AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.75 /5 (sur 389 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Professeure de lettres, Eve Borelli vit dans le sud de la France. Elle a écrit une quinzaine de romans.
Elle a aussi écrit sous le pseudonyme Eve Souliac.

2015 "Toi, moi, les éléphants et Dark Vador" ( / autre titre "le jour où ma vie a vraiment dérrapé )
2015 "La Petite Brune dans la Prairie"

Ajouter des informations
Bibliographie de Eve Borelli   (27)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

?? Et si nous vous disions que nous avons la sélection IDEALE pour cet été ? A découvrir dès maintenant ? Au programme : - La librairie des rêves suspendus, de Emily Blaine - Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard, de Sarah Morgan - Tu ne m'oublieras pas deux fois, de Mhairi McFarlane - C'était pas censé se passer comme ça, de Eve Borelli, - Fais-moi taire si tu peux, de Sophie Jomain - Ce crétin de prince charmant, de Agathe Colombier-Hochberg - La guerre des papilles, de Lucie Castel - Mes amies, mes amours, mais encore ? de Agathe Colombier-Hochberg - Avant, j'étais un salaud, de Louisa Méonis - Mais sinon, tout va bien, de Max Deloy A retrouver sur https://www.harlequin.fr/collection/eth

+ Lire la suite

Citations et extraits (71) Voir plus Ajouter une citation
pit31   04 mars 2020
Danser dans le vent de Eve Borelli
Les conditions météorologiques étaient tellement affreuses qu'elle regrettait presque d'avoir signé ce contrat chez France 3 qui avait fait d'elle une journaliste, deux ans auparavant. Quand la chaîne de télévision lui avait proposé de l'embaucher, elle avait sauté sur l'occasion. C'était presque trop beau pour être vrai ! Sa mission consistait à filmer des courtes vidéos, dans lesquelles elle partageait sa passion pour le thé, et qui étaient diffusées chaque dimanche, à la fin du journal de treize heures. Et jusqu'à ce jour, ça avait été un véritable bonheur : elle voyageait très souvent, rencontrait des amateurs de thés issus de cultures aussi différentes les unes que les autres… Bref, elle s'amusait beaucoup. Oui, c'était absolument parfait… Enfin, jusqu'à aujourd'hui !

Elle se trouvait à Portsmouth, en Angleterre, et en un mot, c'était l'horreur. Le ciel noir avait assombri les lieux et un vent sinistre sifflait sans discontinuer, mêlant son souffle au crépitement violent de la pluie. Elle ne souhaitait qu'une chose : fuir. Mais alors, ce serait un échec...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Kimysmile   11 décembre 2019
C'était pas censé se passer comme ça de Eve Borelli
Il n’y a rien qui ne s’arrange en discutant. Je vous le jure ! Prenez cette imbécile d’Elsa, dans La Reine des neiges ! Si elle avait communiqué avec sa sœur au lieu de s’enfermer dans l’une des pièces du château pour jouer les indifférentes, ça ne se serait pas fini en tempête de magnitude 90 193 !
Commenter  J’apprécie          30
ohangelabdx   22 novembre 2020
Joyeux Noël et laisse-moi tranquille ! de Eve Borelli
Aujourd’hui, Pia-Mia a bien voulu jouer avec moi. Elle a pris toutes les chenilles qui rampaient à la queue leu leu dans la cour de récré et elle me les a collées sur les bras, les jambes et dans le cou : c’était pour me décorer. J’ai eu très mal, et je suis allé à l’hôpital. Maman m’a dit que ce qu’elle avait fait était grave, car les poils des chenilles processionnaires sont très irritants. Elle ne veut plus que je parle à Pia-Mia, elle pense que c’est « une graine de mafieuse ». Je n’ai pas compris ce que ça voulait dire et, de toute façon, je m’en fiche. Pia-Mia a voulu jouer avec moi !
Commenter  J’apprécie          10
ludi33   12 février 2019
Sa majesté des fèves de Eve Borelli
Lucien la fixait de ses yeux sombres, les paupières légèrement plissées, incrédule. Oui, au lieu de l’encenser, il restait planté là, sans ciller. Pas le moindre frisson d’enthousiasme. Rien ! Nada ! Il était ingrat, voilà tout.

– Cristalline… On n’est plus des gosses, lança-t-il avec un sourire contrit.

Soit, mais tout de même ! Elle s’était coltiné six cents bornes pour lui annoncer qu’elle allait l’extraire de là : un zeste de motivation aurait été apprécié.

– Et ? Est-ce que ça m’ôte mes pouvoirs de super-héroïne ? rétorqua-t-elle en bombant fièrement la poitrine.
Commenter  J’apprécie          10
ohangelabdx   22 novembre 2020
Joyeux Noël et laisse-moi tranquille ! de Eve Borelli
Un gloussement ravi m’échappe. Sans déconner, sur l’échelle de sexytude noëlesque, je me situe… Allez… Soyons fous… à 18/20, coef 5. Voire 6. En pole position, juste après le pompier torse nu sali par quelques traces de suie et en pantalon de Père Noël qui serre (délicatement) un chaton aux yeux bleus dans ses gros bras musclés. Chaton qu’il vient de sauver d’une mort certaine et qu’il tend doucement à une demoiselle assistant à la scène avant de lui adresser un sourire torrido-ravageur. Une demoiselle comme moi… Un pompier comme Evan… Mon mec.
Commenter  J’apprécie          10
Camille_Pixie   15 février 2016
Toi, moi, les éléphants et Dark Vador de Eve Borelli
La littérature sentimentale donnait de tels faux espoirs… Dès ce soir, poubelle, la Roberts ! Désormais, elle ne lirait plus que des Stephen King.
Commenter  J’apprécie          21
Pois0n   23 décembre 2020
Devine qui vient pour Noël de Eve Borelli
– Si tu veux mon avis, le monde se porterait mieux si on enfilait tous un serre-tête licorne ou des ailes de fée de temps en temps.
Commenter  J’apprécie          20
bunnyem   25 juin 2016
La petite brune dans la prairie de Eve Borelli
Yeux cernés, vieux restes de maquillage, cheveux en berne. Charles avait raison : je ressemble à un panda. Et pas à un jeune.
Commenter  J’apprécie          20
Anis0206   21 décembre 2018
Devine qui vient pour Noël de Eve Borelli
Il est vrai qu’il peut être difficile de savoir à l’avance si ce que nous vivons vaudra ou non la peine d’être immortalisé.
Commenter  J’apprécie          20
bbpoussy   24 juin 2019
C'était pas censé se passer comme ça de Eve Borelli
Puisque tu aimes les plantes, je t'ai trouvé un métier qui n'implique pas que tu les fumes mais que tu en prennes soin.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Figures de style

Facile pour commencer... Monter en haut c’est ...

Allitération.
Anaphore
Antanaclase
Antonomase
Chiasme
Hyperbole
Oxymore
Paronomase
Pléonasme
Polyptope
Prétérition
Synecdoque

12 questions
56 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..