AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782017158691
Éditeur : Hachette Lab (28/04/2021)
3.81/5   8 notes
Résumé :
Steve Harmon, un adolescent afro-américain de 16 ans, voit son monde s’effondrer lorsqu’il est jugé pour meurtre. Le propriétaire d'une pharmacie de Harlem a été tué par balle dans son magasin, et Steve est accusé d’avoir servi de guet. Du jour au lendemain, il se retrouve enfermé derrière les barreaux.

Coupable ou innocent, Steve devient un pion au cœur d’une bataille juridique qui le dépasse. Pour la première fois, il est obligé de penser à qui il e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
AudreyT
  18 juin 2021
***,*
Steve a 16 ans quand il est jugé pour complicité de vol et d'homicide involontaire. Pour faire taire l'angoisse du verdict, il utilise sa passion pour le cinéma et décide de tourner un film de sa vie. Assis sur une chaise du tribunal, au milieu des détenus au réfectoire, ou au parloir avec ses patents, c'est l'oeil de la caméra qui le met en lumière…
La lecture de ce roman est particulière. Pièce de théâtre moderne, elle met en scène des personnages, des dialogues, des ambiances. J'ai aimé ce que certains ont trouvé déplaisant : cette distance entre Steve et la réalité. Si il décide d'être le réalisateur du film de sa vie, c'est parce qu'en être l'auteur lui échappe.
Mais les strates se mélangent : où se trouve la réalité ? Qui est-il vraiment ? Est-il ce monstre que désigne le juge ?
Roman sur l'identité, sur la présomption d'innocence et le système judiciaire américain, ce roman n'est pas touchant mais prenant. Aucun pathos, aucune violence, juste cette ambiance pesante. Steve est un jeune afro-américain, que la vie malmène, que les préjugés accusent et que la caméra protège.
Merci à NetGalley et aux Éditions Hachette pour leur confiance.
Lien : https://lire-et-vous.fr/2021..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ginie81
  07 mai 2021
Steve a 16 ans, derrière les barreaux dans l'attente de son procès. Que lui reproche t-on? D'avoir participé au cambriolage d'un drugstore. Méfait lors duquel un homme sera tué. Il risque 25 ans.
Steve, un gosse de Harlem, qui traîne dans le quartier au milieu des délinquants notoires...
Steve un gosse d'une famille aimante qui étudie avec passion le cinéma....
Est-il coupable? 
Le jury en décidera.
Steve craint pour son avenir.
Ce court roman alterne le récit de deux manières différentes, l'une classique à la 1ère personne ou Steve se raconte depuis sa cellule, l'autre à la façon d'un scénario de film devant la Cour du tribunal.
J'appréhendais que la partie scénarisée (avec précision des vues caméra) ne prenne trop de place dans le récit, car elle hache un peu la fluidité de la lecture mais elle est contrebalancée par le récit plus narratif. Et c'est ce que j'ai le plus aimé, les plaidoyers au tribunal et surtout les instants fragiles de Steve où il s'interroge sur son avenir.
Un livre intéressant qui change un peu des habitudes de lecture.
Je remercie Netgallery et les Éditions Hachette Lab de m'avoir donné l'opportunité de le découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
MjeyW
  11 mai 2021
C'est l'histoire tragique de Steve Harmon, un adolescent afro-américain de 16 ans qui est inculpé pour meurtre.
Ce garçon gentil et rêveur se retrouve en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. Accusé sans preuves, Steve est enfermé derrière les barreaux en attendant son procès, une dure épreuve qui le torture chaque nuit.
Il y voit la violence, l'intolérance et entend parfois les sanglots déchirants des détenus, des pleurs qui se mêlent parfois aux siens.
Traumatisé par ces événements, il se décide à transcrire son procès en scénario. Cinéaste amateur, il nous décrit chaque scène de sa vie, il nous dévoile une part de lui même.
Il réalise son propre film, sa propre version de l'histoire.
Est-il réellement coupable ?
C'est ce que l'on découvre au fil des pages de ce captivant roman.
Et c'est ce qui fait aussi le talent de Walter Dean Myers, c'est le pouvoir de ses mots et la force de sa plume. Il parvient à nous mettre en colère, à nous émouvoir et à nous bouleverser à cause de ces injustices que subit cet adolescent terrifié par un avenir incertain, un avenir qui s'annonce sombre s'il ne s'en sort pas.
"Le monstre" est un roman poignant, un ouvrage actuel qui dénonce les défauts du système judiciaire, et les tristes réalités de ce monde.
C'est un livre que je recommande ❤
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LesLecturesdHatchi
  06 mai 2021
Sans savoir dans quoi je me lançais, j'ai lu ce roman. J'ai pris un plaisir fou à découvrir une histoire comme celle-ci. Dit comme ça, ça peut paraître bizarre au vu de l'histoire. Ce qui est sûr, c'est que je tiens à remercier sincèrement les éditions HLAB et Netgalley pour cette lecture.
Monster, ou Monstre en français. C'est comme ça qu'est considéré Steve après un meurtre auquel il est mêlé. du haut de ses 16 ans, Steve est accusé de participation à un vol ayant entraîné la mort de quelqu'un. Un vol dans une épicerie de quartier qui a mal tournée. Prison, insultes, peur, remise en question… Steve va passer par tout un tas d'émotions en très peu de temps. Il faut dire qu'il n'a pas l'habitude d'être traité comme ça. C'est un adolescent brillant par son talent. Passionné de cinéma, il doit monter son propre film pour ses cours. Lui qui vient d'un quartier « chaud » se dit qu'il est temps pour lui de montrer ce que vivent les personnes que la société délaisse. Mais Steve s'est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment pendant son tournage. Commence alors une longue descente aux enfers pour le jeune adolescent sans histoire.
« Peut-être que je pourrais faire mon propre film. Je pourrais l'écrire et le jouer dans ma tête. Je pourrais ébaucher les scènes comme on faisait à l'école. le film serait l'histoire de ma vie. Enfin non, pas de ma vie mais de cette expérience. Je l'écrirai dans le cahier qu'ils m'ont permis de garder. Je l'appellerai comme la dame qui est procureure m'appelle.
LE MONSTRE »
Monster a cette particularité d'être écrit comme un scénario. C'est la seule manière qu'a trouvé Steve pour raconter son histoire, pour rétablir la vérité, pour montrer au monde qu'il est bien plus qu'une couleur de peau, qu'un quartier mal famé et que c'est même une force pour lui.
L'histoire de Steve est plus qu'une simple histoire sur la violence, sur les gangs et sur la prison quand on est adolescent. C'est l'histoire de milliers de vies qui, chaque années, sont gâchées par un jugement beaucoup trop bâclé à cause de leur couleur de peau, de leurs origines. Monster dénonce et ouvre la voix à ces personnes qui n'ont pas fini de se battre pour leurs droits. Monster c'est aussi l'histoire sur le pouvoir de la passion. Elle peut, parfois, vous sauver la vie. Monster est un roman à lire de toute urgence !
Lien : https://leslecturesdhatchi.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
_amelivreslovelife
  16 juin 2021
Steve Harmon est un jeune homme de 16asn, qui est accusé à tort ou à raison dans une affaire de meurtre.On va suivre ici son procès

Il y a une grande partie scenarisée, car le jeune Steve veut être réalisateur. Cette partie, c'est celle de son procès, au tribunal. On y rencontre donc les avocats, et les différents protagonistes qui interfèrent dans son affaire.

L'autre partie, moins présente, est romancée. On y trouve des moments de la vie de Steve avec plusieurs personnages, ainsi que des passages en prison.

J'ai beaucoup aimé cette histoire mais j'ai trouvé cela trop rapide quand même. Et jaurai aimé plus de passage de sa vie passée, pour m'imprégner encore plus du contexte et de l'histoire. Mais je vous conseille fortement de le découvrir
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Ginie81Ginie81   06 mai 2021
Je cherchais Jerry. Ils n’admettent pas les enfants au parloir, ce qui est marrant. C’est marrant, parce que si je n’étais pas enfermé, je n’aurais pas le droit de venir ici en visite.
Commenter  J’apprécie          50
MjeyWMjeyW   11 mai 2021
C’est à ça que je pensais, à ce qui était dans mon cœur et ce qui me faisait moi. Je ne suis pas tout simplement un mauvais type. Je sais dans mon cœur que je ne suis pas un mauvais type.
Commenter  J’apprécie          40
Ginie81Ginie81   06 mai 2021
Elle m’a apporté une Bible. Les gardiens ont fouillé entre les pages. J’aurais voulu leur demander s’ils avaient trouvé quelque chose dedans. Le salut. La grâce peut-être. La compassion.
Commenter  J’apprécie          40
Ginie81Ginie81   06 mai 2021
Ils vous prennent vos lacets et votre ceinture comme ça vous ne pouvez pas vous tuer, même quand c’est insoutenable. Je crois que nous obliger à vivre fait partie du châtiment.
Commenter  J’apprécie          30
MjeyWMjeyW   11 mai 2021
Voir mon père pleurer comme ça, c’était vraiment terrible. La relation qu’il y avait entre nous, moi comme son fils, lui comme mon père, est démolie et quelque chose d’autre se met à sa place. C’est comme si un homme se penchait pour voir son fils et qu’à la place il voyait un monstre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Walter Dean Myers (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Walter Dean Myers
Monster | Official Trailer | Netflix
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2124 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre