AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Catherine Virlouvet (Directeur de publication)
EAN : 9782701164960
880 pages
Éditeur : BELIN EDITIONS (21/03/2018)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
L'histoire de Rome que dépeint ce volume est celle de l'apogée d'un empire « mondial ». Comment une petite cité est-elle parvenue à dominer un ensemble de terres s'étendant de l'Écosse et du Danube au désert africain, de l'Atlantique au Proche-Orient, et à établir cette domination de manière assez durable pour marquer profondément l'histoire de tous ces territoires ?

Le succès de la domination romaine tient pour bonne part à une conception ouver... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
CelineChaix
  06 novembre 2019
Ce livre fait partie de la collection « Mondes anciens » des éditions BELIN. Il couvre la période 70 av JC à 212 ap JC, sachant qu'un autre ouvrage (de 212 à la fin du Vème siècle) vient de paraitre et qu'un dernier qui concerne la période antérieure à -70 est prévu.
ROME CITE UNIVERSELLE est écrit par 3 professeurs d'histoire/maitre de conférence et se divise en 2 parties distinctes auxquelles s'ajoute un atelier de l'historien qui se focalise sur 3 points : la notion de romanisation, l'épigraphie et les outils récents permettant aux chercheurs de concentrer une masse d'informations en très peu de temps.
La 1ère partie concerne l'expansion de l'Empire romain. Elle adopte un point de vue chronologique et décrit le règne des différents empereurs. Ce livre s'adresse à un public de connaisseurs puisqu'il va évoquer certains épisodes de l'histoire antérieurs à -70, sans expliquer les notions abordées. On peut citer par exemple les guerres puniques, thèmes sur lesquels j'ai dû chercher des informations, étant peu connaisseuse de cette partie de l'histoire. On notera aussi que la vie de certains empereurs est brièvement évoquée et, là encore, j'ai dû compléter ma lecture pour mieux appréhender certains acteurs. Je concède cependant bien volontiers que ce type d'ouvrage ne peut disséquer tous les évènements historiques antérieurs à -70 ainsi que les faits et gestes des empereurs, et que l'objectif du livre est avant tout de décrire l'expansion de l'Empire.
Pour ce faire, les auteurs décrivent les rouages de la vie politique et romaine. Par exemple, la mise en place du principat par Auguste, mais déjà préparée par César, va permettre à l'empereur d'obtenir tous les pouvoirs tout en maintenant l'apparence d'une répartition et d'un contrôle par les institutions en place. Cela notamment grâce à l'imperium, jusqu'ici délivré pour un an, qui durera 5 ans à partir d'Auguste et sera renouvelable.
Concernant la succession, les empereurs sans héritier adoptent systématiquement pour assurer la transmission clanique.
Tout au long de cette 1ère partie, on appréhende comment l'Empire a intégré les populations vaincues en respectant certaines coutumes, telles que leur culte (tant que cela n'empêchait pas celui de l'empereur) mais aussi en faisant siennes des techniques de guerre et des outils, entre autres. Maintenir les chefs en place en y adjoignant un responsable de l'Urbs s'est aussi révélé être un bon moyen de maitriser des territoires en tuant les soulèvements dans l'oeuf.
Néanmoins, rappelons que les écrits relèvent souvent du camp romain, valorisé, tout en passant sous silence certains « désagréments » qui viendraient mettre à mal l'impression d'annexion sans trop de heurts.
La seconde partie aborde différents thèmes : l'administration d'une ville de l'Empire, le mode de vie de la population à travers sa natalité, ses coutumes, l'école, la guerre, mais traite aussi de la relation des romains au reste du monde.
L'atelier de l'historien peut être intéressant pour celui qui souhaite approfondir tout ce qui concerne l'épigraphie. En ce qui me concerne, j'ai trouvé que cela entrait vraiment trop dans le détail. Elle est enrichissante car livre des indications sur la vie des romains mais trop détaillée pour ce qui relève de la technique.
Cet ouvrage a été pour moi très enrichissant, il donne de bonnes notions sur les empereurs et explique bien l'expansion de l'Empire ainsi que les raisons de son succès sur un territoire si étendu.
J'ai lu un livre sur Sparte cette année et je fais un rapide parallèle avec les Spartiates qui se sont perdus à ne pas vouloir s'ouvrir aux autres et s'adapter, je reprends les mots de ma critique de cet ouvrage. Ici, on constate que l'ouverture aux autres et l'adaptation (je répète, dans une certaine mesure, les Juifs en ont notamment fait les frais) permet de survivre, voire de vivre.
Et enfin, je n'ai pas de moyens de comparer avec d'autres écrits de cette collection « Mondes anciens », puisqu'il est le seul que j'ai lu à ce jour. Mais une chose est sûre, cela m'a donné envie de lire ses petits frères et ses cousins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Guillaume72
  08 février 2019
Nouveau tome de la collection Belin sur l'histoire des grandes civilisations. Cette histoire romaine est celle du principalat, ce qui explique les dates de début et de fin pour ce recueil. Deux autres tomes seront consacrés à Rome dans la même collection.
J'ai trouvé le livre moins intéressant eu ceux consacrés à la Babylonie ou à l'Egypte parce qu'il nous livre une histoire de Rome plus traditionnelle là où les autres tomes nous donnaient à voir l'histoire sous un prisme légèrement différent. Les illustrations éclairent un peu moins le propos même si elles sont toujours de qualité.
Le seconde partie sur la place de l'armée dans la cité au sens large et la construction d'une identité romaine est vraiment la plus intéressante de l'ouvrage.
Le cahier de l'historien apporte un plus sur le sujet de l'épigraphie.
Commenter  J’apprécie          61


autres livres classés : romeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2108 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre