AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.56 /5 (sur 162 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Brest , le 29/01/1910
Mort(e) à : Paris , le 12/01/1992
Biographie :

Henri Queffélec un écrivain et scénariste français.

Ancien élève de l'École normale supérieure, il obtient l'agrégation de lettres en 1934.

Considéré comme le grand romancier maritime de langue française du XXe siècle, Henri Queffélec est l’auteur de plus de 80 livres, dont beaucoup ont été inspirés par sa Bretagne natale et par la mer, comme "Un recteur de l'Île de Sein" (1945) qui a été porté à l’écran par Jean Delannoy sous le titre "Dieu a besoin des hommes" (1950).

Grand Prix du roman de l'Académie française en 1958 pour "Un royaume sous la mer", son parcours est salué par le Grand prix de littérature de l'Académie française en 1975. Il est décoré de l'ordre de l'Hermine en 1988.

Henri Queffélec est le père de l'écrivain Yann Queffélec, prix Goncourt 1985 avec "Les Noces barbares", de la pianiste Anne Queffélec et du professeur de mathématiques à l'Université de Lille I Hervé Queffélec. Il est le grand-père du pianiste Gaspard Dehaene.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Émission complète : http://www.web-tv-culture.com/naissance-d-un-goncourt-de-yann-queffelec-1317.html Il est né à Paris mais ses racines sont belles et bien bretonnes. Yann Queffelec a toujours revendiqué cet attachement, il l?a prouvé dans plusieurs de ses ouvrages comme son « Dictionnaire amoureux de la Bretagne ». Plus jeune, il se rêvait aventurier sur les mers, prenant la plume au gré de ses escales. Car si la voile était sa passion, l?envie d?écriture était déjà présente, encouragée par une mère aimante et affectueuse. En revanche, côté paternel, ces velléités n?étaient pas bien vues. Pas facile pour le grand romancier de la mer que fut Henri Queffelec, grand prix de l?académie française en 1958 avec son « Royaume sous la mer » d?imaginer son fils marcher dans son sillon. Ce conflit père-fils qui perdura jusqu?à la mort d?Henri Queffelec a profondément marqué son fils Yann qui en a fait un livre « L?homme de ma vie ». Au-delà de ces souvenirs personnels, Yann Queffelec a aussi bien sûr écrit de nombreuses fictions mais toujours les relations familiales et le mal-amour se répondent en écho. Avec près d?une quarantaine d?ouvrages alternant romans, récits, essais ou poésie, le parcours d?auteur de Yann Queffelec est bien sûr marqué par le prix Goncourt, en 1985, avec « Les noces barbares ». Ce titre reste associé à la rencontre entre Yann Queffelec et l?éditrice parisienne Françoise Verny, une rencontre improbable, un soir d?hiver sur le quai d?un port de Bretagne, quand Françoise Verny eut cette phrase à destination du futur romancier « Toi, chéri, t?as une gueule d?écrivain ». On imagine la scène? Avec humour, tendresse et émotion, Yann Queffelec nous raconte les mois qui vont de cette rencontre portuaire inattendue à l?obtention du Goncourt, cette relation quasi filiale entre ce jeune auteur en devenir et cette éditrice, faiseuse de talents, à la personnalité bien trempée. Dans ce livre où le lecteur est pris à témoin par l?auteur, Yann Queffelec se dévoile, avec ses bons et ses mauvais côtés, il nous parle d?une époque peut-être révolue ou auteur et éditeur ne faisaient qu?un et il lève le voile sur le monde secret de l?édition parisienne. Tout cela avec une écriture pleine d?originalité, de sonorité et de poésie. « Naissance d?un Goncourt » de Yann Queffelec est publié chez Calmann-Lévy.

+ Lire la suite

Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
araucaria   29 octobre 2014
Un recteur de l'île de Sein de Henri Queffélec
Il doute du témoignage de ses yeux qui virent le printemps sur l'île et il voudrait croire qu'il a vu des mirages. Il n'est pas possible que des aubes glorieuses, se déployant dans le fond du ciel, aient éclairé ce morceau de récif...
Commenter  J’apprécie          220
dolly31   11 décembre 2018
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
L a tempête file, et les bateaux, et la nuit. A chaque seconde éclatent des milliers de lames et les étraves défoncent la mer. La nuit et les hommes iront jusqu'au bout d'eux-mêmes, le mécanisme est déclenché.
Commenter  J’apprécie          180
domisylzen   23 janvier 2016
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
Nuit sans étoiles, grasse et gluante comme du varech frais, peuplée de gouttes de pluie solitaires et menues qui touchaient le corps avec douceur.

Commenter  J’apprécie          160
gill   22 avril 2012
Frères de la brume : S.O.S. Navire en péril de Henri Queffélec
Dans quelle mesure ce roman est-il tiré de la réalité ? Ses personnages, les événements qu'il relate, tout cela est fictif et peut-être aurais-je dû souligner ce caractère de fiction en attribuant un nom imaginaire au port du pas de Calais où est basé le remorqueur l’Élan et que j'ai jugé commode d'appeler Boulogne.

Cela dit, c'est bien à Boulogne qu'est née l'idée de ce roman.

Je me trouvais sur le pont du Jean-Bart, le remorqueur prestigieux dont les exploits lui ont conquis la première place dans une zone de plus en plus étendue et qui est le "Flag-Ship" de la "Société de Remorquage et de Sauvetage du Nord". Je ne pensais nullement à un sujet de roman en montant sur ce bateau. Ce furent M.Jean le Glatin, son commandant, et M.Potaillon, sous directeur de la S.R.S.N., qui m'invitèrent alors à écrire un livre sur le sauvetage.

Ils peuvent témoigner que, dans mon respect pour l’œuvre de Vercel, j'ai longtemps hésité à l'entreprendre...

(extrait de la préface de l'édition parue chez "Presses Pocket" en 1963)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
domisylzen   12 janvier 2016
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
Qui voit Ouessant voit son sang, disaient les navigateurs.

Commenter  J’apprécie          131
AxelRoques   04 septembre 2016
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
Les mots sont des nasses ridiculement étroites. On y enferme trop peu d'idées.
Commenter  J’apprécie          120
domisylzen   15 janvier 2016
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
Dehors le vent augmentait. Les chevaux et les moutons qui couchaient sur la dune auraient demain la tête pleine de rêves et leur viande sentirait davantage la mer goémoneuse.



Commenter  J’apprécie          110
domisylzen   06 janvier 2016
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
Le code ouessantin ne s'imprime ni à Paris ni en Hollande. Son vélin, c'est le vent qui souffle et on l'apprend comme on respire.

Commenter  J’apprécie          110
AxelRoques   22 août 2016
Un homme d'Ouessant de Henri Queffélec
Vous interdisez les épaves et vous voulez qu'on se marie ? Y a pas de raison. Les chrétiens n'ont pas été mis sur la terre pour manger des cailloux et boire de l'eau salée.
Commenter  J’apprécie          90
raton-liseur   15 octobre 2013
Un royaume sous la mer de Henri Queffélec
La demi-cordée se remonte, encore triomphale. Quantité, qualité – diversité aussi. Dire que tous ces poissons eussent pu rester ici à se dévorer les uns les autres. Un palangrier douarneniste qui se nommait le Gamineur les avait flairés comme le requin les eaux sanglantes. Il ne s’en laissait pas conter, lui, sur la pénurie des fonds marins ! Les Japonais et les Norvégiens étaient de grands pêcheurs ; les Bretons également ! (p. 82, Chapitre 4, Première partie).
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

En vacances sur le Bassin

Cherchez l'intrus sur le Bassin :

une cabane tchanquée
une pinasse
une catalane

8 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : vacances d'été , vacances , littérature , océan atlantique , arcachon , mer , gironde , cinema , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..