AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782742739592
180 pages
Éditeur : Actes Sud (09/09/2002)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Les nouvelles d'Assef Soltanzadeh sont toutes des plongées dans l'indicible, l'inavouable, ou même l'inimaginable. Des personnages qui fuient leur destin sans jamais pouvoir lui échapper... Une vie suspendue à l'issue d'une partie de cartes où c'est la plus petite carte, le deux de trèfle. qui s'avère gagnante... Un homme, ne trouvant acheteur pour son plus précieux bien, ses enfants comme on le devine peu à peu, décide de leur offrir un festin royal ava... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
JeanPierreV
  08 juillet 2016
Huit petites nouvelles pour décrire cet Afghanistan, cette guerre qui dure, ces hommes et femmes ballottés par ce conflit, qui tentent de vivre et ne peuvent échapper à leur destin;
L'horrible qui côtoie l'extraordinaire, un homme joue sa vie aux cartes, un autre, père de famille n'arrivant plus à élever ses enfants essaye, on le comprend progressivement, de les vendre, avant finalement de leur offrir un dernier repas de rêve et les empoisonner…Une femme prête à s'offrir pour acheter les médicament qui calmeront les blessures de son mari paralysé…un magicien, qui, en guise de baroud d'honneur fait disparaître un char russe, se marier….
Autant de vies, de situations qui pourraient être simples, belles, si le hasard d'une rencontre, si la guerre ne les faisaient pas basculer.
Un risque permanent
J'avais été touché par l'écriture d'Atiq Rahimi, celle d'Assef Soltanzadeh m'a également ému. Ces petites nouvelles sont autant de situations, simples pour nous, donner à manger à ses enfants, acheter des médicaments, se déplacer de ville en ville, qui dans cet Afghanistan en guerre sont impossibles, mettent des vies en danger.
Être ému, découvrir des petits auteurs dont personne ne parle et tenter de partager leurs émotions ….c'est encore plus vrai avec les livres édités par Actes Sud.
Un grand merci à cet éditeur qui m'a rarement déçu.
Lien : https://mesbelleslectures.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
mercure
  27 août 2011
L'Afghanistan et la littérature : à la fois proche et loin des tumultes géopolitiques, les nouvelles d'Assf Soltanzadech prennent une force remarquable, la dernière n'étant pas la plus banale ( ou comment faire disparaître un char russe). le titre évoque le destin incroyablement complexe des afghans : les luttes familiales, l'occupation du pays, la famine : jamais la guerre ne laisse en repos les hommes et les femmes de ce pays. Récits poignants, drames quotidiens où pour survivre, les valeurs de l'honneur sont tenues comme essentielles.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JeanPierreVJeanPierreV   08 juillet 2016
La femme a le ventre vide. Le thé lui ferait sans doute du bien. Elle veut prendre le bol de thé mais sa pudeur l'en empêche. Elle reste immobile.
- Pourquoi tu veux faire ça ?
- Il n'a plus de travail. On a tout essayé mais personne ne veut nous aider.
- Et ton mari, tu en a un ?
- J'en ai un.....à peine vivant, infirme jusqu'à la taille
- Que s'est-il passé' ?
- Un jour au bazar, il a été touché par une roquette. Beaucoup de gens sont morts. Lui a survécu. Il a été blessé. Mort, il nous aurait épargné beaucoup de ..... (P. 88)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : littérature afghaneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les malheurs de Sophie

Qui est Paul ?

son frère.
son ami.
son voisin.
son cousin.

7 questions
309 lecteurs ont répondu
Thème : Les malheurs de Sophie de Comtesse de SégurCréer un quiz sur ce livre