AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Auto édition (01/01/2016)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 28 notes)
Résumé :
L'armée de Morgaste assiège la capitale des Terres d'Eschizath au cœur de l'hiver. Face à cet adversaire implacable, les membres du conseil des Trente décident de dépêcher trois messagers chargés de quérir des renforts auprès du royaume mitoyen des Hisles. Mais le prince noir, en quête de mystérieux fragments, lance à leur trousse ses troupes de Maraudeurs impitoyables. L'inexpérimenté Alceste, la belle et farouche Oriana et le fidèle garde de l'Ordre, Horst, vont d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
sarahauger
  14 avril 2018
L'armée de Morgaste assiège la capitale des Terres d'Eschizath au coeur de l'hiver. Face à cet adversaire implacable, les membres du conseil des Trente décident de dépêcher trois messagers chargés de quérir des renforts auprès du royaume mitoyen des Hisles. Mais le prince noir, en quête de mystérieux fragments, lance à leur trousse ses troupes de Maraudeurs impitoyables. L'inexpérimenté Alceste, la belle et farouche Oriana et le fidèle garde de l'Ordre, Horst, vont devoir franchir le lac Gelé, traverser la forêt d'Eslhongir et gravir les monts Dunhevar. En chemin, ils s'allieront à Ulva, la Meneuse de loups...
Je suis une mordue de belles couvertures et pour un univers de fantasy je suis persuadée qu'il pourrait y avoir beaucoup mieux. Elle n'est absolument pas à la hauteur du contenu de ce livre qui est très riche. L'aventure se mêle parfaitement à la fantasy. À aucun moment, on ne perd de vue que l'action se déroule durant le moyen âge.
Les personnages sont nombreux et ont des liens plus ou moins évidents ou particuliers les uns avec les autres.
Un tableau récapitulatif en début d'ouvrage aide grandement à bien les identifier même si au fil des pages je n'ai plus senti le besoin de m'y référer.
Chacun est différent, mais chacun à sa place et son rôle à jouer dans l'histoire. Plusieurs sont unis par les liens du sang, pour d'autres, on le devine sans que les faits soient évidents. Tout n'est pas dit, bien des révélations restent à venir.
Bien évidemment, alliances, trahisons, loyauté, bravoure, manipulations, querelles fratricides, quête de pouvoir, corruption, révélations sont de la partie dans cette épopée médiévale.
Certains personnages vont se découvrir un sens du devoir qu'ils ne se connaissaient pas au début de l'histoire et révéler leur valeur. D'autres vont montrer leur vrai visage et toute l'étendue de leur traîtrise et leur cupidité.
L'action est multiple.
Les batailles attendues sont plutôt bien imagées, sièges, champs de bataille, duels, empoisonnements tout est là.
Trois messagers, pas forcément prédisposés à ce genre de mission, partent en quête de secours, mais vont découvrir en cours de route que les enjeux sont bien plus grands. Ils sont aussi mal assortis qu'on peut l'imaginer, mais se révèlent très vite complémentaires. L'un ne pense qu'à sa mission, le second ne pense qu'à s'enfuir, du moins dans un premier temps, le troisième, coupable de petits larcins, a été enrôlé de force. Leur périple pour traverser cette contrée en guerre s'annonce bien difficile, entre le froid glacial de l'hiver, les tensions qui s'installent entre eux et les maraudeurs ennemis qui les prennent en chasse.
De nombreuses embûches vont jalonner leur chemin qui ne sera pas de toute quiétude et vont les faire évoluer, avancer, mûrir aussi. Leur périple ne se fera pas sans anicroche ni remise en question. Ce monde dans lequel ils évoluent est dur, rien ne leur sera épargné.
En parallèle se mène la quête de fragments d'une pierre aux pouvoirs surprenants, convoitée par un homme, Morgaste qui espère en tirer beaucoup, comme une sorte de quête du Graal. Morgaste, c'est le méchant de l'histoire, celui qui est empreint de mystère et sur qui j'aurais aimé en savoir plus. Je ne doute pas que les prochains tomes révéleront vraiment ce qui l'a fait basculer. Je pense que lui non plus n'est pas au bout de ses surprises.
Toute la magie se déploie autour de ces fragments qui vont être amenés à changer de mains et dont nous n'avons sans doute pas encore appréhendé toute la force ni tous les mystères, mais qui montrent déjà des pouvoirs aussi puissants que surprenants et des effets secondaires à ne pas négliger.
Rebondissements et péripéties s'enchaînent, pas de temps mort, pas de place pour l'ennui.
Le tout est très imagé, on se représente bien les lieux traversés, les personnes rencontrées.
Dès les premières pages, et grâce au style de Brice Milan, je suis en immersion totale dans son univers.
Vocabulaire riche, tournures de phrases, nom des personnages, action, tout contribue à me plonger dans l'ambiance à la fois fantasy et médiéval.
Si je ne devais émettre qu'un petit bémol, ce serait sur l'absence de notes en bas de page. Sur l'édition numérique, ce n'est pas un vrai souci grâce au dictionnaire intégré, par contre, sur une édition papier, il y a quand même beaucoup de termes très spécifiques qui nécessitent une explication.
L'épilogue ouvert laisse dans l'attente de la suite. La lutte est loin d'être terminée, l'équilibre des forces ne laisse en rien présager vers quel camp va aller la victoire. Entre retournement de situation et manipulations, nul n'est au bout de ses surprises, surtout pas le lecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pam54
  13 août 2017
La capitale des Terres d'Eschizath est menacée par Morgaste un sinistre individu également connu sous le nom de Prince Noir. Leur ultime espoir est d'aller demander de l'aide au royaume voisin.
Cette périlleuse mission est alors confiée à un groupe de trois messagers. Nous partons donc à l'aventure accompagnés de Alceste, un jeune orphelin, Oriana, une jeune femme indomptable et Horst, un combattant redoutable.
Morgaste les pourchassera sans relâche afin de retrouver un mystérieux fragment de pierre.
Une carte des différents royaumes des Terres d'Eschizath serait un petit plus vraiment appréciable pour mieux appréhender cet univers.
Ce premier tome, Les Fragments Perdus, se présente en trois parties, elles-mêmes divisées en nombreux chapitres.
Ces chapitres assez courts permettent de garder un rythme soutenu.
J'aime l'idée du prologue et de l'épilogue dans un roman. Ici Brice Milan nous en dit juste assez pour assouvir et alimenter en même temps notre curiosité.
Les personnages sont nombreux et tous aussi intéressants les uns que les autres.
Au début du livre on en trouve la liste pour s'y retrouver mais personnellement elle ne m'a pas du tout servi car tout est très bien expliqué au cours du récit.
Il y a tout d'abord Alceste, un jeune orphelin un peu perdu, qui sans le vouloir se retrouve embarqué au coeur de la bataille. Bien des épreuves l'attendent. Malheureusement je n'ai pas du tout réussi à m'identifier à lui, ni même à l'apprécier. Je l'ai trouvé un peu ennuyeux et agaçant dans ce premier tome. Mais je pense que c'est un personnage qui sera amené à évoluer dans les prochains tomes. On peut donc s'attendre à de belles surprises par la suite.
Puis nous faisons la connaissance d'Oriana, une jeune fille que la vie n'a pas épargnée. Elle porte sa tristesse et son fardeau à bout de bras mais c'est une battante. Elle se relève après chaque chute et reprend sa route avec encore plus de détermination. Elle est un peu le catalyseur de cette aventure, elle y insuffle toute son énergie. L'auteur ne l'épargne pas et joue cruellement avec elle.
On trouve également Horst, mon personnage coup de coeur. Il est un véritable atout dans ce roman. Au début il nous apparaît comme un combattant hors-pair, un peu rustre, pour qui la réussite de la mission passe avant tout le reste. Puis, on découvre petit à petit d'autres facettes de sa personnalité. C'est un meneur, autour duquel gravitent les autres.
On ne peut pas parler des personnages sans évoquer Morgaste. Malgré toute sa noirceur, cet homme m'intrigue au plus haut point. Etrangement j'ai envie d'en apprendre davantage sur lui. Comment et pourquoi a-t-il basculé du côté sombre ? Qui est-il réellement et surtout quelle est cette chose qui le ronge ?
Brice Milan tient le lecteur en haleine tout au long de son roman. Les personnages n'ont pas de répit. Il y a de nombreux rebondissements, des revirements de situation, des révélations inattendues et de multiples trahisons. Mais justement, à plusieurs reprises j'ai été déconcertée par cette avalanche d'intrigues. Je ne savais plus où donner de la tête et tout devenait confus.
Toutefois le style de l'auteur est très agréable à lire, sa plume est fluide et percutante. On ne voit pas les pages défiler tellement l'histoire est prenante. L'univers que Brice Milan a créé est un vrai régal, malgré l'omniprésence de l'action l'auteur n'oublie pas ses personnages, il les laisse se dévoiler au fur et à mesure.
J'ai hâte de connaître la suite des Fragments Perdus pour retrouver Alceste, Oriana et Horst dans leur combat contre le mal.
Je recommande cette lecture aux fans de fantasy, vous ne serez pas déçus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlexandraLFC
  26 juin 2019
Fuyez tant que vous le pouvez ! Espélia, capitale des Terres d'Eschizath est assiégée par Morgaste aussi appelé le Prince Noir. Loin des vilains de Disney, c'est un véritable méchant que nous voyons ici. Non seulement, il détient des pouvoirs magiques mais il n'hésite pas à tuer quiconque se mettra en travers de son chemin. Si en apparence, il semble vouloir conquérir le monde c'est aussi un être avide de pouvoir qui recherche des fragments stellaires pour devenir encore supérieur. Rongé par la folie et la douleur, que nous réserve Morgaste par la suite ?
Nous suivons également un groupe de trois messagers dont la quête est simple mais pleine de dangers. Leur but est d'aller quérir de l'aide auprès du pays voisin. Nous faisons donc la connaissance d'Alceste, jeune homme qui mène une vie banale et se retrouve malgré lui dans cette expédition. Oriana attire bien des convoitises par sa beauté mais c'est aussi une voleuse et une funambule de haut niveau. Ne vous fiez pas à son joli minois. Enfin, ce trio ne serait rien sans Horst, guerrier et sergent des gardes de l'Ordre. Il est le seul à savoir chasser et manier les armes. Chacun des héros a une personnalité qui se dessine et se complète au fur et à mesure du récit. Tous trois sont attachants même si j'ai un peu moins accroché avec Alceste.
Très vite, nos aventuriers vont de déconvenues en déconvenues. Les obstacles se multiplient mais le temps presse. Heureusement (ou pas), d'autres protagonistes viennent se greffer au récit. Sont-ils tous honnêtes et bienveillants ?
J'ai apprécié que l'auteur donne un tableau qui récapitule l'ensemble des personnages principaux. de plus, ceux-ci sont introduits petit à petit et des rappels sont souvent faits concernant les différents liens qui peuvent exister entre eux. On n'est jamais perdu sur le rôle de chacun. En revanche, un petit arbre généalogique ne serait pas de refus pour la suite.
De tous, j'ai adoré Ulva, la Meneuse de loups. C'est une mère et un guide pour beaucoup de monde mais elle dégage aussi un charisme et une aura incroyable. Entre ses dons de guérisseuse et le fait qu'elle ait comme compagnie un lynx et des loups, j'étais charmée par cette femme.
La petite Annabelle est un autre personnage marquant pour moi. Même si elle survient plus tardivement dans le récit, je l'ai tout de suite aimée. Elle possède une clairvoyance et une maturité pour son jeune âge qui sont troublants. Elle est pleine d'amour et de gentillesse. Mais l'auteur lui a réservé une place de choix. Plus j'en apprenais, plus je voulais obtenir des informations.
Les autres protagonistes, gentils ou méchants, ne sont pas non plus en reste. Ils sont tous intéressants et chacun a une personnalité qui lui est propre. Merci à l'auteur d'avoir imaginé de nombreuses femmes fortes dans ce récit. Il n'y a pas que des demoiselles en détresse, même une petite servante peut sortir les griffes et changer son destin. En revanche, j'ai relevé une certaine redondance de la gente masculine envers Oriana, qui n'existe pas envers les autres femmes du récit, et qui m'a lassée.
Le livre se décompose en trois parties avec des chapitres assez courts. Si on tient compte de l'action qui est toujours présente, il est difficile de s'ennuyer dans ce récit. Comme dit l'auteur c'est « une histoire menée au pas de course ». de plus, de nombreux rebondissements viennent s'ajouter pour garantir une histoire explosive et passionnante. Entre trahisons, enlèvements, combats, on ne voit pas le temps passer.
J'ai parfois trouvé que cela allait même un peu trop vite à mon goût. Certaines scènes sont terminées en quelques lignes. J'aurais aimé pouvoir mieux imaginer le monde dans lequel se déroule l'histoire ou que certains épisodes soient mieux décrits ou plus travaillés.
L'écriture de l'auteur est fluide. On sent que sa plume s'améliore au fur et à mesure du livre. Si j'ai trouvé quelques maladresses dans les dialogues au départ, cela s'est vite estompé. Il ne laisse rien au hasard, chaque petit détail peut avoir son importance.
Ce roman conviendra parfaitement aux débutants en Fantasy puisque l'auteur ne se perd pas dans des descriptions multiples et longues. Il va à l'essentiel et nous dit uniquement ce qui nous est nécessaire pour comprendre l'histoire et les personnages. Les protagonistes ne sont pas trop nombreux comme cela peut être le cas dans ce genre littéraire.
J'ai passé un agréable moment de lecture et je lirai la suite avec grand plaisir !
Lien : https://alexlovebooks.home.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
AuroreKarelle
  24 avril 2019
J'ai lu ce livre dans le cadre d'un service presse et je remercie Simplement Pro et l'auteur, Brice Milan, pour leur confiance.
Tous les ingrédients pour une bonne fantasy sont réunis: Action, quête, rebondissements, amitié, alliance et trahison. Ce livre se décline en trois parties et j'ai apprécié que les chapitres soient assez courts, car j'ai trouvé que cela donnait le bon tempo pour la lecture et l'immersion dans l'histoire.
Dans ce livre, nous découvrons les Terres d'Eschizath dont la capitale « Espélia » est assiégée par le Prince Noir Morgaste, un homme abjecte, avide de pouvoir et rongé par la folie. Pris de cours, les représentants de la cité envoient trois messagers quérir de l'aide.
C'est ainsi que nos trois héros, Alceste, un jeune homme quelconque, Orianna, une voleuse hors-pair et Horst, guerrier partent pour un long périple. Très vite, les ennuis les rattrapent et nos héros vont de découvertes en découvertes.
Ce premier opus est très bien dosé entre action, danger et rebondissements qui nous happent. Impossible de lâcher le livre, on en veut plus! Nous ne sommes pas déçus car les découvertes, échecs, rencontres fortuites et autres bouleversements se multiplient. J'ai adoré le savant mélange entre les échecs que nos héros rencontrent et leurs façons de rebondir pour repartir de l'avant et venir à bout de leur mission coûte que coûte. J'ai aimé la relation qui se noue entre les protagonistes, d'abord de parfaits étrangers,
puis des alliés et enfin des amis, une famille.
Côté personnages, on n'est pas déçus, ils sont nombreux et tous très intéressants. On les aime ou les déteste mais une chose est sûre, ils ne vous laissent pas indifférents !
J'ai adoré le personnage d'Ulva, mystérieuse, forte, liée à la nature et qui semble en savoir long sur leur ennemi, mais aussi sur eux et leur futur.
Alceste et Orianna sont assez mystérieux dans le sens où on se demande si leur intégration dans cette mission est bien le fruit du hasard. Ne serait-il pas plus qu'on veut bien nous le faire croire? Toutefois, j'ai trouvé qu'Alceste était un peu effacé face aux deux caractères forts d'Orianna et Horst, il fait un peu fragile comme héros. Horst est bienveillant à leurs égards et il n'abandonne jamais, il m'a beaucoup touchée. Orianna a un caractère bien trempé et j'ai aimé découvrir au fil de l'aventure son histoire et son évolution.
« Son plus redoutable ennemi, le temps, distribuait telle une aumône les jours…»
Morgaste, notre grand méchant, intrigue autant qu'il énerve. C'est un personnage que j'ai adoré détesté. Rongé par la folie, avide de pouvoir, sanguinaire, rien ne semble pouvoir l'arrêter.
L'apparition d'Annabelle, une jeune enfant, m'a d'abord laissée perplexe. Je ne voyais pas vraiment son utilité dans l'histoire, si ce n'est le lien qu'elle fédérait entre bon nombre de personnages.
Encore une fois, l'auteur a su me surprendre et j'ai adoré le rôle d'Annabelle dans l'histoire.
J'ai vraiment aimé tous les personnages que l'on a croisés à l'exception de trois :
Othe Monclart, membre du conseil des Trente qui administre les Terres d'Eschizath, c'est un personnage manipulateur et arrogant qui vendrait père et mère si ça pouvait lui servir.
Ensuite, il y a Coldric, coulé dans le même moule et enfin Gunnolf, ce qu'il y a de pire dans le genre humain.
« En revanche, Othe Monclart est un noble ambitieux, prêt à tout pour conserver sa haute fonction. J'ai pu m'en rendre compte, l'ayant côtoyé jadis à la Marche du Sud, alors qu'il occupait le poste de margrave. Il ne cessait de répéter qu'une telle affectation n'était pas digne de sa stature.»
J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur Annabelle et sur tous les autres personnages, impatiente de les retrouver pour la suite de leurs aventures, car sur les Terres d'Eschizath et au Royaume d'Hisles, rien n'est jamais totalement acquis.
L'auteur a habilement tissé une toile entre les personnages et nous allons de surprises en surprises au fil des pages. J'ai beaucoup apprécié les différents paysages décrit.
J'espère découvrir plus d'informations sur le fragment dans le tome 2!

Lien : https://passionlivresblogblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bulle39
  07 juillet 2018
Je remercie tout d'abord l'auteur pour sa confiance en me proposant de découvrir son roman en service presse.
Je ne suis pas une grande lectrice de fantasy médiéval, mais c'est toujours enrichissant de découvrir d'autres univers, et celui proposé par Brice Milan a été agréablement intéressant.
Une quête épique dans laquelle s'entrecroisent des relations fraternelles qui s'opposent et quelques personnages à la personnalité complexe.
Ceux que j'ai préféré ? sans hésiter Oriana et Horst. Forts tempéraments et faisant preuve de courage, ils sont déterminés et portent bien le récit.
Concernant Alceste, je n'ai pas trouvé qu'en tant qu'Elu, il se détachait du reste des personnages par sa personnalité et je n'ai pas eu l'impression qu'il était au centre du roman, néanmoins la découverte de ses pouvoirs le pousse à agir et à protéger ses compagnons.
Ce n'est pas le cas de Morgaste, qui se démarque par une personnalité atypique et complexe, c'est un protagoniste intéressant qui mène une lutte contre un mal qui le ronge. On ne sait pas encore tout de lui, il renferme bien des mystères à découvrir.
Les autres personnages ne sont pas en reste (entre autres Ulva et son frère), d'autant plus qu'on découvre au fur et mesure les liens familiaux qui les unissent.
Il m'a manqué quelques informations sur le pouvoir des fragments, notamment lors de la transformation d'Annabelle, je n'ai pas su suivre les nombreux éléments s'enchaînant à ce moment là.
Un récit prenant donc, la plume dynamique de l'auteur nous entraîne dans une quête semée d'embuches, les fragments perdus, sources de magie et de convoitise, emmèneront nos compagnons dans une aventure épique.
Point que j'ai apprécié, le vocabulaire riche et soigné qui contribue d'une part à avoir un texte de qualité et d'autre part à nous immerger facilement dans cet univers grâce à des descriptions détaillées sans toutefois être trop imposantes.
Merci beaucoup !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
la_Bouquineuse74la_Bouquineuse74   19 novembre 2017
L’auberge où ils avaient trouvé refuge n’inspirait pas confiance à Aloïne. La bâtisse, en partie délabrée, hébergeait la plus vile racaille de la région. Lorsqu’ils avaient pénétré dans l’antre, tous les visages s’étaient tournés vers eux. Le Grand Maître attendait dehors avec Horst. Les hommes attablés la dévisagèrent avec une telle envie qu’elle ne put s’empêcher de rougir. Aberden lui avait pourtant conseillé de ne pas l’accompagner. Mais elle avait voulu voir de ses propres yeux, dans quel bouge, ils s’aventuraient. Derrière son comptoir, l’aubergiste, un gros homme joufflu, ne fit aucun effort d’amabilité. Exhibant une poignée d’écus, Aberden réclama deux chambres côte à côte ; le gargotier se contenta d’encaisser placidement la somme demandée. Pendant qu’ils montaient au premier étage, le mercenaire repéra une entrée discrète à l’arrière de l’établissement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
la_Bouquineuse74la_Bouquineuse74   19 novembre 2017
Lorsque le groupe s’aventura dans la pénombre nocturne, une joyeuse insouciance guidait les pas des participants. Il ouvrait la marche avec assurance, convaincu d’une rencontre qui marquerait à jamais son existence.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   28 octobre 2017
– tue-moi, maintenant ! Montre à tous comment un prince achève un vieillard sans défense ! Hurla Alquin.
Commenter  J’apprécie          10
PatpepettePatpepette   28 octobre 2017
Oriana savait qu'elle jouait un jeu dangereux. Mais elle préférait endurer tout plutôt que de demeurer dans cette chambre à subir les assauts pervers de Gunnolf.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   28 octobre 2017
– Quel est le nom de celui qui m'a sauvé une deuxième fois la vie ?
– Je m'appelle Erwin et j'affronterai tous les périls nécessaires afin de vous servir.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1353 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre