AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368123377
Éditeur : Charleston (13/11/2018)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 6 notes)
Résumé :
1973. Trixie Valentine est amoureuse du leader d'un groupe anglais de rock qui passe l'été sur la petite île au large de Cape Cod (Massachusetts) où elle a grandi. La jeune femme en a assez de sa vie isolée, et rêve des grandes villes du monde. Elle a prévu de quitter l'île à l'automne avec Jasper ; après tout, elle ne veut pas finir comme sa mère, Grace, qui s'occupe des jardins des grands propriétaires depuis qu'elle a quitté l'Angleterre avec son mari, Freddie, à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Elodieuniverse
  02 février 2019
J'ai adoré l'importance des abeilles au coeur de l'histoire. Ces insectes sont fascinants. Trixie est une jeune fille rebelle, passionnée et libre tout comme sa mère l'était. Ce livre nous parle de l'histoire d'amour d'une jeune fille dans une société en pleine émancipation et celui de sa mère au coeur de la Seconde Guerre Mondiale. Ces femmes qui ont le coeur brisé comme si l'histoire se répétait. le sentiment amoureux est un sentiment complexe et bien sûr pour toutes les générations confondues. Et les hommes dans cette histoire? Ils sont deux hommes Rufus et Jasper qui ont peur d'assumer leurs choix et le troisième semble changer à tout jamais par la guerre. Mais les secrets vont bientôt ressurgir. le dénouement est quant à lui très émouvant. J'ai trouvé quelques longueurs dans cette histoire et j'ai préféré la deuxième et la troisième partie. (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Commenter  J’apprécie          330
Foufoubella
  27 mai 2019
Durant un peu plus de la moitié du récit, j'ai cru que je lisais la même histoire d'amour contrariée, maintes et maintes fois lue et racontée. Et si je ne lisais pas le roman à reculons, je n'y allais pas non plus avec grand enthousiasme.
Puis, peu après la moitié, j'ai commencé à le lire avec plus d'entrain, tournant les pages avec davantage de plaisir et l'envie de connaître la fin. Car même si la toile de fond reste l'amooooooooooour, il n'y a pas que ça.
Nous suivons dans ce récit l'histoire de Grace dans l'Angleterre de l'entre-deux guerres, croisée avec celle de sa fille, Beatrix « Trixie » Valentine, dans les années 70 en Amérique. Alors oui, il s'agit bien d'histoires d'amour contrariées et de relations complexes entre les personnes, faites de non-dits, de silences et de secrets, mais aussi et surtout, et c'est ce que j'ai préféré, une jolie relation mère-fille qui traverse le temps et l'espace.
Ce roman ne révolutionne pas le genre mais fait le job. C'est honorable et ça correspond bien à la ligne éditoriale de la maison Charleston.
PS : à sa sortie en grand format, ce roman s'intitulait « La fille qui aimait les abeilles », titre qui allait de soi, on en apprend pas mal sur ces bestioles.

Challenge Pyramide V
Challenge jeu de l'oie littéraire (2ème édition)
Challenge multi-défis 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Eroblin
  26 décembre 2018
A plus de trente ans d'intervalle, Grace la mère et Trixie la fille vont avoir la malchance de tomber amoureuse de deux hommes appartenant à la même famille d'aristocrates. Et à chaque fois, elles vont connaître les larmes de l'abandon. Cette double histoire m'a laissée de marbre, je n'ai pas soupiré ou pleuré pour ces deux femmes dont le tort est d'être tombée amoureuse de deux hommes fades et bien trop lâches. le pompon va à Jasper, celui qu'aime Trixie, j'ai trouvé que ce garçon était mou du genou et faible tout au long du roman. Bref, une déception pour moi qui suis friande d'histoires sentimentales.
Commenter  J’apprécie          90
lalectricedyslexique
  02 août 2019
Ce roman, au début me faisait peur, les avis étaient mitigés, et j'avais peur des longueurs. Il est vrai qu'au début l'histoire se met doucement en place, et comme si cela ne suffisait pas il y a beaucoup de personnages et je me suis emmêlée les pinceaux. Pourtant passés les 70 premières pages environ, le récit prend plus d'ampleur on tourne moins autour du récit et je me suis imprégnée de chaque mot, chaque anecdote et le récit m'a clairement convaincu !
Dans ce récit il est question d'amour, le vrai, l'impossible…mais pourtant ce n'est pas niais ni romancé, ni ennuyeux, car tout ce qui tourne autour est beau et bien construit. J'ai aimé suivre Trixie et Grace dans leur vie, elles sont fortes et savent ce qu'elles veulent, même si leur coeur est blessé. Je me suis attaché à elles, j'ai aimé les connaitre, et le fait que l'histoire s'effeuille au fur et à mesure puis à travers deux époques m'a beaucoup plus, cela m'a permis de mieux comprendre les réticences ou le choix de chacune.
Lien : https://lalectricedyslexique..
Commenter  J’apprécie          10
Lady_K
  21 mars 2019
Début des années 70, Trixie est folle amoureuse de Jasper, leader d'un groupe de rock à deux doigts de percer. Elle est bien décidée à le suivre au gré de ses concerts, partout autour du monde. Même si cela va à l'encontre de la bienséance : tant pis pour les qu'en-dira-t-on ! Elle ne compte pas se plier à des règles d'une autre ère… Surtout si c'est pour finir comme sa mère, Grace, pleine de regrets et de tristesse.
Un jugement un peu hâtif qu'elle porte sur sa mère car elle ne connaît pas sa véritable histoire. le bonheur est capricieux, il suit rarement le chemin qu'on a tracé pour lui… et le prix à payer pour y accéder est parfois bien trop élevé. Comme sa maman, elle va en faire l'amère expérience.
La suite sur le blog :)
Lien : http://antredeslivres.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ElodieuniverseElodieuniverse   30 janvier 2019
Elle savait que, malgré la terrible souffrance, le coeur continuait d'aimer. C'était la beauté de l'amour.
Commenter  J’apprécie          110
titifratitifra   25 avril 2019
L'amitié, c'est être honnête et partager aussi bien ses problèmes et ses réussites. On ne peut être proche de quelqu'un sans s'ouvrir, s'exposer un peu. p. 249
Commenter  J’apprécie          00
PrettymopsPrettymops   04 juillet 2019
Ce qui me rend heureuse, ce n'est pas ce que l'on achète Le bonheur, c'est se contenter de ce que l'on a.
Commenter  J’apprécie          00
PrettymopsPrettymops   04 juillet 2019
C'est ça, l'amour. Faire passer les autres avant soi, veiller sur son prochain, comme les abeilles.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Santa Montefiore (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Santa Montefiore
Interview dans l’émission The Book Show sur la chaîne Sky Arts (en anglais)
autres livres classés : lâchetéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3502 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre