AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.76/5 (sur 329 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Décines , le 13 sept. 1987
Biographie :

Michael Roch est écrivain et scénariste de science-fiction. Il commence cependant par publier des nouvelles fantastiques et horrifiques dans des fanzines qu'il qualifie de "rock'n'gore sauce barbecue".

Son premier recueil, la Boîte de Schrödinger - Expérience 1, est publié chez Walrus, une maison d'édition numérique phare et innovante dans ses publications pulp. Il y publiera notamment deux romans de science-fiction, dont Mortal Derby X.

Les éditions Mü publient alors Moi, Peter Pan (2016) et Le Livre jaune (2019), qu bénéficient d'un excellent accueil critique.

Depuis 2015, année qui date son retour aux Antilles, d'où il est originaire, il mène par ailleurs plusieurs ateliers d’écriture autour du thème de l’Afrofuturisme, en Guadeloupe et en Martinique - mouvement littéraire développant des contre-dystopies afrocentrées.

Cette activité débouchera sur la publication de Tè mawon (2022) chez La Volte et Les Choses immobiles (2023) chez Mnémos (Mu).

Il est aussi le créateur et réalisateur de la chaîne de vulgarisation littéraire, La Brigade du Livre, sur Youtube, rassemblant une communauté de plus de 35 000 abonnés.

Il est présent sur les médias sociaux et très proche de ses lecteurs.
+ Voir plus
Source : https://www.facebook.com/mchlroch
Ajouter des informations
Bibliographie de Michael Roch   (18)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

FESTIVAL DES UTOPIALES 2023 Partage des imaginaires Longtemps pré carré de l'Occident, terrain de jeu plutôt masculin, la science-fiction s'est ouverte lentement aux femmes et aux minorités, sans toutefois parvenir vraiment à une représentation équitable des différents groupes. Et elle peine toujours à laisser la place aux Imaginaires dans d'autres parties du monde. Comment infuser les Imaginaires d'Ailleurs dans une littérature si marquée par ses origines géographico-sociopolitiques ? Avec Ayavi Lake, Michael Roch, Tasha Suri, Abdourahman Waberi Modération : Saul Pandelakis

+ Lire la suite

Citations et extraits (154) Voir plus Ajouter une citation
Ce qui nous aliène, c'est la dépossession d'une langue au profit d'une autre. Car elle déforme le corps, elle le contraint dans un système qui ne correspond pas à sa pensée. C'est ce qui rend la traduction importante : nous équilibrons les langues, nous équilibrons les points de vue sur l'Histoire et ses événements, nous accédons aux pensées des uns et des autres, nous nouons les empathies, nous archivons les relations.
Commenter  J’apprécie          360
La projection a travers l'écran peut devenir une distraction si grande qu'un individu en oubliera sa propre vie. Si cette vie est déjà indigente, l'écran devient le but à atteindre.
Commenter  J’apprécie          340
Michael Roch
Ce qui nous aliène, c'est de rester prisonniers d'un langage.
Commenter  J’apprécie          330
Va toujours où tu es la bienvenue, là où l'univers chérit ta présence.
Commenter  J’apprécie          314
Le monde entier, comme une seule bête sauvage, pourrait se nourrir de toi, mais rien ne pourrait t’enlever ce qui te constitue, ce que tu es. Cela ne peut être soustrait, ni divisé. Tout ce qui est en toi n’appartient qu’à toi et ne pourra jamais t’être ôté. [...]

Mais je ne peux plus bouger. Mes actions, mes pensées, mes envies sont limitées par cette force qui émane des yeux de la bête, et qui m’influence. Ma limite, c’est ma peur en équilibre sur les falaises de son regard.

Commenter  J’apprécie          220
Je tiens l'huile élektrik konsidiré une goutte molle et plastik. Mon solda ouvre la porte. Respé, il dit, tjenbé. Mèsi, solda. J'entre dans la planque mes mains plus lourdes d'elles-mêmes, les os des doigts croqués peu à peu par le venin. Je tiens bon.
My flingue est là, couché sur son siège nimérik. Le contrôleur géant éclaire d'une aura blanche les plaies de son corps. Il est sanglé de bas en haut. Son tétral est toujours relié au rézo. Les neurolianes clignotent dans la pénombre. J'avance jik son trône. Mes pieds raclent le bitume de la vieille cave. Je suis lent. Je titube. Je me prosterne devant lui, plein de peine et de respect.
Commenter  J’apprécie          215
Quand tu perds ce quelque chose qui te fait jouer avec la vie, tu te transformes en un rien nauséeux et déprimé, et celui qui y assiste ne peut rien faire d’autre que mentir, le sourire aux lèvres.
Commenter  J’apprécie          220
Nous ne sommes pas fait pour nous ennuyer. Nous devons garder notre esprit à l'instant présent, le précieux trésor de nos vies, l'endroit-clé d'où partent l'élan, l'envie, l'ambition, et les mille bonheurs qui en découlent. L'avenir n'arrivera jamais qu'un jour après l'autre.
Commenter  J’apprécie          200
Être libre, ce n’est pas avoir la possibilité d’hésiter, mais c’est de pouvoir accomplir ce que l’on a choisi. Se battre, ou fuir.
Commenter  J’apprécie          160
Il est temps que le bordel s'arrête. que la colonisation s'arrête. qu'on arrête de foutre la poussière sous le tapis.
Commenter  J’apprécie          152

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Michael Roch (375)Voir plus

¤¤

{* *}