Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Sabine Boulongne (Traducteur)

ISBN : 2709634163
Éditeur : J.-C. Lattès (2010)


Note moyenne : 3.88/5 (sur 67 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Cela fait un an qu’Alyssa Merrimon, douze ans, a disparu alors qu’elle rentrait chez elle un soir après la bibliothèque dans une petite ville rurale de la Caroline du Nord.

Mais Johnny, son frère jumeau, refuse d’accepter son absence et continue à fouille... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (25)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par mimipinson, le 01 septembre 2012

    mimipinson
    J'ai ouvert ce livre un peu inquiète de ce que j'allais y trouver. Je lu avec gourmandise, non pas parce que ce qui arrivait à Johnny me réjouissait…non, au contraire, j'avais envie de l'accompagner jusqu'au bout dans sa quête de vérité.
    Johnny souffre de la disparition de sa sœur jumelle, il y a un an de cela. Mais bien au-delà de cela, c'est un garçon meurtri par l'abandon du père, et la dérive de sa mère incapable de surmonter ce drame, et en panne d'amour.
    Johnny, c'est le garçon qui a grandi trop vite, trop tôt propulsé dans la noirceur humaine, un garçon tenace, perspicace, qui ne lâche rien, et ira jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix. C'est lui qui va à la recherche de la vérité. Pour lui, il n'y a pas d'autre alternative.
    Hunt, le policier n'est pas en reste non plus. Il est toujours sur l'échec de cette disparition non élucidée. Sa vie ne va pas fort non plus, son fils lui cause des soucis. Il va suivre de loin Johnny, et malgré ses problèmes, il saura reste d'une grande humanité.
    Ce livre se lit tout seul, l'intensité dramatique va crescendo, tout comme l'étude psychologique des personnages.


    Lien : http://leblogdemimipinson.blogspot.fr/2012/09/lenfant-perdu.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par mutinelle, le 20 juillet 2011

    mutinelle
    En grande fan de thrillers et de policiers, ce livre m'avait tapé dans l'œil il y a quelques mois. Une fois qu'il a atterri sur ma PAL (Pile À Lire) il n'y est pas resté longtemps, il me tentait trop.
    Dès les premières pages, l'auteur plante lentement le décor.Il nous décrit précisément chaque personnage, mais pas physiquement, plutôt profondément, nous dévoilant un peu du caractère de chacun et beaucoup de leur histoire. le premier tiers du livre est donc plus introspectif, avec peu d'action. Mais cela ne m'a pas déplu, j'ai aimé découvrir le monde dans lequel évolue Johnny, son entourage et savoir pourquoi ce garçon de 13 ans en était venu à mener l'enquête.
    La sœur jumelle de Johnny a été enlevé il y a un an. Depuis sa famille s'est disloquée, son père est parti, sa mère a sombré et lui, vaille que vaille, il tente de maintenir le cap. Il joue de malice pour que les services sociaux ne découvrent pas que sa mère est devenue un zombie et qu'il doit se débrouiller seul, tout en prenant soin de sa maman. À côté de ça, il mène l'enquête de son côté sur la disparition de sa sœur quadrillant la ville sans relâche, interrogeant chaque habitants méthodiquement.
    J'ai été littéralement bluffée par Johnny !! Il a 13 ans mais est très loin des préoccupations des ados de son âge. Il a été catapulté dans la vie d'adulte lors de l'enlèvement de sa sœur, et a réagi dignement, intelligemment… comme un adulte, mieux qu'un adulte ! Malgré les souffrances, les épreuves, il encaisse et avance, coûte que coûte. de toute façon, il n'a plus que ça.
    L'auteur nous décrit aussi toute une galerie de personnages plus vrais les uns que les autres, tous attachant à leur manière. On retrouve les personnages typiques de l'Amérique profonde et traditionnelle. Pour rester dans les clichés, nous avons droit aussi aux jeux de pouvoir typiques de la police américaine, avec le chef qui pense avant tout à sa carrière. L'originalité étant donnée par la touche de magie et superstition.
    Mais le génie de l'auteur réside dans sa façon de nous manipuler. Je me suis faite balader depuis le début sans même le soupçonner, peut être étais-je trop inquiète pour Johnny ? J'ai suivi les déductions des personnages, persuadée d'avoir un coup d'avance sur eux en habituée des thriller, éh bien non ! Je me suis faite avoir comme une débutante et suis restée comme deux ronds de flans devant le dénouement.
    Bref ! Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce livre, et je remercie les éditons JC Lattès de m'avoir permis de le découvrir.
    Le petit plus : Compagnon idéal de l'été, si le forma du livre vous déplait, ce livre sort en poche à la rentrée donc n'hésitez plus !

    Lien : http://mutietseslivres.wordpress.com/2011/07/19/lenfant-perdu-john-h..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par BVIALLET, le 23 avril 2012

    BVIALLET
    Un an après la disparition de sa soeur Alyssa, enlevée un soir en rentrant chez elle, le jeune Johnny, son jumeau de treize ans est toujours a sa recherche. Il sèche les cours et mène toutes sortes d'enquêtes qui l'amènent à espionner divers pédophiles et délinquants sexuels de sa région, la Caroline du Nord. Sa mère s'est réfugiée dans l'alcool et son père a disparu sans laisser de nouvelles. Seul Clyde Hunt, l'inspecteur de police chargé de l'affaire qui a un faible pour sa mère, le soutient tout en le surveillant discrètement. Mais la disparition d'une autre fillette et plusieurs découvertes macabres vont relancer les recherches...
    Un roman policier de facture classique. En compagnie du petit Johnny, le lecteur suit une enquête particulièrement difficile, embrouillée et qui se perd bien souvent sur toutes sortes de fausses pistes avant de livrer la réponse à l'énigme dans les toutes dernières pages. On reste donc dans la tradition. La seule originalité vient de l'âge du jeune enquêteur, bien sympathique quoiqu'assez improbable. D'une histoire somme toute banale, triste fait divers comme on a pu en lire plus d'un dans la presse, Hart arrive à tirer près de cinq cent pages en nous noyant sous les détails autant psychologiques que descriptifs, ce qui lasse un peu et fait souvent perdre son rythme au récit. Mais cette façon de délayer à outrance est malheureusement devenue une mode depuis qu'un certain King l'a inaugurée avec succès il y a quelques décennies. La traduction laisse parfois à désirer : redîtes, répétitions, mots mal choisis, donnant à subodorer un travail expédié à la va-vite. L'ensemble donne l'impression d'un polar verbeux mais bien ficelé tout de même, en tous cas certainement pas le « chef d'oeuvre » annoncé en quatrième de couverture.

    Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par tatooa2001, le 30 mai 2013

    tatooa2001
    Une très bonne surprise que ce thriller un peu "hors piste" du genre, arf ! Pour ceux qui n'aiment pas les thrillers trop gore, voilà un livre qui est dur, mais pas gore (beaucoup moins que du Grangé, par exemple).
    J'ai beaucoup aimé les différents personnages, ils sont vraiment bien décrits. Je les ai trouvé réalistes, mais aussi attachants (à part la mère complètement paumée). Oui, même le héros de 13 ans est réaliste, dans son obsession à retrouver sa jumelle. J'avoue m'être m'identifiée à lui, ce qui est plutôt surprenant ! (Sans doute que tout cela a titillé mon côte Don Quichotte ! :rire: )
    L'intrigue est bien ficelée, si on excepte une petite incohérence que je ne révèlerai pas, cela spoilerai trop l'histoire. Si on passe outre, c'est un excellent moment de lecture, très prenant, au style fluide et très agréable, avec beaucoup de dialogues qui le rendent très vivant, et des entrecroisements de destins vraiment très intéressants !
    Bref, c'est un livre à l'ambiance assez glauque, dur, mais pourtant facile à lire, et difficile à lâcher. Il ne faut pas le lire quand on a le moral à 0. Je l'ai lu dans la journée (le soir je passais aux "vampires de Chicago", plus léger avant de s'endormir).
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par pupucing, le 07 octobre 2013

    pupucing
    Cela fait un an que Alyssa Merrimon a disparu, son jumeau, Johnny la cherche toujours, il pose des questions, il s'introduit et espionne les hommes soupçonnés de comportements déviants.
    Entre sa mère, complétement anéantie, droguée, battue et Clyde Hunt, le policier charge de l'affaire qui a tout perdu également, Johnny aura de plus en plus de mal à mener son enquête ...
    Mais la disparition d'une autre jeune fille va complétement changer la donne ....
    Un régal, une bombe, un énooooooorme coup de cœur !!!
    Un livre comme je les aime, il oscille entre violence et amour, l'horreur et la beauté, l'inacceptable et la rédemption ...
    J'aime ce genre de livre avec pour personnage principal un enfant marginal, parce qu'oublié par la vie "normale", Johnny aurait pu être le protagoniste de "Sous les bruyères" de Belinda Bauer, de "Conséquences" de Darren Williams voire même de "SEUL LE SILENCE" de Ellory !!
    Un livre sublime, magnifique à lire de toute urgence, vous ne le refermerez pas indemne !!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par tatooa2001, le 24 mai 2013

    Elle (ndr : sa mère) n'était plus que l'ombre d'elle-même, mais sa beauté subsistait. Johnny en était conscient, et chaque jour il maudissait la perfection dont elle était nantie si complètement. Eût-elle été laide, Ken n'aurait pas voulu d'elle. Si ses enfants avaient été vilains, la soeur de Johnny dormirait encore dans la chambre voisine de la sienne. Mais on aurait dit une poupée, quelque chose de pas tout à fait réel qu'il aurait fallu ranger dans un cabinet fermé à clé. C'était l'être le plus beau que Johnny eût jamais vu, et cela lui faisait horreur.
    Horreur.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par ugo23, le 14 novembre 2012

    "Maintes fois récompensé pour ce troublant polar, John Hart réussit ici à coupler un suspence malin à un beau portrait d'enfant, jusqu'à un dénouement des plus boulversant" France Soir

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par tatooa2001, le 29 mai 2013

    - Il faut que quelqu'un reste là au cas où son fils reviendrait. C'est réglo, dit-il.
    - Et pour le reste ?
    - Assurez-vous juste qu'elle ne va pas errer Dieu sait où et qu'elle ne prend plus de médocs.
    - Vous risquez d'avoir chaud aux fesses avec cette histoire, Hunt, et vous me demandez d'exposer moi aussi mon postérieur joliment galbé.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Gustave_le_chat, le 13 août 2012

    Cette chambre ne ressemblait en rien à celle d’un garçon. Quasi vide. Ni jeux ni jouets, pas la moindre affiche. Un livre ouvert reposait à plat sur le lit. Il y en avait d’autres sur la commode – une longue rangée calée entre deux briques.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par tatooa2001, le 30 mai 2013

    - Yoakum avait peut-être raison.
    - Comment ça ?
    - Le mal ronge sans doute le cœur des hommes.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
13,00 € (neuf)
5,29 € (occasion)

   

Faire découvrir L'enfant perdu par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (138)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz