AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.94/5 (sur 1343 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Louisa Méonis (un pseudonyme) est autrice de romance.

Elle a été révélée par sa série à succès "Lola".

Comptable, elle est mère de deux enfants et vit dans le sud de la France.

son site : https://louisameonis.wordpress.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/louisameonis



Ajouter des informations
Bibliographie de Louisa Méonis   (47)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

?? Et si nous vous disions que nous avons la sélection IDEALE pour cet été ? A découvrir dès maintenant ? Au programme : - La librairie des rêves suspendus, de Emily Blaine - Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard, de Sarah Morgan - Tu ne m'oublieras pas deux fois, de Mhairi McFarlane - C'était pas censé se passer comme ça, de Eve Borelli, - Fais-moi taire si tu peux, de Sophie Jomain - Ce crétin de prince charmant, de Agathe Colombier-Hochberg - La guerre des papilles, de Lucie Castel - Mes amies, mes amours, mais encore ? de Agathe Colombier-Hochberg - Avant, j'étais un salaud, de Louisa Méonis - Mais sinon, tout va bien, de Max Deloy A retrouver sur https://www.harlequin.fr/collection/eth

+ Lire la suite

Citations et extraits (179) Voir plus Ajouter une citation
Il y a des jours comme ça, où dès le réveil, on sait que sa journée va être extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          150
"Dis, Thomas, tu n'aurais pas vu J ? Nous interrompt sans vergogne Matt.
Ils sont vraiment sans gêne dans cette famille !
Thomas s’écarte de moi à contrecœur.
"Non. Et comme tu le vois, je suis un peu occupé !"
"Je suis certain que Samantha peut rester quelques minutes sans ta langue dans sa bouche."
Commenter  J’apprécie          110
Les toilettes !
J’y file tant bien que mal. Il faut dire que je suis un peu pompette. J’atteins enfin mon but, ferme la porte, vérifie qu’il n’y a personne. Je me cale contre un distributeur de préservatifs et compose le numéro.
Une première fois.
Zut ! Pourquoi les touches bougent-elles toutes seules ?
Deuxième essai.
Quel téléphone de merde !
Troisième essai.
Deux sonneries.
– Hamlish.
– J’ai envie de toi.
Putain !! Mais qu’est-ce qui me prend ?
Je vais pas bien !
– Lola ? dit-il de sa voix si sexy.
– J’ai envie de toi.
Mais bordel, je suis incontrôlable !
Je ne peux pas me retenir ? Et je ne peux pas sortir une autre phrase ?
Je dérape un peu et me rattrape à mon nouvel ami… le distributeur.
– Lola, il faut qu’on parle.
– Je te veux dans ma bouche, et toi, tu veux qu’on parle ?
C’est officiel, je suis folle.
– Bordel, Lola, où es-tu ?
– Dans les toilettes.
– Les toilettes ?
– Oui, à côté d’un distributeur de capotes.
– Tu es bizarre. Tu as bu ?
– Vodka.
– Tu es seule ?
– Non, il y a beaucoup de monde, je suis dans un club.
– C’est quoi le nom du club, Lola ?
– ¿Porqué? ¿Vienes para bailar conmigo?
– Quoi ?
– Digo: ¿vienes para bailar conmigo?
– Je ne comprends pas, Lola, tu parles en quoi ?
– Espagnol.
– Tu parles espagnol ?
– Ça t’excite ?
– Lola, tout ce que tu fais m’excite.
– Alors tu viens me prendre ?
– Si j’arrive à savoir où tu es.
– Je te l’ai dit.
– Non, tu m’as dit « les toilettes », Lola, ça ne m’aide pas. Il faut que tu me dises le nom du club.
– Clandestino.
– OK. Tu es enfermée dans les toilettes ?
– Oui.
– Très bien, tu y restes jusqu’à ce que j’arrive. Je frapperai trois coups à la porte, tu n’ouvres à personne d’autre.
– J’adore les codes secrets.
– Lola, tu ne bouges pas, tu le promets ?
– Je sais pas, j’ai besoin de faire pipi.
– Tu peux, mais tu restes dans les toilettes jusqu’à ce que j’arrive, promis ?
– Promis, mais tu fais vite !
Puis je raccroche.
Il va venir ! Je suis toute contente ! Je fais pipi, une retouche maquillage ou plutôt un carnage maquillage, et achète des préservatifs, beaucoup de préservatifs. J’essaie de les mettre dans ma pochette, mais ça n’entre pas.
Je ne vais pas les laisser là quand même ! J’en case dans mon soutien-gorge, dans l’élastique de mon string, dans mes escarpins, et voilà !
Je suis super protégée contre l’envahisseur !
Commenter  J’apprécie          80
Mon père me disait toujours : " La vie est une question de choix. Certains te feront avancer et d'autres te hanteront. " Et elle, elle me hante.
Commenter  J’apprécie          90
"Je ne sais pas ce qu'elle me fait, mais une chose est sûre, c'est que personne ne m'avait autant touché jusqu'alors. J'ai l'impression que rien ne sera plus jamais pareil. Que Charlotte a marqué mon âme et qu'elle n'est pas près de déserter mes pensées." # Marc
Commenter  J’apprécie          80
Je suis passée d'un vulgaire steak surgelé premier prix (comprenez Voldemort) à du boeuf de Kobé (le dieu du stade sur lequel je suis en train de fantasmer grave!!).
Commenter  J’apprécie          80
– Ça ne me dit pas comment tu t’appelles, je réponds sèchement, le sourcil relevé.
– Jerry.
– Comme la souris ? demandé-je, effarée.
– Quoi ?
– Le dessin animé ? Tom et Jerry ?
– Euh, oui…
– C’est pas sexy du tout comme prénom ! dis-je, sous le choc de cette révélation.
– Tu sembles déçue, dit-il, encore plus tendu. Ce n’est qu’un prénom, je veux dire, ça ne change pas grand-chose…
– C’est pas sexy du tout ! hurlé-je.
Commenter  J’apprécie          70
Je soupire et me dis que mon cas est désespéré. Je suis plate comme une limande, aussi myope que René la Taupe et blanche comme les fesses de Dracula
Commenter  J’apprécie          80
Je marmonne un juron et me passe une main sur le visage. Je dois oublier cette fille. Je dois arrêter de penser à elle, à ses yeux verts, à sa peau laiteuse, à sa bouche que je rêve de dévorer, à sa chevelure rousse… Mon sexe ne semble pas être de cet avis puisque je le sens prendre du volume entre mes jambes au souvenir de son odeur… La mûre… Jamais ce parfum ne m’avait paru si excitant…
Commenter  J’apprécie          70
Je pense qu’il doit être plus évident de parler avec votre langue dans votre bouche et pas dans celle de ma fille.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Louisa Méonis (1128)Voir plus

Quiz Voir plus

Le bourgeois gentilhomme

Quel est le vrai nom de l'auteur ?

Jean-Baptiste Poquelin
John-Baptiste Poquelain
Jean-Baptiste Molière
John-Baptiste Molière

30 questions
358 lecteurs ont répondu
Thème : Le Bourgeois Gentilhomme de MolièreCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..