AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Etienne Pollet (Éditeur scientifique)
ISBN : 2203017201
Éditeur : Casterman (12/11/2009)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
1938 - 1943 -1966 : de toutes les aventures de Tintin, c'est "L'Ile Noire" qui a connu l'histoire éditoriale la plus riche. En 1938, l'édition originale en noir et blanc est publiée dans "Le Petit Vingtième". Dès 1943, c'est une version en couleurs uqi lui succède, avant de céder la place en 1966 à la version actuelle, totalement redessinée et modernisée. De tous les albums de Tintin, ce sera ainsi le seul à avoir connu une version noir et blanc et deux versions cou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
HORUSFONCK
  18 janvier 2017
Cette étude est surtout intéressante, pour observer le processus de passage d'un récit en noir et blanc avec une nombreuse pagination et des hors-textes en couleurs, à l'album en couleur découpé sur 62 planches.
Pour la réédition de 1965, abominablement "modernisée", c'est -à mon avis- une erreur d'Hergé qui voulait faire patienter les lecteurs avant la sortie de Vol 714 pour Sidney.
Il eut mieux valu rectifier les erreurs de l'album avec les matériels de 1938, au lieu de faire faire un saut dans les années 60 (pour revenir à la veille de la deuxième guerre mondiale dans le sceptre d' Ottokar!)
Enfin, autre remarque du tintinomane que je suis, Tintin n'en fini pas de tourner en rond sur les simpiternels 23 mêmes albums... à défaut de s'élancer sur de nouvelles aventures!
je veux bien qu'il y ai de la matière, mais quand même!
Commenter  J’apprécie          80
pgremaud
  26 octobre 2013
Il est très intéressant de voir comment Hergé a amélioré cet album entre 1938 et 1966. En 1938, c'est la première version qui paraît en feuilleton dans "le petit Vingtième". En 1943, c'est la première édition en album. En 1966, c'est une version modernisée et redessinée, plus conforme à la réalité anglaise, en lien avec la parution anglaise aux éditions Methuen.
Pour cette dernière version, les Studios Hergé font des recherches documentaires très poussées en envoyant Bob de Moor au Royaume-Uni. Outre la modernisation des machines (avions, voitures, trains, appareils photos, machines d'imprimerie...), il est intéressant de voir comme les paysages et les intérieurs deviennent plus détaillés et "so british" ; comme Eastbury devient Eastdown ou Puddlecombe Littlegate ; comme l'autostop remplace la montée de Tintin dans la benne d'un camion ; comment le whisky Johnny Walker devient du Loch Lomond (une marque qui aura de l'avenir puisqu'on la retrouve chez les Picaros !).
En plus des 3 versions de "L'Ile Noire", ce livre comprend un dossier explicatif avec les couvertures des 32 numéros du "petit Vingtième" dans lesquels "L'Ile Noire" est sortie, des extraits de "Coeurs Vaillants" et de "l'Echo Illustré". Il s'agit de 2 hebdomadaires d'origine catholique, l'un français, l'autre suisse, dans lesquels les aventures de Tintin ont paru à partir des années 30 environ. Je suis particulièrement ému de trouver "l'Echo Illustré" car c'est un hebdo que je lisais aussi dans ma jeunesse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TableRonde
  25 novembre 2014
Superbe édition des trois versions de l'album. On mesure qu'il est dommage qu'Hergé ait écouté les sirènes (non pas des pompiers) britanniques ! La première version couleur est de toute beauté ! Mais la triste modernisation nous a quand même créé le whisky Loch Lomond ! Ouf ! Comme quoi, à toute chose malheur est bon. Pour la petite histoire, une distillerie sortira ultérieurement un whisky du même nom ! le fac-similé de la première version couleur est à préférer (et très largement) à tout édition de la seconde version couleur.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pgremaudpgremaud   28 septembre 2013
Tintin n'est pas seulement un personnage de fiction dont on narre les aventures. Il est présenté comme un être réel qui communique avec ses admirateurs. Ainsi se crée une relation privilégiée entre Tintin et chaque lecteur.
Ce n'est pas Hergé qui annonce le début imminent de la nouvelle aventure, c'est Tintin lui-même. Dans l'interview précédente, déjà, Hergé parle de Tintin comme d'un être vivant dont il ne peut révéler la retraite dans laquelle il se repose, au risque d'être dérangé par les lecteurs qui, sachant où il se trouve, ne manqueraient pas de chercher à le rencontrer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Video de Etienne Pollet (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Etienne Pollet
Les Amis de Hergé 2015 - Etienne Pollet nous parle avec passion de ses rencontres avec Hergé
autres livres classés : adaptationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

LNHI-44259

Qui chantait ceci en 1977? On a tous dans le coeur une petite fille oubliée Une jupe plissée, queue de cheval, à la sortie du lycée On a tous dans le cœur un morceau de ferraille usé Un vieux scooter de rêve pour faire le cirque dans le quartier Et la petite fille chantait (et la petite fille chantait) Et la petite fille chantait (et la petite fille chantait) Un truc qui me colle encore au cœur et au corps Everybody's doing a brand-new dance now Come on babe do the locomotion I know you gonna like it if you give it a chance now Come on babe do the locomotion

Alain Souchon
Laurent Voulzy
Eddie Mitchell

12 questions
48 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , années 60 , enterrement , animauxCréer un quiz sur ce livre