AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782021035995
333 pages
Éditeur : Seuil (07/06/2012)

Note moyenne : 1/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Jack Farrell, détective privé, découvre l'univers du film porno lorsque Archie Venice, producteur sur le retour, l'engage pour surveiller son fils de 28 ans, Larry. Un contrat pour trois mois, peinard et bien rémunéré. Jack s'installe donc pour planquer dans sa Cadillac, muni de canettes de thé glacé car il fait une chaleur infernale à New York, et observe les allées et venues de Larry. Celui-ci, que son père considère comme un abruti prêt à commettre les pires bêti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
encoredunoir
  16 octobre 2012
Larry Venice, fils du producteur de films pornographiques Harry Venice, n'a qu'un rêve : réaliser lui-même un film X dont il a déjà écrit le scénario, une sombre histoire de congolais voleurs de pénis. En attendant, ce jeune incapable s'est vu attribuer par son père un poste consistant à repérer d'éventuels lieux de tournage, activité dans laquelle il fait preuve d'une incompétence crasse. Bref, Larry est un loser et, en plus, un loser agressif. C'est d'ailleurs pour veiller à ce qu'il cesse tout débordement que son père le fait suivre par un détective privé qui va assister, incrédule, à l'accumulation de mauvais choix qui finiront par mener à la chute de l'héritier des films Venice.
Elvin Post, comme dans Faux et usages de faux, a su trouver à son histoire un départ prometteur pour le lecteur qui a envie de se détendre et de rire. Encore une fois, il met en scène des perdants particulièrement niais qui creusent impatiemment leur propre tombe à grand coup d'idées foireuses. Ce serait bien si cela tenait la distance. Malheureusement, il ne faut que quelques dizaines de pages pour que tout cela s'essouffle. Pas assez méchant avec ses personnages, trop attaché à montrer qu'ils ont malgré tout de bons côtés, Elvin Post livre finalement un roman bien trop gentillet pour vraiment capter l'attention et faire rire le lecteur sadique qui, pourtant, n'attend que ça. Tournant à l'aimable bluette faussement déjantée, Room Service a tôt fait de s'enliser dans les vrais bons sentiments et les fausses méchancetés pour devenir, en fin de compte, ennuyeux. Dommage.

Lien : http://www.encoredunoir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5808 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre