AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081210851
369 pages
Éditeur : Flammarion (07/03/2008)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :

Stargirl a déménagé, laissant derrière elle l'Arizona... et Léo. Mais toutes ses pensées vont encore vers lui. Elle apprend, cependant, à faire la
connaissance de ses nouveaux voisins : la petite Dootsie, qui, du haut de ses cinq ans, mène son petit monde à la baguette, Betty Lou, qui n'a pas mis un pied hors de chez elle depuis 9 années, Alvina, au tempérament bouillonnant et Perry, le voleur aux yeux bleus. Petit à petit, Stargirl reprend goût à la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Elletse
  07 janvier 2013
Il est dur d'imaginer que Stargirl puisse vivre dans notre monde. Dans le premier tome, cela pouvait passer, mais avec ce deuxième opus, c'est un peu plus dur. Ces personnages sont si particuliers ! Si marginaux ! Si différents ! ... Peut-être qu'ils existent après tout. Ils ont juste enlevé le vernis social qui nous recouvre tous. J'ai l'impression que ce deuxième tome est venu à l'auteur par lui-même. Qu'il n'avait pas l'intention de faire une suite, mais que Stargirl a insisté. Elle aussi après tout voulait sa part de l'histoire. Elle voulait montrer que non, elle n'est pas irréelle, oui elle est humaine. Doutes, faiblesses, peines et pleurs. C'est une Stargirl différente que nous avons là. On la découvre sensible, faible. Triste. Léo hante ce roman du début à la fin. On en vient à le détester celui-là, et ce n'est qu'en pensant au premier tome qu'on peut le comprendre. Car après tout, qui n'a jamais fui devant un danger ? Aurions-nous fait mieux à sa place ? Pourtant dans ses faiblesses Stargirl est forte. Forte de sa différence et de son envie de bonheur pour les autres. Ce roman est complémentaire au premier tome, on a plaisir à le lire, du mal à le quitter. Il se dénote du premier tome par ses nombreux personnages, plus attachants, plus singuliers. Dootsie, Alvina, Betty-Lou, Perry, ... Cette fois on est bien dans le monde de Stargirl, ses parents, ses pensées. Un mot me vient, c'est waouh !. C'est si différent (je répéte ce mot). Vous savez que des jeunes ont monté des associations « Stargirl » dans leurs collèges, lycées ? Qu'il y a même une charte de vie qui se développe !! ...
Un deuxième tome parfait. Enchanteresque. Stargirl reste la même. Plus forte que jamais. Malgré tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LetterBee
  24 septembre 2013
Une suite supérieure au premier volume. Un récit lumineux. Une série et un auteur à découvrir absolument.
Lien : http://butinerdelivresenlivr..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LetterBeeLetterBee   24 septembre 2013
Oh, Léo ! Je suis triste. Je pleure. Je pleurais beaucoup, petite. Si j'écrasais un insecte, j'éclatais en sanglots. C'est drôle, j'étais tellement occupée à pleurer sur tout que je ne versais jamais une larme sur mon sort. Là, je pleure sur moi.
Sur toi.
Sur nous.
Et je souris à travers mes larmes. Tu te rappelles, la première fois que je t'ai rencontré ? A la cantine ? Je m'approchais de ta table. Tes yeux... ils ont failli m'arrêter net. Ils étaient exorbités. Je ne crois pas que cela tenait uniquement au spectacle que j'offrais - longue robe blanche de grand-mère, ukulélé sortant de mon sac à bandoulière avec un tournesol peint dessus; il y avait autre chose dans ton regard. De la terreur. Tu savais ce qui se profilait. Tu te doutais que j'allais chanter pour quelqu'un et tu étais terrorisé à l'idée que ça tombe sur toi. Tu as vite détourné la tête, j'ai poursuivi mon chemin jusqu'à ce que je déniche Alan Ferko, je lui ai chanté "Joyeux anniversaire". Mais j'ai senti tes prunelles vrillés sur moi durant toute cette pantomime, Léo. Oh oui ! Sans interruption. Et, à chaque mot que je fredonnais pour Alan Ferko, je pensais : "Un jour, je chanterai pour ce garçon aux yeux terrifiés." Je n'ai jamais chanté pour toi, Léo. Jamais vraiment. Toi, entre tous. C'est mon plus grand regret...
Tu vois, je suis de nouveau triste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ElletseElletse   07 janvier 2013
Quand une Stargirl pleure, ce ne sont pas des larmes qui coulent mais de la lumière.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : médiumVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1130 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre