AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.44 /5 (sur 95 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Seclin , le 24/09/1976
Biographie :

Christelle Colpaert Soufflet est une auteure de romans policiers avec incursions dans le monde du paranormal.

Elle commence une première année de DEUG interventions sociales et éducatives à Lille 3, avant d’arrêter ses études pour entre dans le monde du travail.

Attirée par écriture qu'elle a délassée pour fonder sa famille, elle revient à sa première passion en 2007 et sort son premier thriller en 2013.

Christelle est mariée et mère de trois garçons.

2013 "SacrificeS", en auto-édition
2013 "Le visage du mal", en auto-édition
2014 "Hantée tome 1: Les confessions d'un esprit tourmenté"
2014 "Ma divine comédie"
2015 "Le nouvel Éden"
2015 "Hantée tome 2: Le théâtre des suppliciés"

son site : https://www.christellecolpaertsoufflet.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/christelle.cricri.90

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszs   01 mai 2016
Mémoires assassines de Christelle Colpaert Soufflet
Au plus les jours passaient, au plus je me sentais l'âme d'une psychopathe. Cette maison me changeait, Henri me changeait, tout comme Laurian me changeait aussi. Pourquoi avais-je eu cette pensée le concernant ? Pourquoi avais-je imaginé le tuer ? Je n'avais vraiment aucune raison de le faire.



Je n'avais pas envie d'écrire. Je montai et le regardai enlever cette moquette qu'il avait déjà retirée du palier et du mur de la cage d'escalier. Les veines de ses bras ressortaient tellement l'effort était soutenu. Comme moi, il tomba sur une résistance et poussa un cri féroce en tirant sur le revêtement. Il vainquit, mais se trouva emporté en arrière.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   20 août 2019
Le secret des poupées de Christelle Colpaert Soufflet
En règle générale, les hommes étaient coutumiers du fait. Pourtant, depuis la sortie du film Tanguy  la tare d’être toujours chez papa, maman, à trente ans, avait été un peu dédiabolisée, amoindrissant le sentiment d’infériorité de ne pas être dans la norme.

Bien sûr, le terme de norme était assez relatif, tout était une question de conception du monde et de ses cheminements, et là n’était pas le sujet du jour. Lui-même était jugé anormal.

Qu’est-ce qu’on en avait à foutre si telle ou telle personne tétait encore maman, la trentaine imminente ?
Commenter  J’apprécie          10
galyalain   27 mai 2020
Le moissonneur de Christelle Colpaert Soufflet
- Les cadres sont toujours bien accrochés au mur. La chenille, la chrysalide et le papillon. La meilleure des manières de devenir un homme aux yeux de mon père. Il voyait le viol comme une étape essentielle dans la métamorphose de l’enfant vers l’adulte. (Dom à Rachel)
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs   01 mai 2016
Mémoires assassines de Christelle Colpaert Soufflet
Je poussai la lourde table du séjour contre la porte et m'assis, terrassée par la douleur. J'étais à la limite de la rupture. Mon corps semblait si lourd. Sur le passe-plat, j'aperçus le pilulier et le minuteur que Laurian m'avait offert. Je me traînai jusqu'à la cuisine et avalai une partie de mon traitement.



Les mains appuyées sur la table, j'avais l'impression de ne plus avoir de répit dans ma quête. J'avais d'un côté cette soif de connaissance et de l'autre, la sensation de perdre la tête à chaque découverte. Cette nuit avait été un des pires moments de ma vie depuis mon agression ; j'avais eu, durant une fraction de seconde, l'impression de redevenir la proie d'un sauvage, comme je l'avais été en 2013
Commenter  J’apprécie          00
galyalain   27 mai 2020
Le moissonneur de Christelle Colpaert Soufflet
[…] Nadine avait ramené cette horreur de retour des courses ; une nappe d’une couleur indéfinissable, illustrée d’oies. C’était vieux, c’était moche, mais ça ressemblait aux goûts de chiotte de sa mère.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   18 août 2019
Les enquêtes privées de Frévac : Le chasseur d'éphélides de Christelle Colpaert Soufflet
Elle ne pensait pas que Manon ait fugué, son rôle auprès de sa mère, faisait d’elle une enfant certainement plus mûre que son âge. Le père n’avait rien à voir dans l’histoire non plus. S’il l’avait voulu, il aurait pu obtenir la garde de sa fille sans trop de mal étant donné l’état psychotique de la mère.

Non, il y avait autre chose derrière cette disparition, la solution était dans le dossier, mais ne sautait pas clairement aux yeux.
Commenter  J’apprécie          00
Elooodie50   28 novembre 2017
Le collectionneur de l'infini de Christelle Colpaert Soufflet
Voir le monde a travers les yeux d'une victime c'est pas évident, cette auteure l'a fait (aillant lu d'autres livres d'elle je vous garantis qu'elle peut aussi imaginer les méandres du cerveau d'un psychopathe).. ce livre est juste magnifique car on se prend de passion pour les personnages, l'alcoolisme de l'un, le besoin d'isolement de l'autre, l'incompréhension face à tant d'horreur perpétré durant si longtemps...
Commenter  J’apprécie          00
Elooodie50   28 novembre 2017
Le collectionneur de l'infini de Christelle Colpaert Soufflet
Voir le monde a travers les yeux d'une victime c'est pas évident, cette auteure l'a fait (aillant lu d'autres livres d'elle je vous garantis qu'elle peut aussi imaginer les méandres du cerveau d'un psychopathe).. ce livre est juste magnifique car on se prend de passion pour les personnages, l'alcoolisme de l'un, le besoin d'isolement de l'autre, l'incompréhension face à tant d'horreur perpétré durant si longtemps...
Commenter  J’apprécie          00
laurianmerveaux   15 février 2017
Les enquêtes privées de Frévac : Le chasseur d'éphélides de Christelle Colpaert Soufflet
Elle resta bouche bée ; c’était la première fois qu’il s’énervait contre elle de cette manière.

– Tu l’as eu ta vengeance. Il y a sept mois, tu as tué ton agresseur, mais au final, c’est lui qui a gagné !

Elle secoua la tête.

– Si ! insista-t-il. Jamais tu n’appartiendras à Anthony Frévac ; tu resteras la petite « Puce » de Jonathan Monard. Un amour et un fantasme que lui a assumé et réussi à assouvir !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 août 2019
Les enquêtes privées de Frévac : Le chasseur d'éphélides de Christelle Colpaert Soufflet
Anthony avait envie d’elle, de lui faire l’amour. Tous les couples s’adonnaient au sexe. Pourquoi n’y arrivait-elle pas ?

Le traumatisme avait bon dos. Peut-être avait-elle simplement peur de ne pas être à la hauteur. Elle secoua la tête ; elle avait l’impression d’être une adolescente capricieuse. Elle aimait cet homme, mais continuait de se refuser à lui.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Christelle Colpaert Soufflet (62)Voir plus


Quiz Voir plus

Amateurs de polar ? Qui a écrit quoi ... ?

Mais qui a écrit "Pandemia" ?

Maxime Chattam
Bernard Minier
Franck Thilliez
Olivier Véran

7 questions
1 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , policier françaisCréer un quiz sur cet auteur

.. ..