AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 368 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Besançon , 1952
Biographie :

Guy Boley a été maçon, ouvrier d’usine, chanteur des rues, cracheur de feu, acrobate, saltimbanque, directeur de cirque, funambule à grande hauteur, machiniste, scénariste, chauffeur de bus, garde du corps, et cascadeur avant de devenir dramaturge pour des compagnies de danses et de théâtre. Il compte à son actif une centaine de spectacles joués en Europe, au Japon, en Afrique ou aux États-Unis.

"Fils du feu" (2016), d'inspiration autobiographique, est son premier roman, lauréat de sept prix littéraires (grand prix SGDL du premier roman, prix Georges Brassens, prix Millepages, prix Alain-Fournier, prix Françoise Sagan, prix (du métro) Goncourt, prix Québec-France Marie-Claire Blais).

En 2018, il publie "Quand Dieu boxait en amateur".

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez votre coffret de Noël littérature française dans notre librairie en ligne ! : Tombée des nues de Violaine Bérot aux éditions Buchet-Chastel Concours pour le Paradis de Clélia Renucci aux éditions Albin Michel Quand Dieu boxait en amateur: roman de Guy Boley aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-coffret-litterature.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/ #soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (191) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0   28 février 2018
Fils du feu de Guy Boley
Certes, j'aurais pu à ce moment-là commencer à penser que maman devenait folle. Mais pour un enfant, une mère n'est qu'amour.
Commenter  J’apprécie          270
fanfanouche24   13 septembre 2018
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
L'église Saint-Martin des Chaprais est assez laide: il est préférable d'avoir la foi avant d'y entrer . (...) Elle n'a rien de commun avec ses somptueuses consoeurs gothiques qui élèvent l'âme, ses romanes qui la confinent, ses baroques qui la cisèlent. (p. 96)
Commenter  J’apprécie          260
fanfanouche24   14 septembre 2018
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
Il l'aime, cette salle. C'est grâce à elle et à son indigence qu'il est devenu champion. C'est contre ça, aussi, qu'il s'est battu. Par fierté. Pour être au-dessus de cette misère, financière ou littéraire, maternelle ou orpheline, et se prouver à lui, et à tous ceux du club, que l'essentiel est en chacun, que le destin est comme un fer rougi à blanc que l'on peut plier sur l'enclume et auquel on peut donner la forme que l'on veut. (p. 117)
Commenter  J’apprécie          250
nadiouchka   03 septembre 2018
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
Il fera donc de la boxe puisque sa mère le veut. C’est le sport populaire, le sport du populo. (…) Ça fait les hommes, la boxe, affirme sa mère. Tout comme la gnôle, les tranchées, l’enclume, ou le pas de l’oie. C’est pour ça qu’elle l’a inscrit au club, afin qu’il entre, en costaud, dans le troupeau des mâles, qu’il accède à l’âge adulte en gentleman couillu. P.47/48
Commenter  J’apprécie          240
montmartin   12 septembre 2018
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
J'ignorais que mon père avait des rêves si grands. Toujours on sous-estime les gens qu'on aime trop, ou ceux qu'on aurait dû aimer davantage.
Commenter  J’apprécie          230
fanfanouche24   13 septembre 2018
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
Nul ne contredit l'abbé : personne dans le quartier, ne connaît Shakespeare. Ni aucun autre auteur de génie. Ni autre auteur tout court. C'est un quartier populaire, d'ouvriers et de cheminots, on y aime la boxe, l'opérette, le musette accordéon, on n'y lit quasiment pas, la culture est une affaire d'élégants , d'oiseux, d'aristocrates. Car lire est dangereux, ça instille dans les coeurs des mondes inaccessibles qui ne portent au fond d'eux qu'envies et frustrations; ça rend très malheureux quand on est gens de peu, de savoir qu'il existe, dans un ailleurs fictif, des vies sans rides, ni balafres, où les rires, l'argent, la paix, l'amour poussent aussi joliment que du gazon anglais. (p. 79)
Commenter  J’apprécie          200
nelly76   30 juillet 2020
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
De leurs vies et des nôtres ,bientôt il ne restera rien.Le temps ,la pluie, les vagues ,l'érosion des roches et des mémoires, l'arrogante impatience des nouveaux impétrants, l'impermanence de toute chose,la couronne shakespearienne qui passe de tête en tête, la hache où l'échafaud, mettront tout ça à bas.Bientôt les paroles des autres,éloges où diatribes, vérités ou mensonges,ne seront plus qu'algues, coquillages ,un peu de sel séché,traces d'ongles ou de dents ayant raclé le sol,la moquette,le carrelage.Les paroles s'effaceront.Les corps suivront.On nommera ça fossiles, puisque tout en ce monde morte un nom.( page 176).
Commenter  J’apprécie          110
diablotin0   26 février 2018
Fils du feu de Guy Boley
(...) c'est ainsi que l'on devient un homme, un conquérant, un Attila en herbe : en reniant son passé, en écrasant autrui ; surtout s'il est petit ; surtout s'il nous renvoie l'image de ce que l'on fut naguère.
Commenter  J’apprécie          210
joedi   21 février 2020
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
On ne choisit pas son enfance, on s’acclimate aux pièces du puzzle, on bricole son destin avec les outils qu’on a sous la main, …
Commenter  J’apprécie          210
nelly76   29 juillet 2020
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
-Ceci: " Je vais vous répondre ,père abbé, et vous émonder d'un peu de votre prétendue naïveté : les mâles, puisqu'on les nomme ainsi ,quand ils viennent voir les majorettes,ne font rien d' autre que de mater de la chair fraîche enrobée de bas résilles ! Ils viennent reluquer notre belle ,tendre,naïve jeunesse qui,rendus follle par leur corps exaltė dans le regard d'autrui ,s'en trouve interieurement dévergondée et ne sait plus alors marcher autrement qu'à cheval sur son entrejambe ! Tout n'est que sexe ,désir camouflé et stupre déguisé ! Alors qu'une femme ,et je ne devrais même pas avoir à vous le préciser, c'est autre chose qu'un simple paquet de viande!"

--Il y va un peu fort,non?

--T'en penses quoi toi ,René,sincèrement ?

--Des majorettes?

--Non: des femmes?

--Lesquelles?

--Les femmes en général. "(Page 88).
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit quiz migrateur... 😉

"Les hirondelles de Kaboul" :

juliette sachs
yasmina khadra
denis núñez
evane hanska
amélie nothomb

5 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : saga familiale , espagne , Oiseaux migrateurs , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..