AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 84 notes)

Nationalité : Guatemala
Né(e) à : Guatemala , le 20/08/1971
Biographie :

Eduardo Halfon est un écrivain.

En 1981, il déménage aux États-Unis avec sa famille et étudie au département de génie industriel de l'Université d'État de Caroline du Nord.

Après avoir obtenu son diplôme, il retourne au Guatemala pour enseigner la littérature à l'Université Francisco Marroquin pendant huit ans.

En 2007, il a été nommé l’un des meilleurs jeunes écrivains latino-américains du Hay Festival de Bogota. Il a été invité en résidence en 2010 à la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire.

Halfon vit aujourd'hui dans le Nebraska.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Eduardo Halfon - "Signor Hoffman" et "Le boxeur polonais" .
Eduardo Halfon vous présente son ouvrage "Signor Hoffman" et "Le boxeur polonais" parus aux éditions Quai Voltaire. Retrouvez les livres : http://www.mollat.com/livres/halfon-eduardo-boxeur-polonais-9782710375616.html http://www.mollat.com/livres/halfon-eduardo-signor-hoffman-9782710376163.html http://www.mollat.com/livres/halfon-eduardo-pirouette-9782710369745.html http://www.mollat.com/livres/halfon-eduardo-monastere-9782710370833.html Notes de Musique : "Dream Culture" par Kevin MacLeod (http://incompetech.com) https://www.facebook.com/Librairie.mollat/ https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/ https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemollat/ http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_Moon   20 février 2017
Le boxeur polonais de Eduardo Halfon
Certains pleuraient et d'autres récitaient le kaddish.

[...]

Qu'est-ce que tu veux faire d'autre quand tu sais que le lendemain on va te fusiller, hein ? Rien. Ou tu te mets à pleurer ou tu te mets à réciter le kaddish.





(dans "Le boxeur polonais")
Commenter  J’apprécie          120
Under_the_Moon   13 février 2017
Monastère de Eduardo Halfon
La solennité, entre inconnus, a tout de la farce.
Commenter  J’apprécie          120
fbalestas   01 novembre 2019
Deuils de Eduardo Halfon
Enfants, nous partions parfois faire une promenade sur le lac avec don Isidoro, assis tous les trois sur une grand planche de surf hawaïenne, à califourchon, les pieds dans l'eau. Une fois à bonne distance de la villa, et malgré les menaces de don Isidoro, mon frère et moi ôtions nos gilets de sauvetage orange, inconfortables, en le menaçant à notre tour de se les lancer très loin (c'est lors d'une de ces sorties, peut-être l'une de ces dernières, tandis que je mesurais le temps entre le point de départ et le point d'arrivée, que la montre au bracelet de plastique noir glissa de mon poignet trop fin, tomba à l'eau et se perdit au fond du lac).
Commenter  J’apprécie          70
Herve-Lionel   03 octobre 2015
Signor Hoffman de Eduardo Halfon
Et c'est qu'il n'y a rien de tel senor Halfon, que de donner la vie. Non seulement à des caféiers et à des arbres, mais à la montagne elle-même.
Commenter  J’apprécie          70
DOMS   06 mai 2020
Deuils de Eduardo Halfon
Mon père m’expliqua qu’en hébreu il existe un mot pour qualifier une femme qui a perdu son enfant. Peut-être parce que cette douleur est si grande et si spécifique qu’elle a besoin d’avoir son propre mot. Sh’Khol, c’est comme ça qu’on dit en hébreu, me confia-t-il.

page 105 (livre de poche)
Commenter  J’apprécie          62
Herve-Lionel   04 octobre 2015
Signor Hoffman de Eduardo Halfon
L'important , pour quelqu'un comme Mme Maroszek, n'était pas où l'on écrivait son histoire, mais qu'on l'écrive. Qu'on la raconte. Qu'on témoigne. Qu'on mette en mots notre vie entière.
Commenter  J’apprécie          60
Herve-Lionel   03 octobre 2015
Signor Hoffman de Eduardo Halfon
Le jeune officier s'appliquait à lire chaque page de mon passeport comme s'il s'agissait d'un magazine people ou d'un roman de gare. Il le soulevait. Le regardait à contre-jour. Grattait les feuilles avec l'ongle de son index. J'ai vu le moment où il allait corner une page, pour plus facilement reprendre la lecture par la suite.
Commenter  J’apprécie          50
Herve-Lionel   03 octobre 2015
Signor Hoffman de Eduardo Halfon
- Votre profession senor?

- Ingénieur, ai-je menti, fidèle à la version que je donne toujours quand je remplis un formulaire immigration. Il est beaucoup lus conseillé et sage, quelle que soit la frontière, d'être ingénieur qu’écrivain.
Commenter  J’apprécie          50
Jaklek   01 novembre 2015
Le boxeur polonais de Eduardo Halfon
La littérature n'est qu'un bon tour, comme le tour d'un prestidigitateur ou d'un sorcier, qui donne corps à la réalité, et fait croire qu'il n'y en a qu'une.
Commenter  J’apprécie          50
Herve-Lionel   21 octobre 2015
Le boxeur polonais de Eduardo Halfon
La littérature n'est qu'un bon tour, comme le tour d'un prestidigitateur ou d'un sorcier, qui donne corps à la réalité. A moins que la littérature ne nécessite de détruire une réalité pour en construite une autre, chose que, de façon très intuitive mon grand-père avait comprise, de se détruire pour se reconstruire à partir de ses propres décombres.
Commenter  J’apprécie          40
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Luis Sepúlveda (1949-2020)

Luis Sepúlveda est né le 4 octobre 1949:

en Espagne
au Pérou
au Chili

8 questions
90 lecteurs ont répondu
Thèmes : chili , chilien , littérature , littérature hispanique , amérique du sud , hispanique , roman , romanciers , opposant politique , pinochet , dictature , exilCréer un quiz sur cet auteur
.. ..