seconde de répit, vous êtes saisi par l'effroi, qui grandit face à l'inconnu, la mort imminente, les réactions inattendues des passagers, les phénomènes surnaturels, l'hypothermie qui vous colle les doigts aux parois métalliques, la panique générale - même quand tous sont aux aguets, doivent se taire, pour tenter eux aussi de comprendre.
Des images d'horreur, une narration aussi visuelle, mentale que sonore, quelques croquis ou encadrés complètent l'excellente mise en page de ce que j'aimerais tant pouvoir revivre en film.
Les amateurs de sensations fortes ne seront pas déçus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LeGrandLecteur
  14 septembre 2015
Après une rencontre avec un navire allié, un U-Boot allemand, victime d'une avarie, s'échoue sur un fond sableux, condamnant son équipage à la mort.
Écrit dans un style assez particulier, on a l'impression que l'action ne s'arrête jamais. Une phrase commence à la fin d'un chapitre et continue au début du chapitre suivant. de plus, il arrive quelquefois que des onomatopées se glissent dans des phrases, contribuant elles aussi à la singularité du style. Néanmoins, le roman reste fluide, très rapide à lire, même si on n'a pas le temps de s'attacher aux personnages.
Unter Blechkoller reste cependant un bon petit roman à lire, à l'ambiance assez oppressante pour se sentir piégé, mais pas trop pour rester longtemps dans les mémoires.
Commenter  J’apprécie          30
Fredo_4decouv
  23 juillet 2013
Un nouvel exercice de style pour Michael Mention, avec ce huis-clos qui parvient avec succès à explorer et intégrer un nouveau genre dans sa bibliographie. Les fans du film Abyss de James Cameron devraient apprécier cette plongée suffocante. Même s'ils se savent sur le point de mourir, les héros du roman vont vite découvrir qu'il vaut mieux s'éloigner de la lumière blanche...
Commenter  J’apprécie          20
Emil
  20 mai 2013
Une fois enfermée avec les douze survivants, difficile de sortir sans connaître le fin mot. le lecteur est sous pression tout le long du roman, l'auteur donne du rythme à son recit et l'alimente de schémas ... Original.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Michaël Mention (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michaël Mention
http://www.festival-sans-nom.fr/ https://www.facebook.com/LeFestivalSansNom/
6e Festival Sans Nom, le polar à Mulhouse. Témoignage des auteurs : Franck Thilliez parrain de l'édition 2018 du Festival, Michel Bussi invité d'honneur 2018, Maxime Gillio, Hervé Commère lauréat du prix littéraire du journal L'Alsace, Niko Tackian, Jean-Bernard Pouy, Mathieu Menegaux, Ian Manook, Roger Jon Ellory, René Manzor, Michaël Mention lauréat du Grand Prix du Festival Sans Nom, Benoît Philippon, Danielle Thiéry, Nicolas Beuglet, Barbara Abel
autres livres classés : claustrophobieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox