AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229030932X
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 9 notes)
Résumé :
L'art du chroniqueur, déclare Philippe Meyer, est d'étonner son monde en s'étonnant de son monde. Ou comment stigmatiser le ridicule et les idées reçues par une impertinence de circonstance. On pourra ainsi s'interroger sur des Suédoises qui mesurent plusieurs mètres, sur le refus de manger des sandwichs SNCF comme principe de vie, sur le marketing comme art de déterminer ce dont vous n'avez pas besoin pour pouvoir vous le vendre, sur l'esthétique exagérée des éta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
15 juin 2012
★★★★★
★★★★★
« Portraits acides et autres pensées édifiantes ».
En fait, un recueil d'aphorismes, pensées et chroniques sur des sujets aussi divers et variés que Philippe Meyer, lui-même, « la société universelle et de ses gens », « le politique », « télévision, médias et presse », « le spectacle, les arts, les lettres et ce qui y ressemble »…
Philippe Meyer à la dent dure…surtout quand il croque des personnalités politiques, de la radio, de la télé, du spectacle… Bref de tout ce qui communique, au sens large.
Un recueil un peu vachard où tout le monde en prend pour son grade. Et comme on n'est jamais si bien servi que par soi-même… Il ne s'épargne pas non plus.
Commenter  J’apprécie          130
Citations & extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco464918 mai 2016
Et encore – Samedi, je ne suis pas allé au coiffeur.
Par contre, je me suis rendu chez lui afin qu'il
imprime un peu d'ordre et confère quelque har-
monie à la luxuriance de ma poussée capillaire.
À vrai dire, je voulais qu'il me coupe les cheveux,
mais c'est quelque chose que, depuis que Jack Lang
a décoré les shampouineurs de l'ordre des Arts et
des Lettres, on ne peut plus demander sans cer-
taines gesticulations rhétoriques.

p.40
(Extrait collection évasion)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
coco4649coco464922 mai 2016
VII PENSÉES DIVERSES


Autant on est heureux et même rassuré de savoir
que l'eau bout à exactement 100 degrés et gèle
pile-poil à 0 degré, car cela paraît normal et natu-
rel, autant on est inquiet de savoir que le nombre
qui représente le rapport de la circonférence
d'un cercle à son diamètre est de 3,1415926… Cela
impose à l'esprit une idée de désordre qui peut
devenir intolérable, surtout par une nuit de fin
novembre dans l'intérieur du Finistère ou dans la
banlieue de Guéret. Même de savoir que l'angle
droit bout à 90 degrés ne rassure pas complètement.

p.221-222
(Extrait collection évasion)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
coco4649coco464922 mai 2016
VII PENSÉES DIVERSES


Ce n'est pas pour me vanter mais la vie a un bon
côté, même s'il est plus court que les autres, ce qui
prouve que la vie n'est pas équilatérale.

p.221
(Extrait collection évasion)
Commenter  J’apprécie          100
genougenou14 mai 2013
Un touriste se reconnaît au premier coup d'oeil. C'est un individu habillé d'une manière telle que s'il se trouvait dans son propre pays il se retournerait dans la rue en se voyant passer.
Commenter  J’apprécie          90
genougenou14 mai 2013
Tous les mots apparaissent dans notre dictionnaire un jeudi, puisque c'est ce jour-là que les prostatectomisés en habit vert branlent du chef sous la Coupole pour marquer qu'ils acceptent d'introduire un mot dans le dictionnaire, ce qui est bien la dernière chose qu'ils puissent introduire.
Commenter  J’apprécie          50
>France : histoire>20e siècle>Cinquième République: 1958- (87)
autres livres classés : aphorismesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12339 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre