AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846080801
Éditeur : E-Dite (23/04/2002)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Editeur : e/dite Date de parution : 2002 Description : In-8, 166 pages, souple, occasion, bon état Envois quotidiens du mardi au samedi. Les commandes sont adressées sous enveloppes bulles de marque Mail Lite. Photos supplémentaires sur simple demande. Réponses aux questions dans les 12h00. Merci
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
colimasson
  05 avril 2015
La meilleure manière de comprendre l'Islam se trouve peut-être dans le Coran. Jean-Charles Pichon, fin connaisseur de l'histoire des sectes, des religions et des mythologies et après maints autres essais, se penche ici sur le Coran pour tenter d'en extraire la construction mythique et ésotérique. Ses calculs n'occupent pas le devant de la scène pour ne pas décourager le lecteur qui ne serait pas initié aux mystères des nombres, mais ils sont toutefois consultables en annexe.

La déconstruction proposée par Jean-Charles Pichon se présente, comme il l'admet lui-même, dans une simplicité extrême. Il découpe ainsi le Coran en trois parties selon les caractéristiques formelles du Livre. Les sourates 1 à 68 sont caractérisées par l'ésotérisme des Signes : elles racontent la durée entropique de l'Unité à l'Etre selon un axe causal. Les sourates 36 à 114 sont quant à elles caractérisées par les Serments (« J'en jure ») : elles racontent la durée néguentropique selon un axe vocatif qui se dirige du dernier au premier. On remarquera que les sourates 36 à 68 appartiennent à ces deux catégories à la fois.

Ce découpage en trois parties (les Signes / les Signes et les Serments / les Serments) semble correspondre à une division profonde de l'Islam. Rappelons en effet que la rupture entre Chi'ites et Sunnites traduit non seulement une querelle familiale mais aussi un désaccord quant au caractère créé ou incréé du Coran. L'épouse de Muhammad croit en la lecture tandis que l'enfant croit en la création : la religion serait révélée, ou elle irait en se faisant.

« « Dans la mesure, ainsi, où le Coran saisit toutes les structures panthéistiques, il sera le fondement du Chî'isme et de ses divisions ; dans la mesure où il proclame le Dieu unique, il sera le fondement de l'orthodoxie sunnite. Voilà qui est simple et clair. Mais peut-être trop clair et trop simple. »

Le découpage de Jean-Charles Pichon permet d'associer les Signes à l'orthodoxie sunnite et les Serments au Chî'isme. Il réconcilie les deux courants lorsque les Signes et les Serments se croisent au cours d'une période de transition qui implique le retournement de l'axe temporel du causal au vocatif. La lecture de l'histoire de l'Islam et de ses rapports forcément passionnels avec les autres civilisations et religions devient désormais limpide. Jean-Charles Pichon émet quelques conclusions pour les siècles à venir mais ne peut que reconnaître son ignorance absolue quant à la nature du point final :

« Au terme du 11e serment, le Coran prophétique est achevé, car le 12e n'est autre que le Royaume vécu. Aucun croyant ne s'aventurera jusqu'à commenter les 11 dernières surates, de 104 à 114 : elles appartiennent à Dieu. »

L'interprétation explicative et suggestive de Jean-Charles Pichon est ponctuée d'extraits du Coran. Brève et claire, elle soumet à la réflexion de nombreux rapprochements qu'on pourra trouver éclairants, spéculatifs ou abscons, au choix. Quelles que soient les affinités du lecteur avec la question ésotérique et mystique, il serait dommage de se priver de cette lecture qui permet de comprendre l'Islam dans ses divisions et dans ses unions –partage qui semble inscrit dans la forme et le texte du Coran, ainsi que nous le suggère Jean-Charles Pichon.
L'analyse des calculs présentés en annexe relèvent quant à eux d'une discipline et d'un intérêt que je n'ai pas été en mesure de saisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
colimassoncolimasson   08 avril 2015
A la dialectique théologique : monothéisme/panthéisme se juxtapose ainsi la double conception que les deux branches de l’Islam se feront de Mahomet : soit le terme, l’aboutissement des prophéties passées (par la révélation du Dieu unique), soit le premier prophète d’une longue suite (créable) de structures ou de noms divins.
Dans l’acception du prophète lecteur, l’évolution de l’humanité va du messianisme vers l’Histoire : après la Bible, les Evangiles et le Coran, il ne peut plus survenir que des événements : les califats successifs, ou la succession des peuples, arabes, égyptiens, persans, turcs, qui se reconnurent dans ces califats.
Dans l’acception du prophète créateur, l’évolution de l’humanité va de l’Histoire vers le messianisme : l’événement cesse d’avoir quelque importance en regard du futur avènement […].
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   23 décembre 2015
Or, ce sont ces « justifiants », les plus géniaux d’entre eux : un Darwin, un Marx, un Freud, qui vont donner à l’homme nouveau les arguments de son athéisme : l’évolutionnisme, le dialectique matérialiste, la psychanalyse freudienne, tandis que d’autres, financiers comme Rothschild, ou politiciens comme Abraham Lincoln, Disraëli, Lénine, Blum, modèleront le monde où nous vivons. Sous le triple règne de l’égalitarisme doctrinal (élimination de l’anormal, de l’Indien, du poète, du pays, de toutes les minorités), de la production industrielle (jusqu’au goulag) et de la consommation dévastatrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
colimassoncolimasson   13 janvier 2016
Les nombreuses références à cette journée dans le livre : l’aube, le crépuscule, la nuit, le jour, la matinée, l’après-dîner, permettent de circonscrire le Coran dans les 24 heures : il se prend de 20 heures à 20 heures, en identifiant la date 622 à 8h du soir dans la journée du Poisson :
a- De l’Hegire à l’an Mil ou de 20 heures à minuit,
b- De l’an Mil au fléau de 1344 ou de minuit à « l’heure du loup »,
c- De 1344 à 1705 ou de 4 heures à 8heures,
d- De 1705 à 2066 ou de 8 heures à midi, la matinée,
e- De 2066 à 2427, ou de midi à 16 heures, l’après-midi,
f- De 2427 à 2788, ou de 16 à 20 heures, le dîner et l’après-dîner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   06 avril 2015
Dans la mesure, ainsi, où le Coran saisit toutes les structures panthéistiques, il sera le fondement du Chî’isme et de ses divisions ; dans la mesure où il proclame le Dieu unique, il sera le fondement de l’orthodoxie sunnite. Voilà qui est simple et clair. Mais peut-être trop clair et trop simple.
Le Chî’isme s’appuiera-t-il sur les 12 signes ou sur les 7 cieux du Voyage ? S’il s’appuie sur les 7, sera-ce sur les 7 qui fondent le dieu ancien ou sur les 7, tout autres, qui annoncent le Futur ? A l’inverse, si le Sunnite n’adore que Dieu en soi, comment le nommera-t-il ? Le Créateur ou le Souverain ? Le Juge ou le Miséricordieux ?
Aux trois schismes, duodécimain, septicimain traditionnel et septicimain messianique s’opposeront ou s’allieront tour à tour autant d’orthodoxies qu’il y a de dieux possibles : omeyyade, abbaside, persan, turc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
colimassoncolimasson   01 janvier 2016
Plutôt que le temps de la Croyance, [les 21e et 22e siècles] sera celui de l’Institution, étatique sûrement, panthéistique peut-être. On y suppliciera celui qui osera mettre en doute la valeur des Figures, la majesté des Lois, au nom d’une entité plus qu’un peu improbable.
Commenter  J’apprécie          90
Video de Jean-Charles Pichon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Charles Pichon
Entretien avec Jean-Charles Pichon
autres livres classés : sunnismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1153 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre