AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791090597136
Éditeur : Bulles de Savon (15/10/2013)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Enfermé dans mon bureau, j'en suis à imaginer les personnages qui vont habiter mon île au trésor. Et, en tout premier lieu, un pirate. Long John Silver. L'homme à la jambe de bois. A la fois sympathique et mauvais. Tout à tour aimable et cruel. Un personnage haut en couleurs, barbu, au rire sonore. C'est ainsi que j'invente très vite la trame de mon roman d'aventure.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
VanessaV
  10 décembre 2013
"Moi, Stevenson, l'aventure de ma vie" de Jean RENÉ et quelques illustrations de Zaü (dont la couverture) est une belle proposition pour les jeunes lecteurs.
Ce livre part d'une invention, celle que RLS, comme il aime signer, aurait laissé un journal intime à sa mort. "A toi qui rêves d'être un vagabond, un voyageur, un écrivain." offrirait ainsi une page ouverte sur certains moments de sa vie.
RLS est un enfant chétif, malade. Il ne peut pas suivre l'école et est très solitaire. Il trouve cependant un réconfort dans les livres, il se créé ses propres aventures imaginaires. L'aventure en suivant Alexandre DUMAS mais bien avant sa nurse Cummy qui chante et raconte les légendes d'Écosse. Pour sa santé, il partira en France, momentanément, comme tous ses voyages sauf le dernier. Sa jeunesse est faite de cela, de départs, de lectures et d'écritures.
Il ne souhaite pas devenir constructeur de phare comme son père ni avocat comme ce dernier le voudrait. Il veut dès le début être écrivain mais suit des études scientifiques puis de droit. Toute sa vie, il va chercher à être reconnu pour son écriture, à subvenir aussi aux besoins de sa famille et ne plus être redevable à son père.
Sa vie est liée à celle de Fanny OSBOURNE, américaine mariée et mère. Pour elle, il part à Paris puis aux États-Unis. Pour son fils qu'il finira par adopter, il écrit "L'ile au trésor".
C'est aussi du voyage, thérapeutique, déménagement mais aussi pour le voyage lui-même.
Il finira sa vie dans les îles Samao, soutenu par le roi Mataafa, qu'il soutiendra à son tour lors de la guerre civile entre les blancs, Anglais, Allemands, Américains, et les Samoans.
Cette courte biographie permet d'entrevoir sous le caractère littérature jeunesse une plus grande profondeur aux oeuvres de STEVENSON. Il reste un romancier d'aventure mais qui peut aussi prendre position, par exemple pour les Samoans, et a une réflexion poussée sur le voyage, l'exotisme (voir ici son île Ulufanua), la vie et aussi la place si important des livres "seuls professeurs" pour lui.
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Malice
  23 novembre 2013
Auparavant, j'avais déjà lu une biographie jeunesse édité par l'école des loisirs :
Robert Louis Stevenson L'aventure ! d'Hervé Jubert. Là, grâce à Masse Critique, j'ai eu l'occasion de lire une autre bibliographie édition par les éditions bulles de savon, très agréable à lire.
Les chapitres sont courts, rythmés, Stevenson a mené sa vie en aventurier. Il était d'une santé fragile. Il était sauvage mais il en était tout de même un homme terriblement attachant et sensible. Il décède assez jeune à l'âge de quarante quatre ans. " On m'a baptisé Tusitala, ce qui veut dire "le raconteur d'histoire". Enfant il a été bercé par les contes de sa nourrice Cummy.
Commenter  J’apprécie          00
Xian_Moriarty
  14 novembre 2013
Un roman jeunesse pour un public plutôt très jeune, mais très agréable à lire.

L'auteur propose ici une biographie romancée de l'auteur de l'Île au trésor. Si pour l'adulte que je suis j'ai trouvé que c'était vraiment trop court, bien qu'une manière rapide et efficace pour commencer à aborder cet auteur écossais, pour un jeune lecteur ce sera une très bonne lecture.
On découvre donc la vie de l'auteur via un journal intime qu'il aurait écrit. On découvre donc sa santé fragile, son envie de voyage, sa vie de famille… Comme je l'ai déjà dit, léger pour un adulte, mais parfait pour un enfant.
Le seul défaut, c'est peut-être le manque de référence aux choses qui ont inspiré Stevenson, hors les voyages. Ce n'est pas complètement absent, mais je pense qu'il aurait été sympa d'en savoir plus.
Bref, un livre que j'ai mangé rapidement et qui m'a donné envie de savoir plus sur Robert Louis Stevenson et son oeuvre. Une belle manière de découvrir cet auteur.

Lien : http://xian-moriarty.over-bl..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
VanessaVVanessaV   10 décembre 2013
Et ce que [Walt WHITMAN] dit dans ses poèmes va diriger ma vie à venir: il dit que réussir sa vie, c'est la mettre en danger. C'est remettre en question ce qu'on a appris, ne faire la révérence devant personne, vivre libre avec la nature, mépriser la richesse.
Commenter  J’apprécie          20
Xian_MoriartyXian_Moriarty   14 novembre 2013
L'absence de servitudes, de conventions sociales à respecter, ce rapport brut à la nature me conviennent parfaitement.
Commenter  J’apprécie          20
VanessaVVanessaV   10 décembre 2013
Celui qui a aussi respiré la poussière de la route, eu mal au dos en portant son sac à dos, celui-ci avancera peut-être jusqu'à découvrir son île au trésor.
Commenter  J’apprécie          10
Xian_MoriartyXian_Moriarty   14 novembre 2013
L'enfance, on ne la choisit pas, bien sûr, mais elle nous colle à la peau toute notre vie.
Commenter  J’apprécie          10
Xian_MoriartyXian_Moriarty   14 novembre 2013
On dit que l'argent c'est la liberté, et pour moi la liberté n'a pas de prix.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : pédagogieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre