AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782368123379
Charleston (13/11/2018)
3.74/5   23 notes
Résumé :
1973. Trixie Valentine est amoureuse du leader d'un groupe anglais de rock qui passe l'été sur la petite île au large de Cape Cod (Massachusetts) où elle a grandi. La jeune femme en a assez de sa vie isolée, et rêve des grandes villes du monde. Elle a prévu de quitter l'île à l'automne avec Jasper ; après tout, elle ne veut pas finir comme sa mère, Grace, qui s'occupe des jardins des grands propriétaires depuis qu'elle a quitté l'Angleterre avec son mari, Freddie, à... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 23 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Elodieuniverse
  02 février 2019
J'ai adoré l'importance des abeilles au coeur de l'histoire. Ces insectes sont fascinants. Trixie est une jeune fille rebelle, passionnée et libre tout comme sa mère l'était. Ce livre nous parle de l'histoire d'amour d'une jeune fille dans une société en pleine émancipation et celui de sa mère au coeur de la Seconde Guerre Mondiale. Ces femmes qui ont le coeur brisé comme si l'histoire se répétait. le sentiment amoureux est un sentiment complexe et bien sûr pour toutes les générations confondues. Et les hommes dans cette histoire? Ils sont deux hommes Rufus et Jasper qui ont peur d'assumer leurs choix et le troisième semble changer à tout jamais par la guerre. Mais les secrets vont bientôt ressurgir. le dénouement est quant à lui très émouvant. J'ai trouvé quelques longueurs dans cette histoire et j'ai préféré la deuxième et la troisième partie. (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Commenter  J’apprécie          340
YsaM
  05 mai 2020
Qu'on se le dise, ce livre est une pépite..... me concernant en tout cas !! j'ai adoré ce roman qui mêle deux vies parallèles, celle d'une mère et de sa fille,  à des époques bien différentes. 
Nous sommes à l'aube de la seconde guerre mondiale, Grace, jolie jeune fille, vit dans un cottage Anglais, avec son père. Elle a une passion pour les abeilles et s'occupe des ruches. Elle partage son temps entre la fabrication du miel, le jardinage et les balades avec Freddie, son ami de toujours. Un matin, elle croise le regard de Rufus,  comte de Melville qui habite le somptueux manoir du village et c'est le coup de foudre. Mais cet amour semble voué à l'échec, Rufus est un aristocrate, Grace n'est qu'une simple paysanne. 
L'adage se vérifie, Rufus épouse une femme de son rang, Grace se marie avec Freddie, son amour de jeunesse, son évidence, même si elle ne peut oublier Rufus. La guerre se précise et les deux hommes partent au front. 
"En apprenant que Lord Melville allait se marier, elle avait senti ses rêves se briser en un instant fatidique et dévastateur"
On retrouve Grace 30 ans plus tard aux Etats-Unis ou elle a émigré avec Freddie. le couple tient bon contre vents et marées mais Freddie n'est plus le même depuis qu'il est rentré de la guerre où il a été gravement blessé d'une balle dans le visage qui lui a fait perdre un oeil. Ils ont une fille, Beatrix alias Trixie. 
Trixie est pleine de vie, elle rêve d'ailleurs et de liberté. Cette routine sur la petite île où elle vit avec ses parent lui pèse de plus en plus. Elle fait la connaissance de Jasper, leader d'un groupe de rock qui passe ses vacances sur l'île, l'attirance est immédiate et les deux jeunes gens font plein de projets. 
L'histoire se répéterait-elle ? Trixie qui ignore tout du passé de sa mère va, elle aussi, devoir se battre pour garder cet amour, parce que Jasper fait partie de l'aristocratie et même si, au fil des ans, les règles ont commencé à changer, il est encore bien difficile de se marier en dehors du cercle de l'élite.
Grace et Freddie comprennent tout de suite qui est Jasper et Grace fait un retour dans le passé, des années en arrière, quand elle pensait encore que peut-être Rufus et elle avaient un avenir. 
Elle ne peut rien dire à sa fille, ne peut pas l'aider, mais elle sait déjà ce que Trixie va devoir affronter, elle connaît le chagrin qui va la chambouler.
Santa Montefiore mélange habilement les deux destins de femmes avec, une histoire qui se répéterait presque, même si l'époque est différente. Des secrets refont surface, des découvertes aussi, et beaucoup de non-dits qui auraient pu changer le cours de l'histoire si seulement les hommes étaient plus hardis ! 
C'est superbement écrit et décrit, on est embarqué dans les deux époques, suspendus aux événements qui défilent sous nos yeux et on aimerait parfois arrêter le temps ou changer le cours de l'histoire, mais le passé est irréversible et c'est lui qui engendre l'avenir.
On est spectateur des chagrins et du courage de Grace qui se relève malgré tout, même si les souvenirs ne sont jamais bien loin. Trixie aura-t-'elle le courage de sa mère ? Jasper sera t-'il moins lâche que Rufus ? 
Et si la vérité n'était pas celle que l'on croit ?
Beaucoup de questions auxquelles vous trouverez les réponses au fil du livre, même si, comme moi, vous êtes parfois en colère contre les codes et que vous vous dites "mais quel gâchis !!" 
Un merveilleux roman coup de coeur pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Foufoubella
  27 mai 2019
Durant un peu plus de la moitié du récit, j'ai cru que je lisais la même histoire d'amour contrariée, maintes et maintes fois lue et racontée. Et si je ne lisais pas le roman à reculons, je n'y allais pas non plus avec grand enthousiasme.
Puis, peu après la moitié, j'ai commencé à le lire avec plus d'entrain, tournant les pages avec davantage de plaisir et l'envie de connaître la fin. Car même si la toile de fond reste l'amooooooooooour, il n'y a pas que ça.
Nous suivons dans ce récit l'histoire de Grace dans l'Angleterre de l'entre-deux guerres, croisée avec celle de sa fille, Beatrix « Trixie » Valentine, dans les années 70 en Amérique. Alors oui, il s'agit bien d'histoires d'amour contrariées et de relations complexes entre les personnes, faites de non-dits, de silences et de secrets, mais aussi et surtout, et c'est ce que j'ai préféré, une jolie relation mère-fille qui traverse le temps et l'espace.
Ce roman ne révolutionne pas le genre mais fait le job. C'est honorable et ça correspond bien à la ligne éditoriale de la maison Charleston.
PS : à sa sortie en grand format, ce roman s'intitulait « La fille qui aimait les abeilles », titre qui allait de soi, on en apprend pas mal sur ces bestioles.

Challenge Pyramide V
Challenge jeu de l'oie littéraire (2ème édition)
Challenge multi-défis 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Eroblin
  26 décembre 2018
A plus de trente ans d'intervalle, Grace la mère et Trixie la fille vont avoir la malchance de tomber amoureuse de deux hommes appartenant à la même famille d'aristocrates. Et à chaque fois, elles vont connaître les larmes de l'abandon. Cette double histoire m'a laissée de marbre, je n'ai pas soupiré ou pleuré pour ces deux femmes dont le tort est d'être tombée amoureuse de deux hommes fades et bien trop lâches. le pompon va à Jasper, celui qu'aime Trixie, j'ai trouvé que ce garçon était mou du genou et faible tout au long du roman. Bref, une déception pour moi qui suis friande d'histoires sentimentales.
Commenter  J’apprécie          100
LeslecturesdePompon
  03 juin 2022
1973, île de Tekanasset.
La jeune Trixie Valentine éperdument amoureuse de Jasper, un musicien de rock, rêve de s'enfuir avec lui pour découvrir le monde et suivre ses futures tournées. Mais, Jasper apprend une mauvaise nouvelle dans sa famille et doit retourner en Angleterre auprès de cette vie et de cette famille qu'il fuit.
Leurs rêves s'anéantissent mais un espoir persiste tout de même quant à l'avenir de leur couple…
Cette histoire d'amour impossible remet Grace, sa mère, face à son passé douloureux. Cette grande passionnée de jardinage et d'abeilles va revivre, à travers sa fille, un des moments les plus important de sa vie.
Mais ce qu'elle ne sait pas, c'est que l'histoire d'amour entre Trixie et Jasper est beaucoup plus similaire à la sienne qu'elle ne l'aurais espéré…

Ce livre a aussi été édité sous le titre « La fille qui aimait les abeilles ».
Malgré quelques longueur au début, j'ai beaucoup apprécié cette lecture. Mon péché mignon étant les histoires à double temporalité, j'ai très bien été servie ! 😍
En effet, tout au long de ce livre on alterne entre présent et passé à une époque d'après-guerre où les mentalités commencent à évoluer.
Grace m'a beaucoup touchée et son amour inconditionnel pour les abeille m'a fasciné. L'auteure a d'ailleurs très bien mis en valeur ces jolies petites bêtes que nous connaissons au final très mal 🐝
De plus, j'ai trouvé que ces abeilles ont amené un petit plus dans ce récit, une touche romantique.
Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce livre, qui à mon goût n'est pas assez connu. Notamment, si comme moi vous affectionnez les livres à double temporalité.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ElodieuniverseElodieuniverse   30 janvier 2019
Elle savait que, malgré la terrible souffrance, le coeur continuait d'aimer. C'était la beauté de l'amour.
Commenter  J’apprécie          120
YsaMYsaM   05 mai 2020
Je suis devenu mon père. Lui est devenu le sien. Il n'y a pas moyen d'échapper au destin qui s'impose à nous
Commenter  J’apprécie          10
PrettymopsPrettymops   04 juillet 2019
C'est ça, l'amour. Faire passer les autres avant soi, veiller sur son prochain, comme les abeilles.
Commenter  J’apprécie          10
titifratitifra   25 avril 2019
L'amitié, c'est être honnête et partager aussi bien ses problèmes et ses réussites. On ne peut être proche de quelqu'un sans s'ouvrir, s'exposer un peu. p. 249
Commenter  J’apprécie          00
PrettymopsPrettymops   04 juillet 2019
Ce qui me rend heureuse, ce n'est pas ce que l'on achète Le bonheur, c'est se contenter de ce que l'on a.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Santa Montefiore (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Santa Montefiore
La librairie Point Virgule nous propose de replonger dans son choix d'albums jeunesse par le biais d'une nouvelle sélection, classée cette fois-ci en deux catégories d'âge :
Albums maternelle - Rosie, Gaëtan Dorémus, éditions du Rouergue, 13€ - Au bois dormant, Karen Jameson & Marc Boutavant, édité à l’École des loisirs, 13,50€ - Chaprouchka, Elsa Valentin & Florie Saint-Val, éditions Syros, 15,95€ - La symphonie des animaux, Dan Brown & Susan Batori, éditions Gautier Languereau, 15,95€
Lecture primaire - Les merveilles de la nature, Helen Ahpornsiri, éditions Circonflexe, 14€ - Mon herbier, Michel Luchesi & Anna Emilia Laitinen, collection Rusti'kid aux éditions Rustica, 14,95€ - Les lapins de la couronne d'Angleterre - tome 1 Le complot, Santa & Simon Montefiore, Kate Hindley, éditions Little Urban, 12,90€ - Einstein, Torben Kuhlmann, éditions NordSud, 20€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1311 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre