AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Werber (Préfacier, etc.)
ISBN : 1-934543-52-7
Éditeur : Black coat press (01/01/1900)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Prenez deux agents de sécurité galactique en cavale. Un pirate informatique de génie négligé et son associé au bord de la faillite mais propre. Un lieutenant de l’armée galactique manipulé à deux doigts de basculer dans l’alcoolisme. Deux tueurs à gages sans scrupules aux tarifs prohibitifs et scandaleux. Un commandant terrien ultra caractériel, irascible, égocentrique et rongé par un ulcère plus une flopée d’autres personnages tout aussi agréables.

F... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
PinkCatReading
  25 août 2010
Bob et Lek, deux agents de sécurité galactique extraterrestres, sont en cavale, fallait pas mettre la main sur une sonde qui prend des photos sur la Lune. Data et Eric, deux terriens pro de l'informatique, sont pourchassés par la police pour le premier et par les huissiers pour le second. Les lieutenants Jourdiek (extraterrestre au bord de l'alcoolisme, à l'aube d'une nouvelle vie) et Lefèvre (terrien au bord de l'apoplexie, à l'aube d'un nouvel ulcère) veulent tous les deux mettre la main sur Bob et Lek. Robd et Karter, deux mercenaires extraterrestres, aussi. Et pendant ce temps, grand père Blaise vide son litron de rouge au fin fond de la Creuse... Tout ce petit monde et même plus se retrouve au même endroit et les vaches dans les prés, sous l'arbre séculaire, en ont marre qu'on piétine leur herbe...
Alors, alors... Je suis très partagée sur ce livre. D'où seulement 2 coeurs mais je ne peux pas en mettre plus pour mon appréciation personnelle par rapport à d'autres ouvrages. Cependant, pour les amateurs, il en vaudrait peut être bien plus!
Tout d'abord, le genre : SF bien sûr avec plein d'extraterrestres et d'humains soit émerveillés, amicaux et volontaires, soit belliqueux et irascibles. Sellig a développé la technologie extraterrestre mais ni trop, ni trop peu à mon goût. Certaines inventions sont mêmes bien sympas et mènent à des situations drôles, comme le synthétiseur de nourriture à qui les terriens demandent des caisses de Saint-Emilion ou des croissants.A chaque nouveau mot extraterrestre, Sellig ou les personnages, prennent le temps de nous expliquer ce que c'est, mais parfois, c'est un peu long et ça plombe le rhytme et donc la lecture.
Au niveau des personnages, j'ai été un peu déçue que les extraterrestres soient physiquement comme des terriens. Dommage...mais ça ne m'a pas empêché de me les imaginer avec des traits différents parfois. Leur prénoms également : Thomas, Anna, Bob...mouais. Par contre, ils m'ont tous plus. Je trouve que c'est ce qui est le plus réussi dans ce roman. de vrais personnages, pas creux du tout, attachants, détestables, drôles...même pour les seconds rôles.
Pour l'histoire, j'ai été un peu déçue également. le fond est prévisible et seule la forme pimente un peu le tout. Je me suis ennuyée au début même si l'alternance de chapitres courts entre Data/Eric, Bob/Lek, Jourdiek et Lefèvre donne du rythme. Finalement, j'ai commencé à apprécier quand les terriens rencontrent les extraterrestres. Avant, je trouvais que ça manquait un peu d'action. Jusqu'à la fin...déçue également que ça se termine comme ça. On apprend ce qui est arrivé à certains personnages mais pas à d'autres pourtant importants...dommage, j'ai eu l'impression qu'on me spoliait, je veux savoir!!!
Enfin, ce qui m'a agacée : les photes d'orthographe, d'accord, de conjugaison...et les points d'exclamation. dans les titres de chapitres, dans les dialogues (à croire qu'ils criaient tous), dans la narration, partout, partout, partout, tout le temps, tout le temps, tout le temps (hein ça énerve la répétition, hein). Je trouve que la lecture s'en serait trouvée plus agréable sans tout ces !!!!!!!! Je me suis demandée si ça venait du fait que Sellig est humoriste et qu'il rédigeait peut être ses sketches comme cela, pour que ça rende mieux à l'oral.
Merci BoB et merci aux Editions Rivière Blanche également pour m'avoir fait découvrir Sellig. Malgré des personnages attachants, une bonne dose d'humour et d'imagination, je n'ai pas vraiment accroché même si la deuxième moitié du livre a pour moi relevé le tout. Sellig semble avoir pris du plaisir, moi aussi, un peu!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
keisha
  22 août 2010
Un peu de SF, ça vous dit? Les ingrédients : d'un côté des agents de sécurité galactique extra-terrestres qui carburent à la bière (dont Bob le gaffeur qui déclenchera de gros problèmes) poursuivis par leur lieutenant (qui se révélera un peu fleur bleue) et deux mercenaires musclés et balafrés, et de l'autre des terriens plutôt calés en informatique, un grand père qui tourne au vin rouge, avec à leurs trousses carrément la police et l'armée.
Sans oublier un troupeau de vaches assez philosophes, puisque tout ce monde va se retrouver dans une jolie clairière de la Creuse.
Agitez, servez frais, et dégustez...

Voilà un roman sympathique, qui n'atterrira sans doute pas au rayon "grande littérature classique", mais qui offrira une saine détente! Gentiment loufoque, voire même un brin déjanté comme j'aime, avec des méchants plus ridicules que dangereux, du suspense, des rebondissements, des trouvailles, de l'imagination: on sent que l'auteur s'est beaucoup amusé et son enthousiasme est convaincant et communicatif.

"Quand le sas fut complètement ouvert, un des mercenaires apparut à contre-jour dans l'encadrement du sas entouré d'une fumée blanche très opaque comme dans un bon vieux film de science-fiction des années cinquante.
Robd et Carter avaient toujours été très à cheval sur le décorum. Dès qu'ils débarquaient sur une planète primitive pour y piller les ressources, ils impressionnaient systématiquement les autochtones effrayés et médusés en usant d'effets pyrotechniques et lumineux ringards pour leur en mettre plein la vue!
De nombreuses légendes "ovni" avaient trouvé leur origine dans ce genre de comportement inadmissible et formellement interdit, passible de lourdes peines d'emprisonnement sur les lunes pénitentiaires."


Je ne connaissais pas cette maison d'édition, qui a dans son catalogue des titres aussi prometteurs que "L'affaire du calmar dans le grenier" , "Le retour du taxidermiste" et "L"effroyable vengeance de Panthéra". Chic, non?
Lien : http://en-lisant-en-voyagean..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lalivrophile
  11 septembre 2010
J'ai lu des critiques qui mettaient l'accent sur la drôlerie de ce roman. Je trouve dommage que l'horizon d'attente du lecteur soit ainsi trompé. En effet, il y a quelques répliques amusantes, mais pour moi, l'amusement n'est pas ce qui caractérise cet ouvrage.
L'auteur veut trop ressembler à Terry Pratchett et à Douglas Adams. Il tente des incursions dans l'humour décalé, mais ça n'a pas toujours l'effet escompté (du moins sur moi et sur la personne qui m'a enregistré le livre).
L'auteur introduit des notes sur les civilisations intergalactiques. Cela fait sourire le lecteur, mais il ne se tient pas les côtes. Idem pour le clin d'oeil aux koivôns qui revient souvent. Autre exemple de tentative d'humour: la raison pour laquelle Blaise accepte d'être soigné. Il y a beaucoup de choses de ce genre qui se veulent drôles, mais qui m'ont, tout au plus, fait sourire.
C'est dommage, car le roman est sympathique. Il est ennuyeux qu'il soit desservi, au départ, parce que le lecteur s'attend à se tordre de rire. du coup, au premier abord, je me suis sentie flouée. Ensuite, j'ai su faire la part des choses.
Il y a quand même une moquerie que j'ai trouvée pertinente: la réponse que Bob fait lorsque le général Lefèvre leur demande si leurs intentions sont belliqueuses. Ça m'a fait penser à l'ineptie du questionnaire qu'on doit remplir quand on va aux États-Unis... Il est évident qu'une personne venue avec de mauvaises intentions ne le dira pas!
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HyiHyil
  03 novembre 2015
Une lecture légère avec une histoire simple et facile d'accès, voici comment je pourrais résumer ce livre.
En d'autres termes, il n'est pas nécessaire de réfléchir intensément pour suivre les tribulations de nos héros, à la limite du crédible, dans la mesure où des extra-terrestres seraient parfaitement humains.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AmbereAmbere   08 mars 2018
Depuis que le satellite avait repéré l'objet volant non identifié, la base était sens dessus dessous.Le général Lefevre avait retrouvé ses 20 ans ! Il courait partout en hurlant des ordres plus ou moins farfelus à toutes les personnes qui passaient dans son champ de vision!
Commenter  J’apprécie          10
Video de Sellig (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Sellig
Interview de Sellig - Imaginales 2010
autres livres classés : extra-terrestresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15572 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre