AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claude Melin (Illustrateur)Myfanwy Pavelic (Illustrateur)Mireille Gansel (Traducteur)
ISBN : 2862272531
Éditeur : Editions Alternatives (2004)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
"Le rêve de mon enfance, pour ne pas dire mon rêve enfantin, était que la paix pourrait apparaître sur la terre si seulement j'arrivais un jour dans la chapelle Sixtine, à jouer suffisamment bien la Chaconne de Bach."
Ce rêve de paix, Menuhin l'a poursuivi toute sa vie, à travers la musique certes, mais aussi par ses engagements courageux, obstinés, souvent à contre courant, dans la vie de son temps. Ce sont ces engagements, en paroles et en actes, pour Fürtw... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
cicou45
cicou4525 mai 2014
  • Livres 4.00/5
Lorsque je suis rentrée dans la médiathèque de ma ville, j'ai vu ce petit ouvrage bien en évidence à l'entrée sur l'une des étagères. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai tout de suite été conquise par la couverture et par la qualité des ouvrages publiés aux éditions Alternatives (illustrations, papier qui glisse sous les doigts) que rien en le feuilletant très rapidement, je me suis dit que j'avais envie de découvrir cet ouvrage. Oh, comme j'ai bien fait d'écouter mon intuition car j'ai non seulement découvert un texte sublime mais aussi un grand homme, Yehudi Menuhin.
Cet homme remarquable, violoniste renom (que je regrette de ne pas connaître mais cela ne serait tarder tant ma soif de connaissances est grande), né de parents juifs à une époque où cela n'était pas bon d'être dans une telle situation étant donné qu'il est né en 1916 et qu'il connaîtra donc la montée du nazisme et l'antisémitisme même si il eut la chance, lui ainsi que sa famille, d'être épargné et de ne pas avoir connu l'enfer des camps.
Yehudi, sachant alors ce que c'était d'être considéré comme différent, oeuvra toute sa vie pour donner la chance à de nombreux enfants, de pouvoir échapper à ce monde cruel grâce au monde fabuleux de la musique.
Je ne vais pas vous en dire plus en ce qui concerne sa vie, dont le lecteur en découvre ici seulement les grandes lignes grâce à cette traduction de Mireille Gansel. Les propos rapportés de cette dernière se rajoutent à ceux de Yehudi Menuhim pour qu'elle guide le lecteur dans sa découverte de ce Grand Homme et pour qu'elle puisse mieux le suivre à travers ses pérégrinations dans le monde entier. Enfin, cet ouvrage est illustré de portraits de portraits de l'artiste ainsi que de magnifiques aquarelles, respectivement réalisés par Myfanwy Pavelic et Claude Melin.
Bref, un ouvrage où l'Art est omniprésent, sous toutes ses formes (écriture, musique, et dessins) et que je ne peux que fortement vous recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          402
brigittelascombe
brigittelascombe01 juin 2012
  • Livres 5.00/5
"Ctations tirées de l'autobiographie le Voyage inachevé choisies et traduites de l'anglais par Mireille Gansel" (maître de conférences et traductrice), le violon de la paix éclaire le lecteur sur "l'enfant prodige" que fut Yehudi Menuhin Juif américain d'origine modeste touché par Bach dés l'âge de 5 ans, son "envoutement" à 7 ans pour Georges Enesco véritable "main de la Providence" qui va l'éclairer de son enseignement musical, son attirance pour les Tziganes (persécutés comme les Juifs), sa renommée internationale de violoniste, soliste et chef d'orchestre.
"La musique est mon laisser-passer partout dans le monde" affirme Yehudi Menuhin dont le prénom symbolique Yehudi signifie le Juif. Exalté, hypersensible, idéaliste, volontaire, comment pour un musicien hors normes tel que lui ne pas s'engager pour une langue universelle, la musique, permettant l'élévation de la nature humaine et source d'émotions partagées.
La musique source de paix? le violon de la paix, celui de Menuhin l'a prouvé durant la 2° guerre mondiale où il a joué pour les alliès, en 1945 où il a joué bénévolement pour les "rescapés des camps", au pied du Mur des lamentations où courageux (malgré les menaces, les reproches pour son amitié pour Furtwängler le plus grand chef d'orchestre allemand lors de l'après guerre et le fait qu'il ne se sente pas sioniste).
"Vivre ensemble en respectant les différences".
Outre ce magnifique portrait (émaillé de réflexions philosophiques et d'une prière émouvante et vibrante d'espoir) d'homme passionné par son art , c'est un message de fraternité que nous transmet le violon de la paix car Yehudi Menuhin, autoritaire et humble à la fois a voulu transmettre des étincelles de son talent aux plus démunis en créant un mouvement et passer en quelque sorte la main en fondant une école internationale de musique (pour permettre l'émergence des dons musicaux).
Ce livre est porteur de paix. J'en recommande la lecture. Illustré des portraits aquarellés ou au crayon (très forts et expressifs) de Myfanwy Pavelic, il est merveilleusement (le mot est faible car j'ai été subjuguée) illustré par les calligraphies poétiques (semblables à de légères envolées de notes) de Claude Melin (au trait de plume exceptionnel) que je verrais bien en haïga (poésie+calligraphie+peinture) comme dans Haïga peindre en poésie de Ion Codrescu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou4525 mai 2014
"C'est peut-être un des plus grands accomplissements de la vie que de vivre jusqu'à un âge avancé en gardant sa tête, son sens de l'humour et son charme."
Commenter  J’apprécie          150
brigittelascombebrigittelascombe01 juin 2012
Plus je voyageais vers l'Est, plus je me rapprochais de mes origines,sûr que je retrouverais dans l'Inde,le fleuve originel dont les eaux en coulant vers l'ouest,à travers les siècles,nourrirent mes fleuves familiers d'idées,d'attitudes et de musiques.
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe01 juin 2012
Nous devrions toujours nous rappeler et redouter ce que l'homme peut faire à l'homme,ce dont chacun d'entre nous est capable.
Commenter  J’apprécie          50
cicou45cicou4525 mai 2014
"Nous pensons que nous pouvons renoncer à notre passé, pour finalement nous retrouver encore plus liés à lui, par l'acte même de ce renoncement."
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe01 juin 2012
Quelle serait la tâche d'un être cosmopolite et de musique si ce n'est de porter du pollen de fleur en fleur,inséminer,disséminer,tisser des réseaux et construire de fragiles ponts? Telle est ma mission.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Yehudi Menuhin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yehudi Menuhin
Yehudi Menuhin. Caprice 24.
autres livres classés : fraternitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre