AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.47 /5 (sur 197 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 21/05/1968
Biographie :

Bruno Fuligni, né le 21 mai 1968, est un écrivain et historien français.

Diplômé de Sciences-Po, Bruno Fuligni travaille depuis 1996 à l’Assemblée nationale. Après avoir participé pendant neuf ans à la rédaction du compte rendu analytique des séances, il dirige maintenant la Mission éditoriale de l’Assemblée nationale. C'est un grand amateur d’histoire, d’utopies et d’aventures humaines insolites.

Par ailleurs, il est l'auteur d'une pièce de théâtre, La Valise de Jaurès, interprétée par Jean-Claude Drouot, Serge Le Lay et Maxence Mailfort.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
A l'occasion des Rendez-vous de l'histoire 2018 à Blois, Bruno Fuligni vous présente son ouvrage "Le bureau des legendes décrypté" aux éditions Iconoclaste. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2265874/bruno-fuligni-le-bureau-des-legendes-decrypte Note de musique : Free Music Archive Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (5) Voir tous


Citations et extraits (70) Voir plus Ajouter une citation
Enki   31 octobre 2014
Folle histoire : Les aristos du crime de Bruno Fuligni
Tout commence en août 1861, juste après un mariage avec une jeune femme fort bien dotée : il traite sa belle-mère à la digitaline, une substance toxique extraite de la digitale, pour les pulsations cardiaques… Et voici que celle-ci meurt inopinément. La Pommerais vient de découvrir les dommages collatéraux des digitaliques et leurs facultés insoupçonnées en termes de captation d’héritage.
Commenter  J’apprécie          264
manU17   03 mai 2015
Dans les archives secrètes de la police : Quatre siècles d'Histoire, de crimes et de faits divers de Bruno Fuligni
Il n'y a pas de mythe sans héros et sans écrivain. Le premier chantre de ce nouveau pouvoir est incontestablement Balzac. Il donne à Fouché le rôle de Deus ex machina sans "Une ténébreuse affaire" et fait de Vidocq le modèle de Vautrin, inquiétant pensionnaire de la maison Vauquer dans "Le Père Goriot", devenue chef de la sûreté de Paris dans "Splendeurs et misères des courtisanes". Vidocq, dont les mémoires furent l'un des plus grands succès de librairie du XIXe siècle, bagnard transformé en policier, inspire aussi le Jean Valjean des "Misérables" de Victor Hugo et Jackal dans "Les Mohicans de Paris" de Dumas.
Commenter  J’apprécie          230
Enki   31 octobre 2014
Folle histoire : Les aristos du crime de Bruno Fuligni
Vaines suppliques, car le Régent demeure intraitable et lorsque M. de Créquy lui fait valoir que le déshonneur retombera aussi sur lui, puisqu’il est du même sang que le criminel, il aurait eu cette réponse cinglante : « Quand j’ai du mauvais sang, je me le fais tirer. » Enfin, il promet la décollation et, les solliciteurs partis, laisse la justice suivre son cours...
Commenter  J’apprécie          150
Mimosa022   02 juillet 2014
Petit dictionnaire des injures politiques de Bruno Fuligni
Saint Louis rendait la justice sous un chêne.

Pierre Arpaillange la rend comme un gland.
Commenter  J’apprécie          151
Enki   30 octobre 2014
Folle histoire : Les aristos du crime de Bruno Fuligni
Edmond Désiré Couty, comte de La Pommerais est un homme en avance sur son temps. Un novateur. Le premier à utiliser la digitaline comme poison. Une innovation qui finira par lui coûter la tête.
Commenter  J’apprécie          140
tristantristan   23 juin 2019
Dans les archives secrètes de la police : Quatre siècles d'Histoire, de crimes et de faits divers de Bruno Fuligni
Grinchir, greffir, goupiner les poivriers, rincer, tiquer, courir le rat, papillonner, faire nonne... Dans le dictionnaire d'argot que publie Vidocq en 1835, les traductions du verbe "voler" sont aussi nombreuses que précises.
Commenter  J’apprécie          110
rkhettaoui   04 mai 2016
Folle Histoire, N°2 : Les grandes hystériques de Bruno Fuligni
Selon ce Jonathan Swift en jupons, il est nécessaire de « supprimer le sexe masculin » et de « reproduire la race humaine sans l’aide des hommes ». Le mâle n’est qu’un « godemiché ambulant », un « chimpanzé en queue-de-pie », une brute égoïste, incapable de compassion ni de sublimation dans ses rapports sexuels. La femme, seule, est « magique », embellissant le monde. L’homme, « producteur de sperme », poursuit ses « objectifs virils de guerre et de mort ».
Commenter  J’apprécie          80
Clubromanhistorique   13 novembre 2016
Justiciers de Bruno Fuligni
[…] dans le crime, il n'existe fondamentalement que deux grandes catégories de coupables : les érostratiques et les non-érostratiques. Les premiers, comme Érostrate, comme Cajoui, et nous en verrons d'autres spécimens, sont les vedettes de la criminologie : ils signent leurs méfaits, en tirent gloire et se combattent de front. Ils peuvent agir sous un pseudonyme – tel fut Jack l'Éventreur – mais revendiquent l'unité de leurs agissements comme un artiste son œuvre et l'enquêteur qui pourchasse un tel personnage, même s'il ignore son visage, parvient assez vite à en cerner le caractère.

Les non-érostratiques au contraire, comme le père Gourier ; sont tout aussi diaboliques, si nous admettons que la plus grande ruse du Diable consiste à faire croire qu'il n'existe pas. Ceux-là se cachent, dissimulent leur existence même, s'ils le peuvent, et n'hésitent pas, quand l'occasion s'en présente, à faire condamner un innocent à leur place. Ce sont les intimistes du crime : leur jubilation reste intérieure et ils se passent fort bien de la presse et de la foule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   04 mai 2016
Folle Histoire, N°2 : Les grandes hystériques de Bruno Fuligni
La singularité d’une affaire réside aussi dans ce qui l’entoure : le crime n’est alors que le point d’orgue, la touche sanglante.
Commenter  J’apprécie          80
Blackbooks   17 mai 2020
Folle histoire - les bourdes militaires de Bruno Fuligni
La guerre la plus longue de l’Histoire ? Elle oppose les Pays-Bas aux îles Sorlingues, aujourd’hui Scilly, seigneurie autonome voisine de la Cornouaille britannique. Déclarée en 1651, elle dure d’autant plus longtemps – 335 ans – qu’elle est oubliée des belligérants eux-mêmes. Quand des érudits en redécouvrent l’existence, elle donne lieu à un traité de paix en bonne et due forme, signé en 1986.

La guerre la plus courte de l’Histoire, paradoxalement plus sanglante, est la guerre anglo-zanzibarite, jouée en un bombardement de trente-huit minutes, entre 9 h 2 et 9 h 40, le 27 août 1896.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..